Avertir le modérateur

21/07/2013

Trappes : quatre personnes en détention provisoire

Vendredi soir, à Trappes se sont déroulés de violents affrontements qui ont opposés des forces de l’ordre et environs 400 émeutiers au total. Des tirs de Flash-Ball et de gaz lacrymogènes ont répondu à des jets de cailloux.

Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, RépubliqueLes violences ont eu pour origine l’arrestation jeudi soir d’un habitant de la ville de  Trappes âgé de 21 ans qui avait été mis en garde à vue pour rébellion après qu’il s’en soit pris à un policier qui contrôlait l’identité d’une femme, habillée d’un voile intégral.

La jeune femme prétend de son côté avoir été victime d’ «une injustice de la part de la police» qui aurait bousculé sa maman et insulté son époux.

Quoi qu’il en soit une trentaine de personnes se sont transportées au commissariat pour réclamer la libération du mis en garde à vue et devant le refus des Policiers, la situation a rapidement dégénéré.

Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, RépubliqueLes individus mécontents ont ameuté d’autres habitants en renfort,  les affrontements entre la police et  la foule ont duré toute la nuit de vendredi à samedi.

Les heurts se sont poursuivis dans la nuit de samedi à dimanche de façon moins intense mais l’on déplore la destruction de plusieurs dizaines de véhicules qui ont été incendiés à Trappes Guyancourt et Maurepas.

A Elancourt  un véhicule de police a été également été dégradé à la suite d’un jet de cocktail molotov. Une voiture aurait même foncé sur des policiers qui ont réussi à éviter la charge.  Les auteurs de l’agression n’ont pas encore été retrouvés.

Lors de ces violences, quatre policiers ont été blessés ainsi qu’un jeune adolescent de 14 ans.

Six personnes ont été interpellées. L’une a été remise en liberté faute de preuves suffisantes quant au mari également relâché il est placé en liberté sous contrôle judiciaire en attendant sa convocation devant un tribunal.

Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, RépubliqueAu terme de la garde à vue les quatre autres personnes ont été placées en détention provisoire. Elles se retrouveront dès lundi  en comparution immédiate devant le Tribunal correctionnel de Versailles pour y être jugées.

Les réactions tant à droite qu’à gauche se sont multipliées toujours selon la même rhétorique banale et improductive. A droite pour stigmatiser le gouvernement et flatter l’opinion publique, à gauche pour s’en prendre à ceux qui n’ont rien fait jusqu’à maintenant.

La palme en débilité revient à Jacques Myard, qui a déclaré «L’heure n’est plus au prêchi-prêcha des naïfs moralisateurs, il n’y a plus une minute à perdre pour sanctionner ces intégristes et expulser tous les extrémistes étrangers».

Côté PS Harlem Désir en bon enfonceur de portes ouvertes a lâché sentencieux «Rien ne justifie de s’en prendre aux forces de l’ordre, aux biens des habitants du quartier et aux équipements publics. La loi et l’ordre public doivent être respectés par tous».

Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, RépubliqueUne mention particulière pour Rachida Dati qui tout en s’en prenant à la Gauche n’a pas mâcher ses mots à l’égard de son camp politique. « La droite ne doit pas s'exonérer de toute responsabilité. Depuis plus de 30 ans, nous avons abandonné toute politique ambitieuse d'intégration à la République. Nous devons continuer à prôner la responsabilité et la fermeté, mais en évitant les discours provocateurs, pour ne pas dire les amalgames ».

«Laissons l'idéologie à la gauche, et les amalgames honteux à l'extrême droite. Soyons ceux qui apporteront des solutions pour celles et ceux, notamment dans ces quartiers, qui subissent cette délinquance inqualifiable. C'est ainsi que nous regagnerons la confiance des Français » a-t-elle conclut.

Rachida Dati a raison ! Il ne faut pas hésiter à le reconnaitre.

L'UMP, en agitant un soi-disant laxisme de Manuel Valls, se Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, Républiquecouvre de ridicule. En revanche elle aurait pu aller plus loin en matière de cohérence républicaine.

Si l'on veut lutter contre le communautarisme ce n'est par une politique d’intégration que la République y parviendra mais bien par une ferme politique d’assimilation à la Nation, comme cela a été le cas pour les Bretons, les Normands, les Auvergnats, les Savoyards......puis pour les Italiens les Polonais, Les Espagnols.......

Harlem Désir devrait en cette matière fait l'analyse de ses erreurs passées lorsqu'il militait à SOS racisme dont toute la dynamique reposait sur une intégration conçue sur un développement séparé des communautés à l'anglo-saxonne.

Cette assimilation passe par une exigence absolue de retour aux Trappes, Police, Voile intégral, Jacques Myard, Harlem Désir, Sos Racisme, UMP, PS, Intégration, Assimilation, Républiquefondamentaux de la République: Unicité de la République, Laïcité, Droit du sol, Respect de la loi et de l'Etat de droit, pluralisme des Organisations qui contribuent à l'expression de la Démocratie républicaine et enfin Indépendance de la presse et des médias dans les limites de l'ordre public.

Les dirigeants politiques, toutes tendances confondues, sont-ils aujourd’hui prêts à engager, dans la durée, les actions nécessaires pour agir dans ce sens en cessant de privilégier le court terme des discours clivants.

Sauront-ils résister aux exigences d’un certain modèle néolibéral économique et culturel qui finira par casser l’identité de notre Pays en imposant ses valeurs consuméristes et individualistes.

16/06/2013

UMP: Copé a commis «une faute inexcusable»

Nicolas Sarkozy, Faute inexcusable, UMP, Jean-François Copé, François Fillon, François Baroin, Nathalie Kosiusko Morisset, Présidentielle 2017,Dimanche 16 juin sur le plateau de France 2, François Baroin l’ancien ministre de l'Economie s’en est pris très durement à Jean-François Copé le sarkozyste président de l'UMP.

Répondant à une question de François Delahousse, le Député-Maire de Troyes après avoir dit le bien qu’il Nicolas Sarkozy, Faute inexcusable, UMP, Jean-François Copé, François Fillon, François Baroin, Nathalie Kosiusko Morisset, Présidentielle 2017,pensait de Nathalie Kosciusko-Morisset est revenu sur  l’élection pour la présidence de l’UMP pour lancé à propos de Jean-François Copé : «il a commis une faute inexcusable pour moi une faute inexcusable: l'auto proclamation du secrétaire général à 22h30 alors qu'il organisait le scrutin».

Comme si cela ne suffisait pas, il a ajouté «du coup, il a créé les conditions pendant un mois de menacer notre famille politique», estimant au passage que «la légitimité» de Jean-François Copé comme président de l’UMP en était «altérée »

«La page est tournée depuis longtemps maintenant» a poursuivi François Baroin qui aujourd’hui a rejoint François Fillon, lequel de son côté ne cache pas ses ambitions pour 2017.

 

Nicolas Sarkozy, Faute inexcusable, UMP, Jean-François Copé, François Fillon, François Baroin, Nathalie Kosiusko Morisset, Présidentielle 2017,

Cela ne doit pas manquer de  donner quelques tics de plus à Nicolas Sarkozy en ce moment de montée en pression de l’explosive affaire Tapie qui n’en finit pas de se rapprocher de sa personne. 

31/05/2013

UMP Paris : l’union dans la totale désunion !

Ce vendredi matin les électeurs parisiens ont été appelés, dans le cadre d’une primaire, à voter pour désigner, parmi quatre NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,candidats - l'ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet 40 ans, le maire du 1er arrondissement Jean-François Legaret 60 ans, le conseiller de Paris Pierre-Yves Bournazel 35 ans et l'élu régional Franck Margain 51 ans – celui ou celle qui bénéficiera de l'investiture UMP lors de la prochaine municipale à Paris en mars 2014.

Nathalie Kosciusko-Morizet est a priori la mieux placée pour l’emporter.

NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Mais voilà entre haine recuite, soupçon de fraudes et divisions sur fond de positionnement à propos de la Loi Taubira concernant la question du mariage gay ce qui aurait dû être un exercice réussit de démocratie participative tourne au vinaigre.

Depuis plusieurs jours déjà les concurrents de NKM, Nathalie NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Kosciusko-Morizet, avaient fait état de leurs doutes sérieux quant à la fiabilité des moyens techniques  mis en place par Docapost – une filiale de La Poste – pour les opérations de vote. Il semblerait en effet qu'aucun contrôle ne permette de s’affranchir d’éventuels cas d'usurpation d'identité, et que certains inscrits seraient empêcher de voter.

Jeudi, Jean-François Legaret, avait demandé la convocation en NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,urgence du Conseil supérieur de la primaire dénonçant une manœuvre tendant à faire passer auprès des électeurs le maire du 1er arrondissement de Paris pour un partisan déterminé du mariage gay.

Le même s’en prenant à Claude Goasguen, très façon Balladur mais politesse en moins: «Claude Goasguen est une grande gueule je lui demande de la fermer jusqu'à la fin de la campagne».

Aujourd’hui, les opérations de vote à peine engagées, le candidat soutenu par la «Droite Forte de l’ex Front National Guillaume Pelletier» Pierre-Yves Bournazel, dont on dit qu’il est le principal NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,challenger de Nathalie Kosciusko-Morizet réclame «la suspension du vote» pour cause de «tricheries». «Le conseil des primaires ne peut pas ne pas suspendre le vote, et ainsi cautionner ces tricheries... Aucun d'entre nous n'aura la légitimité nécessaire à l'issue d'un tel processus», a-t-il déclaré à 17 heures sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Ambiance !

Le responsable de l’organisation de la primaire, l’expérimenté Antoine Rufenacht, dont la rigueur l’honnêteté intellectuelle et l’expérience politique ne peuvent être contestées a très sèchement répondu au  jeune «minot» aux dents mais un peu trop longues: «Il est hors de question de suspendre le scrutin. Cette déclaration est un petit coup de campagne d'un candidat mécontent».

Une manière diplomatique mais très ferme de signifier à Pierre-Yves Bournazel: circulez «petit» ce n’est pas le ¼ d’heure de jouer au c….

C’est qu’après le pataquès Copé-Fillon de cet automne, l’UMP NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,dont l’image n’est pas au zénith, ne peut pas se payer une nouvelle version, médiatico-politique cette fois, de règlement de compte à OK Corral qui ruinerait définitivement la primaire à venir pour la présidentielle 2017!

A moins que Nicolas Sarkozy ne soit à la manœuvre en sous-NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,main pour saboter l’affaire, lui dont on connait désormais l’estime qu’il porte à Jean-François Copé et François Fillon les qualifiant avec bien peu d’élégance de  «deux connards……qui font du mal à la droite».

Quoi qu’il en soit Nathalie Kosciusko-Morizet mérite mieux comme soutien pour ce début de campagne que ce NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,détestable spectacle de l’union dans la désunion. D’autant qu’en l’état, face à Anne Hidalgo – la candidate imposée par Bertrand Delanoë, confirmée par le PS à l’issue d’un scrutin où elle était seule candidate –  ses chances paraissent plutôt raisonnables.

L’UMP dans son ensemble ferait bien d’entendre la réaction de NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Rachida Dati sur Twitter: «Fortes tensions, divisions, suspicions de fraude, faible engouement, c'est ce que j'avais, hélas, prédit ! Que l'on en finisse vite et que l'on commence la seule bataille utile aux Parisiens : celle contre la gauche sortante !»

UMP Paris : l’union dans la totale désunion !

Ce vendredi matin les électeurs parisiens ont été appelés, dans le cadre d’une primaire, à voter pour désigner, parmi quatre NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,candidats - l'ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet 40 ans, le maire du 1er arrondissement Jean-François Legaret 60 ans, le conseiller de Paris Pierre-Yves Bournazel 35 ans et l'élu régional Franck Margain 51 ans – celui ou celle qui bénéficiera de l'investiture UMP lors de la prochaine municipale à Paris en mars 2014.

Nathalie Kosciusko-Morizet est a priori la mieux placée pour l’emporter.

NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Mais voilà entre haine recuite, soupçon de fraudes et divisions sur fond de positionnement à propos de la Loi Taubira concernant la question du mariage gay ce qui aurait dû être un exercice réussit de démocratie participative tourne au vinaigre.

Depuis plusieurs jours déjà les concurrents de NKM, Nathalie NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Kosciusko-Morizet, avaient fait état de leurs doutes sérieux quant à la fiabilité des moyens techniques  mis en place par Docapost – une filiale de La Poste – pour les opérations de vote. Il semblerait en effet qu'aucun contrôle ne permette de s’affranchir d’éventuels cas d'usurpation d'identité, et que certains inscrits seraient empêcher de voter.

Jeudi, Jean-François Legaret, avait demandé la convocation en NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,urgence du Conseil supérieur de la primaire dénonçant une manœuvre tendant à faire passer auprès des électeurs le maire du 1er arrondissement de Paris pour un partisan déterminé du mariage gay.

Le même s’en prenant à Claude Goasguen, très façon Balladur mais politesse en moins: «Claude Goasguen est une grande gueule je lui demande de la fermer jusqu'à la fin de la campagne».

Aujourd’hui, les opérations de vote à peine engagées, le candidat soutenu par la «Droite Forte de l’ex Front National Guillaume Pelletier» Pierre-Yves Bournazel, dont on dit qu’il est le principal NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,challenger de Nathalie Kosciusko-Morizet réclame «la suspension du vote» pour cause de «tricheries». «Le conseil des primaires ne peut pas ne pas suspendre le vote, et ainsi cautionner ces tricheries... Aucun d'entre nous n'aura la légitimité nécessaire à l'issue d'un tel processus», a-t-il déclaré à 17 heures sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Ambiance !

Le responsable de l’organisation de la primaire, l’expérimenté Antoine Rufenacht, dont la rigueur l’honnêteté intellectuelle et l’expérience politique ne peuvent être contestées a très sèchement répondu au  jeune «minot» aux dents mais un peu trop longues: «Il est hors de question de suspendre le scrutin. Cette déclaration est un petit coup de campagne d'un candidat mécontent».

Une manière diplomatique mais très ferme de signifier à Pierre-Yves Bournazel: circulez «petit» ce n’est pas le ¼ d’heure de jouer au c….

C’est qu’après le pataquès Copé-Fillon de cet automne, l’UMP NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,dont l’image n’est pas au zénith, ne peut pas se payer une nouvelle version, médiatico-politique cette fois, de règlement de compte à OK Corral qui ruinerait définitivement la primaire à venir pour la présidentielle 2017!

A moins que Nicolas Sarkozy ne soit à la manœuvre en sous-NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,main pour saboter l’affaire, lui dont on connait désormais l’estime qu’il porte à Jean-François Copé et François Fillon les qualifiant avec bien peu d’élégance de  «deux connards……qui font du mal à la droite».

Quoi qu’il en soit Nathalie Kosciusko-Morizet mérite mieux comme soutien pour ce début de campagne que ce NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,détestable spectacle de l’union dans la désunion. D’autant qu’en l’état, face à Anne Hidalgo – la candidate imposée par Bertrand Delanoë, confirmée par le PS à l’issue d’un scrutin où elle était seule candidate –  ses chances paraissent plutôt raisonnables.

L’UMP dans son ensemble ferait bien d’entendre la réaction de NKM, Nathalie Kosciusko Morizet, Rachida Dati, UMP, Antoine Rufenacht, Anne Hidalgo,UMP, PS, Bertrand Delanoë, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jean-François Copé, Pierre-Yves Bournazel, Jean-François Legaret, Docapost, Franck Margain, Primaires UMP à Paris, La Droite Forte, FN, Guillaume Pelletier, Claude Goasguen,Rachida Dati sur Twitter: «Fortes tensions, divisions, suspicions de fraude, faible engouement, c'est ce que j'avais, hélas, prédit ! Que l'on en finisse vite et que l'on commence la seule bataille utile aux Parisiens : celle contre la gauche sortante !»

17/02/2013

2017 : Les envies de Sarkozy !

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireSi l’on en croit Alain Juppé, Nicolas Sarkozy aurait «envie» de se représenter au scrutin présidentiel en 2017.

Les spéculations du coup vont bon train.

Pour les uns : il n’est pas très gentil l’Alain Juppé pour ses petits copains et copines, les Fillon, Copé, Lemaire, Dati, Morizet !  En en disant que Sarkozy a «envie», de façon élégante il serait tout simplement en train d’expliquer à tout ce petit monde UMP, les amis vous n’êtes pas à la hauteur !

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemairePour les autres : et si, en faisant cette annonce, le Maire de Bordeaux, qui ne dit jamais rien à la légère, nous expliquait tout bonnement que lui Alain Juppé est le candidat idéal pour battre le Président sortant.

Guillaume Tabar dans un article récent paru dans les Echos, assure de son côté qu’il ne faut pas écouter Alain Juppé mais «Carlita» qui assure : «Hollande, on va en prendre pour dix ans, parce que dans cinq ans, ce sera Marine Le Pen qui sera face à lui au second tour, et il gagnera».

L’éditorialiste poursuit et précise à propos de l’ancien locataire de l’Elysée, «il reçoit beaucoup» et que s’agissant de son retour en 2017, la question  n’est pas, dixit l’intéressé, d'«envie», mais de «devoir».

Guillaume Tabar, décidément très informé, ajoute que pour le battu de 2012 trois conditions seraient de nature à le convaincre, de répondre à cette exigence.

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireEt d’énumérer ces conditions : «Que la situation de la France soit grave et l'échec de la gauche patent ; que personne ne se soit imposé à l'UMP ; et… que Marine Le Pen menace de se qualifier au second tour ».

Marine Le Pen elle sera au second tour c’est Carlita qui le dit alors……Nicolas Sarkozy, marchant sur tous ses porte-valises de l’UMP tel le sauveur viendrait nous en délivrer. C’est Guillaume Tabar qui le dit….

Mais, qui se préoccupe dans cette affaire de savoir si les Français ont «envie» de voir revenir à la tête de l’Etat celui qui leur a tant menti et qui a fait si bien ami-ami avec le prince –Emir  du Qatar islamique qui a investi la France et de ses banlieues ?

C’est que «p’tit Niko à sa Carlita c’est du sérieux » s’en est donné à cœur-joie en matière de pipeau à dix-huit trous;  pas un matin ou un midi ou un soir sans son bobard quotidien !

Des tas, des caisses, de bobards qu’il a raconté aux Français le «p’tit Niko»

Souvenez-vous, l’histoire du taux de chômage qui devait descendre en dessous de 5%  et même  que si le taux de chômage dépassait ce chiffre il s’engageait à ne pas se représenter.

Tu parles Charles ! Il nous a fini son mandat  avec 10% de chômeurs et il s’est quand même représenté sans demander son avis ni à l’UMP, ni à personne d’ailleurs.

Et l’usine en Lorraine, même que la CFDT lui dressé une pierre tombale à cette autre promesse de campagne de Sarko. L’usine ne fermerait pas. Elle est bel et bien bouclée !

Et le travailler plus pour gagner plus ; tout le monde s’en marre encore de cette promesse du «p’tit Niko». Enfin pas les chômeurs qui avant son arrivée avaient du boulot et qui entre-deux se sont retrouvés au chom’du !

Par contre les autres, ses potes du Fouquet’s et du Medef présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaire– Johny Halliday, Depardieu, Bernard Arnault, Bernard Tapie, Liliane Béthencourt, Alain Afflelou, François Pinault…. – pleins aux as qui se sont régalé avec le bouclier contre l’impôt des plus riches, dont certains se marrent encore depuis leur exil belge, suisse, russe ou anglais pour en payer encore moins.

Pendant que ceux-là se faisaient les rognons bien gras, le nombre de Français en dessous du seuil de pauvreté n’a pas cessé d’augmenter sous le règne de «p’tit Niko». Eux non plus ne se marrent pas.

Il ne nous avait pas dit le «caniche à Angela» que pendant présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemairequ’il promettait aux pauvres et aux classes moyennes que tout irait mieux avec lui, mieux qu’avec la France de Jacques Chirac, il ferait un maximum pour que dans notre pays les riches deviennent un peu plus riches et les pauvres beaucoup plus pauvres.

Bon c’est une sorte de variante du fameux «travailler plus pour gagner plus». Mais là on se dit que voir une minorité ne pas travailler et «gagner plus et gagner plus», pendant que d’autres travaillent plus et payent toujours plus » c’est juste intolérable.

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireDu Sarkozy les riches en redemanderont peut-être, mais les Français ceux qui marnent au boulot ou ceux qui tirent le diable par la queue et qui ont peur du lendemain….?

Et le Grenelle de l’environnement qui devait répondre à conversion subite de «p’tit Niko» à l’exigence faite à tout pays moderne de relever les défis imposé par l’écologie.

Les loulous de la FNSEA n’ont eu qu’à faire les gros yeux, façon Christian Jacob quand il se met à houspiller les ministres socialistes à l’Assemblée Nationale, pour que brutalement il en oublie toutes ses engagements et ses beaux discours tout peints en vert pour nécessité de campagne électorale.

Et tant pis pour le bras d’honneur aux ministres Borloo, Kosciusco-Morizet et Chantale Jouanno, aux nombreux militants des ONG, à Nicolas Hulot qui ont travaillé à cette belle idée du Grenelle, pendant que lui s’en allait expliquer aux agriculteurs pollueurs de la FNSEA « c’est fini, l’environnement ça suffit » comme il a dit « casses- toi pauv’con » à un quidam qui refusait de lui serrer la paluche.

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireC’est lourd ça fait beaucoup, c’est habillé pour l’hiver. Certes mais trop c’est trop ce petit politicard ne mérite ni notre respect, il n’en a pas eu beaucoup pour un grand nombre de ses concitoyens, ni  que la France et les Français ne le rappellent.

Et oui le «p’tit Niko» est  totalement disqualifié pour nous avoir trop longtemps et trop souvent servi aux Français des brouets aux promesses non tenues qui aujourd’hui leur brûlent l’estomac!

Madame «Bernadette», elle pas chouette, peut bien s’échiner et en redemander, jusqu’au bout il a menti le «p’tit Niko », les Français aujourd’hui n’en veulent plus !

Durant la campagne de 2012, il avait même précisé durant la campagne que «les Français n’entendraient plus parler de lui» s’il était battu.

Et le voilà qui maintenant nous parle de «devoir», auquel il voudrait faire croire qu’il ne peut se résoudre à se soustraire…pipeau!

Le voilà qu’il ose se poser en barrage contre le FN alors qu’avec ses amis Patrick Buisson et Guillaume Pelletier il n’a cessé, des mois durant de braconner sur les terres de la Marine. De qui se moque-t-il ?

Pour une fois que lui et ses amis, Brice Hortefeux et les autres, fassent preuve d’un peu de dignité, qu’ils cessent de nous «gonfler», parce qu’au-delà des mensonges il y a l’héritage qu’il a laissé à la France!

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireA commencer  par la guerre en Lybie, dont les méchantes langues disent, sans qu’aucun démenti ne les fassent taire, qu’il l’a faite pour le bon plaisir  de ses «amis-créanciers» du Qatar qui aujourd’hui sécurisent les réserves pétrolières sur lesquelles ils louchaient avec un œil très intéressé.

Et la dette – alouette –  1600 milliards à son départ, plus 600 milliards rien que pour lui.

présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemaireLes plans sociaux, bloqués avant la présidentielle, qui s’accumulent et dont la France doit maintenant se sortir et payer le prix social.

Et les souplesses fiscales consenties, sous l’ancienne présidence, qui permettent une exonération des plus-values immobilières qataries.

L’appétit du prince-émir du Qatar islamiste ne s’est pas arrêté au PSG et au cadeau qui lui a permis d’obtenir l’organisation de la coupe du monde de football en 2022.

En très peu de temps l’Emirat islamiste, pas plus grand que la Corse, gorgé de fric,  s’est fait omniprésent dans de nombreux secteurs du business hexagonal.

Industrie, immobilier, médias, banlieues, tout y passe et présidentielles,présidentielles 2012,edouard balladur,nicolas sarkozy,p'tit niko,carlita,giuletta,bernadette chirac,bernard tapie,johny halliday,depardieu,françois pinault,bernard arnault,ziad takiedinne,alain juppé,jean-françois copé,françois fillon,jean-louis borloo,jacques chirac,françois hollande,brice hortefeux,atlantico,emir du qatar,les amis de nicolas sarkozy,guillaume tabar,patrick buisson,guillaume pelletier,fnsea,christian jacob,chantale jouano,nathalie koscuisco-moriset,nicolas hulot,grenelle de l'environnement,fn,front national,ump,assemblée nationale,les envies de sarkozy,le caniche d'angela,bruno lemairecela grâce aux faveurs de «p’tit Niko» dont Ziad Takieddine, l’ami de Jean-François Copé, nous a dit lors de son passage chez «Ruquier» qu’il remboursait ainsi la rançon que l’Emirat islamiste avait payé pour la libération des infirmières roumaines.   

Il y aurait encore de quoi écrire quelques lignes, mais bon, ça va quoi!

Que «p’tit Niko» règle proprement la question épineuse du financement  de sa candidature à l’élection présidentielle 2012.

A l’instar de son ami «Edouard encore empêtré dans l’affaire de Karachi », dont il fut en 2002 le proche collaborateur, «p’tit Niko» n’a toujours pas réussit à faire valider son propre compte de campagne.

«Nous sommes très heureux dans notre nouvelle vie» a déclaré «la grande Carlita» sur Atlantico.

De grâce qu’elle et «p’tit Niko» s’en tiennent là ! Qu’ils s’occupent de Giulietta, et qu’ils nous fichent définitivement la Paix!

04/02/2013

Vote des Etrangers: Non à une Constitution à l'anglo-saxonne!

Après le «Mariage pour tous», voilà que les Français vont avoir à «farcir»  un débat dont manifestement l’urgence n’est franchement pas démontrée.

Mais puisqu’il faut en parler, parlons-en !

Le moins que l’on puisse dire est que le débat s’engage sos rascisme,touche pas à mon pote,harlem désir,parti socialiste,udi,ump,jean-louis borloo,jean-françois copé,république,association-mouvement multiculturaliste et différentialiste, Constitution,plutôt mal ! Harlem Désir ancien Président d’une association, à la sauce socialo-américaine, bien connue pour son slogan emblématique «Touche pas à mon pote», aujourd’hui Premier Secrétaire du Parti Socialiste, vient de l’engager en tentant une opération très peu honorable et pour tout dire douteuse.

Peu honorable ! Car elle met en difficulté un leader sos rascisme,touche pas à mon pote,harlem désir,parti socialiste,udi,ump,jean-louis borloo,jean-françois copé,république,association-mouvement multiculturaliste et différentialiste, Constitution,politique, Jean-Louis Borloo, sur des propos passés concernant le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales en lui demandant d’avoir, aujourd’hui, le «courage» de les réaffirmer au service de ce que lui Harlem Désir veut promouvoir pour le pays.

«M. Borloo avait dit il y a quelques années qu'il y était personnellement favorable. Je lui demande d'avoir le courage de faire un vote qui aille dans le sens de sa conviction personnelle» a-t-il déclaré au Forum de RadioJ.

Ce faisant il tente bien maladroitement de tordre le bras d’un leader politique qui n’a pas besoin qu’on lui dise comment il doit agir et comment il doit hiérarchiser les priorités de ses convictions au service de la République.

Et si Jean-Louis Borloo entre deux avait changé son point de vue après les dégâts, générés dans la société française par  cette idéologie du «droit à la différence» prônée par Harlem Désir lorsqu’il était Président de SOS Racisme.

Idéologie qui, au lieu de favoriser l’assimilation républicaine des étrangers résidents en France a au contraire contribué, comme en Angleterre et aux Etats-Unis, au développement d’un communautarisme chaque jour plus nocif pour la République.

Quelle est cette manière qui agit, comme le fait Harlem Désir et d’autres au Parti Socialiste, par injonction alors que le débat ne fait que démarrer?

«Nous demandons à ceux qui se réclament de valeurs de fraternité, d'humanisme, aux centristes qui veulent être sos rascisme,touche pas à mon pote,harlem désir,parti socialiste,udi,ump,jean-louis borloo,jean-françois copé,république,association-mouvement multiculturaliste et différentialiste, Constitution,indépendants de l'UMP, de prendre position courageusement comme certains d'entre eux l'ont fait- y compris de l'UMP – sur le mariage homosexuel ndlr –, de montrer qu'ils ne sont pas que des cautions de M. Copé», a-t-il poursuivi.

De qui se moque Harlem Désir ?

En quoi ceux qui refusent de voir la République fragilisée seraient-ils en France déconsidérés, stigmatisés en creux comme dépourvus d’humanisme et de fraternité par ce monsieur qui a fait plus à la tête de son association-mouvement multiculturaliste et différentialiste, pour développer, dans notre Pays, en particulier dans les banlieues et les grandes agglomérations, un flot de ressentiments communautaristes bien loin des valeurs humanistes et fraternelles dont ils se réclame aujourd’hui?

De quel droit Harlem Désir se prévaut-t-il pour verrouiller le débat qui s’annonce en le plaçant ainsi dans un cadre polémique clivant ?

Harlem Désir prétendrait-il décider de la conscience morale de ses concitoyens, annexant les uns excluant les autres à sa guise pour dire le bien et le mal en humanisme et en fraternité?

sos rascisme,touche pas à mon pote,harlem désir,parti socialiste,udi,ump,jean-louis borloo,jean-françois copé,république,association-mouvement multiculturaliste et différentialiste,constitutionLa République française est une et indivisible, c’est même à cela qu’on la reconnaît, c’est inscrit dans notre Constitution!

Avec cette loi qu’au nom de l’humanisme et de la fraternité  Harlem Désir appelle de ses vœux, les militants étrangers des associations et groupuscules radicaux qui résident en France tout en s’en prenant aux valeurs de la République auront-ils le droit de vote aux élections municipales ?

Il faut espérer que dans cette affaire la Représentation Nationale saura se montrer à la hauteur de l’Histoire de notre Pays et ne se laissera pas embarquer, par quelques petits aventuriers, dans les chemins tortueux des manoeuvres politiques-politiciennes à deux balles

Il faut espérer que dans cette affaire la Représentation Nationale ne cèdera pas à ceux qui, espérant se rallier le sos rascisme,touche pas à mon pote,harlem désir,parti socialiste,udi,ump,jean-louis borloo,jean-françois copé,république,association-mouvement multiculturaliste et différentialiste, Constitution,centre que l’on a trop souvent tendance de façon méprisante à dire qu’il est mou, se mettraient en tête pour y parvenir de faire tactiquement une part belle à «l’héritière blonde».

Les Français attendent de leurs représentants dignité sincérité, rigueur et respect de l’histoire de leur Pays. Ils en ont assez de voir leur démocratie polluée et corrompue par les manœuvres lamentables du type de celles mise en œuvre par le Premier Secrétaire du Parti Socialiste qui curieusement, à cette occasion, à sorti de son discour le mot République pour retrouver la réthorique des années où il défendait les potes.

 

30/12/2012

La taxe à 75% censurée, l'opposition jubile!

446247.jpgSamedi, le Conseil constitutionnel, qui avait été saisi le 20 décembre par le groupe UMP de l'Assemblée Nationale, a censuré la mesure phare du budget 2013. Les  «Sages» ont considéré que la forme prévue pour l’application de la mesure de taxation  à 75% des revenus annuels de plus d'un million d'euros n’était pas convenable.

En effet, la taxe s’appliquant aux personnes physiques et non aux foyers fiscaux, un couple dont l’un des conjoints aurait gagné plus d’un million d’euros aurait été assujetti alors qu’un couple dont l’homme et la femme aurait gagné 900000 euros chacun ne l’aurait pas été.  

C’est d’ailleurs dans ce sens qu’a communiqué  le Conseil Constitutionnel : «Deux foyers fiscaux bénéficiant du même niveau de revenu issu de l'activité professionnelle pouvaient se voir assujettis (...) ou au contraire en être exonérés selon la répartition des revenus entre les contribuables composant ce foyer».

Dès lors, sans s’opposer au principe même de la taxation à 75%  le Conseil estimant qu’il y avait «méconnaissance de l'égalité devant les charges publiques» a jugé que la disposition n’était pas applicable en l’état.

Les réactions n’ont pas tardé.

Quand bien même le rejet du Conseil Constitutionnel ne UMP.jpgporte que sur les aspects techniques de l’application de la taxation à 75% et non sur son principe même, l’opposition, après avoir infligé aux Français durant plusieurs semaines le triste spectacle de  l’étalage de ses divisions intestines, a vu là une bonne occasion de matraquer la majorité. Elle ne s’en prive d’ailleurs pas.

A travers le rejet de la contribution exceptionnelle de 75%  – mesure emblématique de la majorité,  promise, lors de la campagne présidentielle, par François Hollande –  qu’elle juge responsable de l'exil fiscal des plus riches de nos concitoyens, l’UMP voit un désaveu de l’ensemble de la politique du début de mandat de François Hollande.

«Même dans mes rêves les plus fous, je ne pensais pas que ce serait aussi ample. Parce qu'à côté de la taxe à 75% dont tout le monde parle, il y a d'autres mesures tout aussi importantes qui ont été invalidées» a déclaré  dans une interview au Figaro le député UMP Gilles Carrez.

LTaxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, e président du groupe UMP à l'Assemblée nationale  Christian Jacob, s’exprimant dans un communiqué a déclaré «En faisant croire aux Français qu'il redresserait la France en surtaxant les plus aisés de nos compatriotes, François Hollande les a bernés».

Par la voix de son président Frédéric Thiriez, on crie aussi victoire à La Ligue de Football Professionnel qui dès la campagne présidentielle s’était élevée  contre la 461763.jpg taxe 75% qui aurait concerné  une centaine de joueurs du Championnat de France comme les pauvres Zidane, Ribéry et autres vedettes qui doivent leur renommée au petit peuple qui vient au stade les applaudir.

L’inénarrable Jean-François Copé, assidu il n’y a pas si longtemps de la piscine de l’homme d’affaire Takieddine, quant à lui se lâche. « En réalité, dissuader les créateurs drom.pngd'entreprises et punir les plus riches jusqu'à qu'ils quittent notre pays fait mécaniquement retomber l'effort fiscal sur les classes moyennes» indique doctement le député-maire de Meaux, en faisant référence, au patron de LVMH, Bernard Arnault, dont il se dit qu’il aurait plusieurs société lessiveuse d’impôts en Belgique, et à propos des remous suscités par la scandaleuse évasion en Belgique du «citoyen-pognon-ronchon-vigneron» Gérard Depardieu.

i dit non no no non.jpgEncore sous la pression de toutes les frustrations nées de ses empoignades récentes avec François Fillon, le Maire de Meaux  va jusqu’à inviter le chef de l’Etat «à tirer les leçons de ses échecs et à changer de politique » fustigeant ce qu’il qualifie être «une faute morale».

La taxation à 75% des revenus de plus de 1 millions d’euros une faute morale ! Et pourquoi ne pas non plus demander à François Hollande de faire acte de repentance ?

Faut-il que François Hollande, pour trouver grâce auprès de l’opposition sarko-copéenne,  viennent en Taxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, place publique faire amende honorable d’avoir voulu marquer sa volonté de remettre un peu plus de poids à la charge fiscale de ceux qui pendant des années ont eu le privilège de bénéficier des largesses d’un gouvernement qui au bout de son mandat a laissé la France avec une dette augmentée de 500 milliards d’euros?

Et puis quoi encore ? Il reste tout de même que deux décisions importantes, dont se gardent bien de parler l’UMP, ont été validées par le Conseil Constitutionnel et reconnues conforme à la Constitution.

Il s’agit d’abord  de la création d’une nouvelle tranche marginale à 45% de l'impôt sur le revenu ainsi que le projet de budget 2012 rectifié qui a été validé globalement avec son crédit d'impôt d'aide aux entreprises de 20 milliards d'euros.

Sur ce dernier point en particulier, il étonnant de ne pas entendre les commentaires de l’UMP qui lors du mandat 4849317.jpgSarkozy avait fait plus pour  les «rentiers pleins aux as» et franchement pas grand-chose pour les entreprises de production, s’attachant à soutenir en priorité les banques dont on sait combien elles contribuent à alléger la charge de la dette du pays.

Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt et bien Taxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, reconnaître que si le gouvernement avait voulu faire preuve d’amateurisme, il ne s’y serait pas pris autrement. Surtout pour une mesure dont on nous dit qu’elle a valeur symbolique.

Le principe de «l'égalité devant les charges publiques » est inscrit dans le marbre de la Déclaration des Droits de l’Homme, nul ne peut l’ignorer et encore les personnes qui ont eu en charge de cette affaire.

C’est donc une véritable faute professionnelle qui a été commise par les services de Bercy qui concocté la loi de finance et une faute politique pour les ministres qui l’ont présentée et les députés qui l’ont votée.

4986511.jpgBien sûr le chef de l’Etat, est serein et ne renoncera pas ! Bien sûr Jean-Marc Ayrault a déjà sur la table une demande pour trouver une nouvelle formule et repasser le plat en 2013 et rattraper ce qui en langage populaire s’appelle une belle con……e

Bien sûr, Bien sûr …. Mais tout cela fait grand désordre à un moment où le doute ne doit pas s’insinuer dans les esprits,  tant en France qu’à l’Etranger, sur la cohésion et la compétence du gouvernement ainsi que sur sa capacité  à tenir ferme les commandes du Pays.

C’est le ministre de l’économie qui dans une déclaration au Journal du Dimanche a le plus synthétiquement résumé l’état d’esprit du Président et du Premier Ministre: « Nous prendrons en compte les principes définis par le Conseil constitutionnel et nous reviendrons en 2013 avec une mesure qui mette en oeuvre cette philosophie, à laquelle nous ne renonçons pas ». Dont acte !

Il serait bien que cette fois le mécanisme nouveau soit inattaquable !

Tout ce qui a été retoqué doit être repris et corrigé, le relèvement de la fiscalité sur les stock-options et des actions gratuites, la taxation des retraites chapeaux – dont au passage il faut tout de même admettre qu’elles constituent une forme particulièrement indécente d’inégalité entre les salariés d’une même entreprise –  et l’incitation aux investissements  outre-mer.  

Dernier élément ! L’Assemblée de Corse avait en Juillet demandé une prorogation de 5ans d’un dispositif «dérogatoire applicable aux successions sur des immeubles situés dans les départements de Corse».

Pour mémoire ce régime particulier, qui en 2011 a couté à l’Etat, quelques 24millions d’euros,  avait été créé par le conseiller André-François Miot, envoyé en Corse par le consul Bonaparte, par un arrêté le 10 juin 1801 afin de compenser un «handicap de l’insularité».

big-le-port-de-bonifacio-en-corse-75983.jpgAu moment de la discussion du projet de loi de finances,  alors même que la disparition du  dit dispositif était programmée pour la fin 2013 par le gouvernement, celui-ci a choisi de ne pas rejeté la demande de prorogation sollicitée.

Ce dernier estimant que l’application immédiate de l’abrogation du régime Miot pouvait entrainer des répercussions, notamment une augmentation de la spéculation foncière sur l’ile, avait donné son accord pour maintenir le régime jusqu’en 2017.

Nicolas Sarkozy lors de sa campagne s’était engagé à répondre favorablement à la demande Corse, on aurait aimé entendre l’UMP nous dire comment ils apprécient aujourd’hui la décision du Conseil d’Etat de déclarer non Constitutionnelle cette mesure.

Foin de polémique !

Il reste au-delà cette bourde technique du gouvernement et cet acharnement idéologique de l’UMP à vouloir soutenir les «explorateurs à la recherche du territoire le billets-979456-jpg_844675 les riches privilégiés.jpgmieux disant fiscal» qui veulent planquer leur rente et assurer à leur succession les privilèges dont ils jouissent, il faut bien avoir à l’esprit que la situation d’affrontement contre-productif qui existe depuis l’élection de François Hollande à la Présidence de la République ne pourra pas durer longtemps.  

Le pouvoir de décider et la richesse par hérédité est un non-sens républicain n’en déplaise à ceux qui Taxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, soutiennent les Bettencourt, Depardieu, Arnault, Halliday et autres  en espérant un jour pouvoir disposer en retour d’un peu de leur  manne contributive  dans leur lutte pour accéder au pouvoir politique désormais illusoire qui leur a échappé cette fois.

En démocratie le pouvoir est au Peuple.

Il est assez étonnant que des Députés de l’Assemblée Taxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, Nationale se félicitent avec un tel en train – «les rêves les plus fous de Gilles Carrez» –  de voir le Conseil Constitutionnel  retoquer une politique fiscale approuvée deux fois par le Peuple Français. Une fois en envoyant François Hollande à l’Elysée, une deuxième fois en lui accordant une majorité à l’Assemblée nationale pour légiférer.

Il faudra bien dans le futur que ce télescopage, entre la volonté du Peuple et celles des Institutions, fasse l’objet Taxe 75%, Arrêt Miot, UMP, François Hollande, Pierre Moscovici, Jean-Marc Ayrault, Depardieu, Zidane, Riberry, Conseil Constitutonnel, Foyer fiscal, Retraîte-chapeau, stock-option, exil fiscal, Belgique, Bernard Arnault, Christian Jacob, Frédéric Thiriez, Ligue de Football Professionnel, Gilles Carrez, Jean-François Copé, Maire de Meaux, Takieddine, LVMH, François Millon, Dette de la France, tranche à 45%, Budget 2012, 2013, Nicolas Sarkozy, Corse, Démocratie, Peuple, Crise de régime, d’un aménagement rapide au bénéfice du pouvoir du Peuple.  

Faute de quoi il est à craindre, surtout dans la période actuelle de grandes difficultés générales mondiales et européennes aux quelles La France n’échappe pas, les Français seront à plus ou moins brève échéance confrontés à une véritable crise de régime

21/12/2012

François Hollande en Algérie : Le regard de Janus (***)!

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifCinquante ans, après la fin de la «guerre », cinquante ans après l'indépendance acquise dramatiquement dans le feu et par le sang versé, il fallait bien qu’un jour le ciel s’éclaircisse enfin entre les hommes et les femmes de la France et de l’Algérie, ou de l’Algérie et de la France, unis, quoiqu’en disent les irréductibles des deux camps, par les liens indéfectibles des blessures de l’histoire, de leur histoire commune.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifLe Président de la République, né en 1954, énarque stagiaire à l’ambassade d’Alger en 1978, qui a pour lui le privilège de ne pas avoir été acteur de cette période difficile de la guerre d’indépendance et à fortiori de celle de la colonisation, disposait des atouts pour tenter, non pas de faire table rase du passé mais devant l’histoire d’ouvrir des perspectives nouvelles.

A travers ses interventions, il a su en pacificateur intelligent trouver les mots justes et forts pour répondre enfin aux attentes des Algériens.

Cinq ans après Nicolas Sarkozy, dès son arrivée sur le sol algérien où il avait été invité par, Abdelaziz françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifBouteflika, son homologue algérien, acclamé par de très nombreux Algérois, François Hollande a lancé, mercredi soir, un message en direction tant des Français que des Algériens: «Je ne viens pas ici faire repentance ou excuses, je viens dire la vérité, et la vérité vaut aussi pour ce qu'a été la gauche dans l'Histoire».

Le cadre fixé, il a ensuite, sous les applaudissements des membres des deux chambres de la représentation algérienne réunis jeudi en la circonstance (*), déclaré : «Je reconnais ici les souffrances infligées par la colonisation (...), pendant 132 ans, l'Algérie a été soumise à un système profondément injuste et brutal».

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifPour ceux des membres de la représentation algérienne présents qui furent des combattants de ce qui est, et restera toujours pour les Algériens, une guerre de libération, cette phrase vaut justification et reconnaissance de la légitimité de leur soulèvement.

Tout le monde n’est pas pleinement satisfait. Comme toujours certains estiment que le Président en a trop fait, d’autres qu’il n’en pas fait assez. Des attentes légitimes qui ont été exprimées trouveront à n’en pas douter réponse plus tard. Tout ne pouvait pas être réglé de suite.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifJeannette Bougrab aurait aimé que l’on aille plus loin en évoquant la situation des harkis et de ceux qui aujourd’hui encore « ne peuvent toujours pas retourner dans leur terre natale». La demande est légitime, elle doit être réglée.

De même celle de l’épouse de Maurice Audin – jeune françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifmilitant communiste mort sous la torture des autorités en place au moment des « évènements – qui réclame la vérité sur l’assassinat de son mari.

Implicitement, sur ces sujets le discours du Président a valeur de promesse. Ces questions ne resteront pas ignorées. 

Pour les autres, les deuxièmes couteaux du MRUMP – Eric Ciotti, Thierry Mariani, Lionel Lucas, Geoffroy Didier – qui instrumentalisent harkis et pieds-noirs de peur d’être à la ramasse aux prochaines élections municipales, régionales ou législatives la prestation est «pitoyable» car ce n’est pas aimer la France que de ne pas savoir reconnaître ce qui est bon pour Elle et son avenir.

D’ailleurs, il faut avoir la vue courte comme l’ont toujours les politiciens qui chaussent les lunettes petitement partisanes de la « baston électoraliste », pour ne pas reconnaître que François Hollande a parlé de ces difficultés qui sont encore comme un fer chaud sur le bras des relations franco-algériennes.

Certes de façon discrète, mais de façon audible, François Hollande a évoqué ces questions douloureuses pour certains de nos compatriotes qui ont été contraints à l’exil, dans des conditions difficiles et inoubliables.

La France attend de l'Algérie « qu'elle ouvre plus largement ses portes aux Français qui souhaitent se rendre sur votre territoire», a dit le Président de la République à Abdelaziz Bouteflika.

De même Il a parlé de ceux qui « ont des souvenirs, des attaches familiales, affectives ou des projets professionnels ou personnels à réaliser», dans une allusion explicite aux pieds noirs et aux harkis.

On ne naît pas sur une terre sans en garder la marque profonde dans sa chair et dans son cœur, cette attente doit trouver sa paix.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifAlain Juppé a su lui, en homme d’état qu’il est, se montrer digne et à la hauteur en s’attachant à valoriser ce qui dans cette visite va permettre de construire en regardant devant.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifOn attend de François Fillon qu’il clarifie sa position et qu’il fasse taire ses «hommes du sud» qui craignent tellement le FN qu’ils en adoptent les discours et en oublient les valeurs gaullistes qui devraient les inspirer.

Et puis peu importe si certains « politiciens », qui ne voient pas plus loin que le bout du bulletin de vote des citoyens au point d’en oublier l’intérêt premier de la françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifNation au service de laquelle ils sont censés se dévouer, limitent leurs appréciation de ces moments à une posture de pisses-vinaigres, d’éternels insatisfaits et d’opposants de principe, cette visite et les discours qui l’ont ponctuée, en particulier celui devant la représentation nationale algérienne, sont historiques.

Tant pis pour les politiciens grincheux qui devant l’histoire mentent à leurs compatriotes ! Le train de françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifl’Avenir est sur les rails. Ces moments vécus sous les applaudissements et la chaleur de l’accueil fait à François Hollande par les Algériens sont, il ne faut pas se priver de le répéter.

Ils sont historiques, d’abord parce que, construits sur la «reconnaissance du passé, la solidarité entre les deux nations, et l'espérance pour la jeunesse».

Ils sont historiques  ensuite parce qu’ils posent les termes d’une synthèse tout à fait  acceptable par une très large majorité des citoyens qui vivent des deux côtés de la Méditerranée.

Ils sont historiques enfin parce qu’ils permettent françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifd’envisager concrètement la construction entre les deux puissances souveraines que sont l’Algérie et la France une relation bilatérale de confiance réciproque, solide et équilibrée.

L’histoire rendra compte de l’importance de ce qui résultera de l’initiative que vient de prendre François Hollande, permise par l’invitation de son homologue Abdelaziz Bouteflika, à la réussite de laquelle le pays doit aujourd’hui se rallier.

Dans la crise structurelle qui se joue actuellement à l’échelle mondiale globale, crise où il faut convenir que, non seulement la France ne joue pas ou plus les premiers rôles – nous sommes «out» au Moyen-Orient, nous n’existons pas dans le Pacifique – mais, qui plus est, qui est directement menacée dans ses intérêts, cette mise à plat du passé douloureux franco-algérien et l’ouverture vers un futur apaisé, durablement coopératif et fructueux est d’une importance capitale.

L’Algérie constitue, par sa géographie d’une part et par    un pôle central de rayonnement régional stratégique au sein du Maghreb du Makresh et de l’Afrique noire.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifCe n’est surement pas par hasard si la situation malienne a été évoquée au cours de cette visite.

Le rôle de l’Algérie dans la résolution de cette crise sera déterminant à la fois pour l’Algérie et la France mais aussi pour l’ensemble des pays de la région : Tunisie, Maroc, Mauritanie, Mali, Niger, Libye, au Sahel et au-delà.

«Nous devons affronter ensemble la crise du Sahel» a dit François Hollande à Abdelaziz Bouteflika.

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifC’est que la contamination terroriste installée au Mali, à toute la zone, que représente la menace terroriste radicale incarnée par AQMI (**) – Al-Qaïda au Maghreb islamique – doit être d’empêchée. Il suffit pour s’en convaincre de regarder une carte de la région.

Il est un second point qui milite en faveur d’un soutien solide à l’initiative de « réconciliation sincère » engagée par François Hollande, soutenue par Abdelaziz Bouteflika et, il ne faut pas craindre de le dire, l’immense majorité du Peuple Algérien.

Ce «nouvel âge entre la France et l’Algérie»,  gravé dans  «une déclaration d’amitié et de coopération» et «un document cadre de partenariat» dans les grands secteurs  politique, économique, culturel, et de la défense, doit permettre de jeter les bases, à l’initiative de l’Algérie et de la France, d’un grand projet d’avenir de construction d’une «Europe sahélo-méditerranéenne».

Ainsi se réaliserait un salutaire rééquilibrage de l’Union Européenne quelquefois trop tentée de jeter ses regards en direction des PECO –  Pays d’Europe Centrale et Orientale – sous parapluie américain de défense, confinant la diplomatie à un avenir d’impuissance impotente jouet des grandes puissances américaine, russe et chinoise.  

françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifTout commandait à cette initiative ! Saluons là comme n’a pas hésité à le faire le Ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

Parlant de l’intervention de notre Président devant le Parlement algérien celui-ci a dit : «c'est un discours qui n'a occulté ni le passé ni l'avenir. M. Hollande a mis au coeur de son intervention l'injustice du système colonial et la grande souffrance du peuple algérien».

Poursuivant «François Hollande a mis en relief dans son discours la culture de la paix et du respect de l'autre» pour conclure en estimant que «Nous ne pouvons que nous reconnaître dans ces principes et les accompagner sur le terrain».

(*) Conseil de la Nation - Chambre haute - : composé de françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétif144 membres dont le tiers est désigné par le président de la République et l’Assemblée populaire nationale - Chambre basse - : composée de 389 membres élus au suffrage universel direct pour une mandature de cinq ans.

(**)http://www.franceculture.fr/emission-les-enjeux-internationaux-sahara-un-sahel-de-plus-en-plus-conflictuel-2012-11-23

(***) Janus est le dieu romain des portes et des commencements –  de françois hollande,abdelaziz bouteflika,nicolas sarkozy,gerre d'indépendance,guerre d'algérie,algérie,france,maroc,mali,mauritanie,libye,sahel,union européenne,europe saélo-méditérranéenne,maurice audin,jeanette bougrab,eric ciotti,lionel lucas,ump,mrump,harkis,pieds-noirs,torture,colonisation,sétifjanua, qui selon Tertullien signifie porte en latin –. Il est le gardien des portes du ciel. On le représente avec deux visages, l'un tourné vers le passé et l'autre tourné vers le futur. Son règne fut pacifique, c’est pourquoi il est aussi considéré dans la mythologie romaine comme le dieu de la paix. Rome a été placé sous sa protection.

http://www.universalis.fr/encyclopedie/janus/

16/12/2012

Depardieu : Casse-toi pauvre tache avinée, la France ne te regrettera pas !

«L’ordure» qui s’est exilée en Belgique a rejoint la cohorte des anti-français, fait l’arrogant, se croit au-dessus de Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, tout et de tous et nous impose ses frasques et ses outrances, mais qu’on vienne à lui dire ses quatre vérités, alors elle ne le supporte pas. Elle perd les pédales comme elle le fait aussi quand elle est trop imbibée !

Oui ce que Gérard Depardieu fait en décidant de quitter la France pour payer moins d’impôt en profitant d’un système fiscal européen stupide, est d’un point de vue éthique extrêmement choquant et pour tout dire dégueulasse.

Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, N’en déplaise au bouffi de fric et d’alcool son ignoble trahison est un acte non pas «assez minable», comme l’a indiqué Jean-Marc Ayrault, mais un acte minable tout court.

Après la leçon de civisme publique qu’il a reçue du 1er Ministre de la France, au lieu de se planquer, de faire profil bas et tenter de se faire oublier un peu, le comédien tente minablement encore aujourd’hui de prendre ses anciens compatriotes pour des «cons».

Alors que l’on apprend qu’il vient de mettre en vente un Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, hôtel particulier – 1800 m² habitable, rue du Cherche-Midi dans le 6ème arrondissement à St Germain-des-Prés, dont il se dit qu’il cote cinquante millions d’euros au marché immobilier –, le richissime acteur de cinéma tente une opération politicienne de «justification-diversion» à son exil fiscal en Belgique.

«Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent en fait la différence doit être sanctionnée» avance-t-il comme excuse. Chacun sait qu’il ne  part pas pour cette raison mais parce qu’il ne veut pas se conformer à la règle commune pour le paiement de l’impôt.

Parmi ses amis artistes Michel Sardou, qui n’est pas loin s’en faut un socialiste, lui a répondu de façon implacable.

Comme en échos aux propos prononcés par Jean-Marc Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, Ayrault – «Payer un impôt, c'est un acte de solidarité, c'est un acte patriotique» – il lui a lancé : «il y a une justice divine, il va se faire chier comme un rat ! Je ne juge pas ce que font les autres, chacun a sa morale, son attitude, mais pour moi la fuite n'a jamais été une stratégie. Jamais !». 

Qu’il se rassure le Depardieu, il n’est pas seul, il est en «bonne compagnie». Il a reçu sur Twitter le soutien de l’ex-ministre, ex-députée UMP, toujours décomplexée, Nadine Morano qui visiblement préfère soutenir les riches traitres fiscaux à la patrie.

Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, Chacun ses choix mais au moins à la faveur de cette affaire dégueulasse on sait précisément de quel côté penche le cœur patriotique de Nadine Morano et de ceux qui accepteront demain de travailler avec elle.

Ajoutant l’outrance à la nullité de son torchon dans lequel il annonce rendre «son passeport» et «sa sécurité sociale», il écrit, s’adressant au 1er Ministre, «nous n'avons plus la même patrie, je suis un vrai européen, un citoyen du monde».

Gérard Depardieu devrait savoir que la nationalité française on l’acquiert en naissant sur le sol national ou en demandant à être naturalisé. La nationalité française «neuneu» on ne la rend pas, on peut la perdre par la déchéance ou on l’abandonne en prenant la nationalité d’un autre pays.

Jusqu’à plus ample informé Gérard Depardieu n’a pas été déchu de sa nationalité ! Alors que Gérard Depardieu, qui ne veut pas dire aux  Français qu’il s’est exilé  pour payer moins d’impôts, peut-il au moins leur dire en toute sincérité ce qu’il est désormais. Belge ? Monégasque ? Suisse ?

Quant à la sécurité sociale peut-être ne lui a-t-elle jamais servi. Mais la caisse des intermittents du spectacle peut-il nous dire qu’elle ne lui a jamais servi quelques subsides?

Gérard Depardieu n’a plus la même patrie que le 1er ministre de la République. Et alors ?

Le 1er ministre a d’autres compatriotes plus dignes et plus respectables ceux-là, pas tous d’accord avec lui, mais compatriotes.

Tous ces Français qui à l’Hôpital ou dans les Cliniques, qui à l’Usine ou chez l’Artisan, qui à l’Ecole, dans les Collèges, les Lycées ou à l’Université, les millions de retraités, les Artistes qui marnent dans les rues, dans les bistrots tous n’ont pas eux les facilités du comédien et contrairement à lui participeront à l’effort national de redressement du Pays.

Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, Parmi tous ces humbles citoyens, huit millions vivent en dessous du seuil de pauvreté. Ils ont besoin de la solidarité nationale à laquelle  le méprisable comédien se refuse à partir de maintenant.

Sait-il seulement qu’ils sont au nombre de huit millions ces pauvres qui en France vivent en dessous du seuil de pauvreté?

Tous ces Français ces humbles, dignes et respectables Gérard Depardieux, l'Ordure, Jean-Marc Ayrault, Belgique, le fric, 1er ministre, Hôtel particulier, rue du Cherche-Midi, Nadine Morano, UMP, UMP décomplxée, Nationalité française,  Sécurité sociale, seuil de pauvreté, pauvres, Français ne sont plus vos concitoyens admiratifs monsieur Depardieu. La France c’est eux ! Elle n’a pas attendu votre torchon au 1er ministre pour savoir que vous n’êtes plus des leurs !

Ils n’ont plus besoin de toi Depardieu. Casse-toi pauvre tache avinée ! Cette France du travail, de l’humilité, de la solidarité et de la citoyenneté ne te regrettera pas ! 

07/12/2012

Il n’y aura pas d’élection législative partielle à Hénin-Beaumont!

FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  Battue,  lors de la Législative d'Hénin-Beaumont, de 118 voix, sur 53.000 suffrages exprimés, le 17 juin 2012 par le socialiste Philippe Kemel, la candidate du FN, Marine Le Pen, avait formé un recours en invalidation du scrutin auprès du Conseil constitutionnel au motif que le candidat socialiste se serait rendu coupable de fraude.

Le Conseil constitutionnel vient de rendre ses conclusions ce jour 7 décembre : le recours de la militante populiste d’extrême-droite est rejeté.

Au lieu de s’en tenir, à la décision des « Sages », comme tout citoyen respectueux des institutions de la FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  République le ferait, la militante populiste, ne dérogeant pas aux pratiques de Jean-Marie Lepen, le père dont elle a reçu en héritage le FN – parti d’extrême-droite qui rêve d’un grand soir fondamentaliste gaulois-chrétien – , s’est immédiatement posée à nouveau en victime.

Elle dénonce une « décision politique » et, récusant l’impartialité du président Jean-Louis Debré, réclame la démission de celui-ci en le qualifiant au passage de «militant UMP».

«C'est une décision politique (...). Le militant UMP qui préside le Conseil constitutionnel devrait démissionner pour redonner de la crédibilité à l'institution», a-t-elle déclaré.

Marine Lepen a-t-elle seulement conscience que le Conseil Constitutionnel avait à examiner les demandes en annulation de six autres circonscriptions – Bouches-du-Rhône (3e et 8e circonscriptions), la Seine-et-Marne (7e), le Val-d'Oise (6e), la Seine-Saint-Denis (5e) et la Meurthe-et-Moselle (5e) ? 

Elle n’était donc pas la seule concernée ! Hénin-Beaumont n’est pas le centre de la France et Marine Le Pen est une citoyenne comme les autres !

Il n’aura pas échappé à Marine Le Pen que le même Conseil Constitutionnel, présidé par le même Jean-Louis FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  Debré, a fait le même sort à la demande de l’ex-ministre Nadine Morano – soutien indéfectible de l’UMP décomplexée de Jean-François Copé et de Nicolas Sarkozy –, que celui qui a été réservé à sa propre demande !

Nadine Morano candidate le 17 juin 2012 candidate dans la 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle contestait de son côté la régularité des opérations qui avaient conduit à l’élection de Jérôme Potier.

Marine Le Pen a-t-elle déjà annexés les militants et les FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  élus de l’UMP qui continuent contre vents et marées à soutenir la ligne d’inspiration buissonno-populiste qui s’est imposée lors de la dernière élection Présidentielle, qui est portée à l’UMP par le jeune garde ex-frontiste, Guillaume Pelletier et enfin qui est  soutenue désormais par Jean-François Copé et quelques autres égarés.

Cette récusation portée par Marine Lepen à l’endroit de la plus Haute Juridiction  de notre pays et de son président est particulièrement inquiétante.

D’abord parce qu’elle contrevient à la légitimité de l’ordre Républicain. En France il existe un corps de procédure en matière de justice auquel tout citoyen doit se conformer et se soumettre. C’est ainsi ! Cela vaut Marine Le Pen aussi.

Il y a quelques semaines, Libération révélait une affaire  pour le moins singulière au Pays des Droits de l’Homme : un avocat du barreau de Lyon a demandé, dans le cadre d’un dossier banal, la récusation d’un magistrat au motif que celui-ci porte un patronyme juif, comme le père de la prévenue.

La requête en récusation rédigée contre le juge Albert Lévy, adressée le 31 octobre au premier président de la cour d’appel de Lyon par Me Alexis Dubruel, indiquait : «Le juge du siège dont la récusation est demandée porte le nom patronymique de Lévy. Le «papa» de la personne – la prévenue poursuivie pour non-présentation d’enfant    se prénomme Moïse».

Vous avez bien lu, l’un s’appelle Moïse, l’autre Lévy, du coup cela suffit à Me Alexis Dubruel pour faire au juge un procès en illégitimité à rendre justice en toute impartialité. Vous avez pensez antisémitisme crasse ? La réponse est oui!

Fort justement la récusation  a été refusée mardi 27 novembre.(*)

De son côté, le Parquet général, par la voix du procureur général Jacques Beaume, a indiqué qu’il engageait une FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  procédure disciplinaire à l'encontre de Me Alexis Dubruel eut égard aux relents antisémites de sa requête, au caractère « ignominieux » de celle-ci ainsi que des arguments avancés à l’audience.

Tout ceci pour dire plus généralement qu’il serait grand temps que globalement dans notre pays, cessent ces procès en illégitimité que l’on voit et l’on entend se multiplier à longueur d’antenne, sur les ondes ou dans les médias papiers, qu’il s’agisse de dossiers à caractère juridique ou politique. Cela suffit ! Basta !

FN, Marine Le Pen, Philippe Kemel, Jean-Luc Mélanchon, Extrême-droite, populisme, République, Jean-Luois Debré, UMP, Nadine Morano, Conseil Constitutionnel, Jean-Marie Le Pen, Parti Socialiste, PS, Hénin Beaumont, Gouvernement, Me Alexis Dubruel, Jérôme Pottier,  Que l’on s’en tienne aux décisions de justice lorsque celles-ci sont rendues et qu’elles ont fait l’objet de toutes les procédures d’appel. Le pays ne portera que mieux et les Français n’en seront que mieux en situation de comprendre ce qui se passe!

De même en politique l’appel systématique au Président de la République pour arbitrer de conflits économiques et sociaux qui n’ont pas à être traités à son niveau.

La remise en cause récurrente et systématique des choix gouvernementaux, et les accusations de trahison et d’incompétence sont des pratiques qui n’apportent plus rien au débat démocratique.

Au contraire elles contribuent grandement à décrédibiliser les institutions et les hommes qui sont en charge de les faire vivre. Cela n’augure jamais rien de bon quand les politiques sont jetés à la vindicte populiste.

Il est un temps pour tout ! En matière de justice  le jugement fait force de loi. De façon identique en politique le verdict des urnes s’impose in fine au terme de chaque mandat. Il est donc totalement inutile de se livrer à des campagnes permanentes de contestations.

La République est bien armée, à travers ses institutions, pour rendre à chacun en toute impartialité ce qui lui revient.  Il faut lui faire confiance en toute sérénité.

Cela ne doit en rien retirer aux oppositions leur droit indéfectible à la critique. Mais à la critique solide, argumentée et non à l’entreprise de démolition systématique dont l’objectif premier est d’arriver en bonne position dans les sondages à la prochaine échéance électorale.

Dans cette affaire de rejet par le Conseil Constitutionnel du recours de Marine Le Pen, celle-ci ferait bien de se taire et les médias de ne pas lui tendre les micros et caméras. La France ne s’en portera que mieux.

(*) Source :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121127.OBS0660/lyon-la-justice-refuse-de-recuser-un-magistrat-au-nom-juif.html

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu