Avertir le modérateur

01/12/2012

Arcelor Mittal : Bravo Montebourg !

Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,De source Libération, le gouvernement aurait bouclé ses négociations avec Mittal. L’emploi est maintenu à Florange et le site bénéficiera d’une enveloppe de 180 millions d’euros d’investissements pour la réalisation d’un plan de rénovation étalé sur cinq ans.

Il n’y aura donc pas de nationalisation  des hauts-fourneaux mais le site et les emplois sont préservés.

L’accord intervient après une période de 10 jours de tensions fortes Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,entre le gouvernement et Arcelor Mittal. Durant cette période le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg avait été amené à indiquer qu’une nationalisation des installations était envisagée si l’industriel  n’entendait pas raison.

Cette option avait été confirmée à l’Elysée où le Président de la Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,République lors d’un entretien avec l’homme d’affaires indien Lakshmi Mittal avait indiqué que l’option de la nationalisation temporaire était inscrite aux possibilités envisagée pour trouver un point final à la crise avec le groupe Arcelor Mittal.

Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,Il reste désormais à s’assurer que l’industriel indien tiendra effectivement ses engagements. Dans un passé récent celui-ci a apporté la preuve qu’il n’était particulièrement fiable en la matière. Nicolas Sarkozy en avait fait les frais avec l’usine de Gandrange.

Quoi qu’il en soit Jean-Marc Ayrault a été particulièrement ferme Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,sur la question. Les engagements pris sont «inconditionnels» et l’Etat veillera à ce qu’ils soient «respectés scrupuleusement». Ajoutant que le gouvernement «utilisera tous les moyens nécessaires en cas de non- respect» de ceux-ci.

Même son de cloche à l’Elysée où l’on annonce que «les moyens de pression ne disparaissent pas avec l’annonce» du chef du gouvernement, assurant que la pression serait maintenue sur l’industriel.

Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,La méthode Montebourg a porté ses fruits, Laurence Parisot, la Présidente du Medef, qui avait crié au scandale à l’idée de nationaliser même temporairement en est pour ses frais.

Si l’on avait écouté  la patronne des patrons, aujourd’hui plusieurs centaines de salariés seraient au tapis et le gouvernement aurait donné un grand signal de faiblesse face aux méthodes libérales de gestion particulièrement brutales des restructurations industrielles en période de basses eaux du marché.

Arcelor Mittal, Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Laurence Parisot, Medef, Lakshmi Mittal, Florange, Gandrange,L’aciériste indien a plié ! Espérons que la France et les salariés concernés n’auront pas à regretter d’avoir, encore une fois, fait confiance à Lakshmi Mittal et que celui-ci  cette fois ne les décevra pas.

 

26/11/2012

Arnaud Montebourg: la politique de la canonnière contre ARCELORMITAL

Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,Arnaud Montebourg accuse le géant de la sidérurgie indienne d'avoir renié ses engagements et le menace de nationaliser le site de Florange. Le ton monte et le Ministre semble camper sur ses positions. C’est tant mieux !

L’industriel indien exploite, aujourd’hui en France, sept haut-fourneaux  – deux à Florange en Moselle, les autres à Dunkerque et à Fos-sur-Mer –.

Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,La production réalisée sur le territoire national, par ArcelorMittal, qui emploie 20 000 salariés en France et par ailleurs exploite 150 sites en Europe, équivaut aux deux tiers de sa production d’acier en Europe.

Pour mémoire c’est à la suite d’une OPA inamicale en 2006, que Mittal Steel a fusionné avec Arcelor le Ministre de l’époque Thierry Breton avait validé l’opération au regard d’engagements de l’industriel indien de « renforcer la compétivité d’Arcelor par des investissements », de ne pas mettre en œuvre de plan de réduction d’emploi, et de ne pas procéder à la fermeture des hauts-fourneaux de Liège et de Florange.

Invoquant la crise économique – elle a bon dos –, une Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,demande d’acier en baisse – prévision de baisse annoncée pour l’Europe de 5% – et une surcapacité de production, le groupe dirigé par Lakshmi Mittal a décidé son intention de procéder à la fermeture des Haut-fourneaux de Florange à l’arrêt depuis l’été 2011. Cette décision menace 629 emplois.

Le dirigeant indien a fixé à l’Etat un délai, dont l’échéance tombe début décembre, de deux mois pour trouver un repreneur pour ces deux haut-fourneaux de Florange tout en précisant qu’il se réservait de conserver la « filière aval » du site qu’il considère comme stratégique pour le reste de sa production en France.

En fait de caractère stratégique il convient de préciser que les activités de cette filière génèrent une grande part de la valeur ajoutée réalisée par le groupe en France.

Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,En d’autre terme l’aciériste indien veut conserver la partie profitable du site, celle qui rapporte de l’argent, et veut refourguer à un gogo « la filière amont dite à chaud », – une usine de préparation du minerai, une cokerie pour cuire le charbon et les deux hauts-fourneaux –, qui génère des pertes d’exploitation. Seuls, les deux haut-fourneaux n’intéressent personne !

Plus fort, il demande à l’Etat de trouver un repreneur-gogo pour les équipements et les salariés dont il ne veut plus. En d’autre terme Monsieur Mittal se comporte comme un vil maquignon qui voudrait imposer à l’Etat Français de se «démerder».

Le gaillard n’en n’est pas à son premier coup ! D’abord, Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,les investissements promis en 2006 n’ont pas été réalisés, ensuite les hauts-fourneaux de Liège ont été fermés, enfin alors que des engagements avaient été pris Mittal Steel a fermé l’aciérie de Gandrange acquise pour un euro symbolique en 1999.

 

Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,Chacun se souvient les déclarations de Nicolas Sarkozy aux salariés du site de faire plier le patron de Mittal. Le site est fermé !

Cette fois, Arnaud Montebourg, le Ministre du Redressement productif, monte et au créneau et fait parler la poudre ! Il vient d’indiquer qu’il n’entendait pas se laisser dicter ses choix par l’industriel indien.

Il a fait savoir que ses services, s’inspirant de décisions similaires prises aux Etats-Unis et en Grande Bretagne dans les secteurs de la finance et de l’automobile, travaillaient à une «nationalisation transitoire du site de Florange». Une opération qui aurait un coût nul pour le contribuable et respecterait le droit européen et français en la matière.

Du coup l’aciériste, a prévenu dans une déclaration officielle que pour le groupe la vente de l’intégralité de Florange : « mettrait en péril la viabilité du reste des activités d’ArcelorMittal en France où le groupe emploie 20 000 salariés».  

La menace est à peine voilée aussi la réponse ne s’est pas fait attendre: « Nous ne voulons plus de Mittal en France parce qu’ils n’ont pas respecté la France» a fait savoir le Ministre Montebourg qui n’hésite pas à engager le fer.

La famille Mittal joue la grande offusquée et se dit « extrêmement choquée ». Que devraient dire les salariés, le fisc français, et les responsables publics ou privés qui ont fait confiance au groupe industriel Mittal Steel et qui aujourd’hui doivent faire face à sa morgue et à ses mensonges ?

Florange, Grandange, ArcelorMittal, Mittal Steel, OPA inamicale en 2006 de Mittal Steel, Filière à chaud, filière à froid, Lakshmi Mittal, Filière amont, filère aval, Nicoals Sarkozy, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, CGT d'ArcelorMittal, Maitre Emmanuelle Boussard-Verrecchia, TGI Bobigny,La fermeté est de mise, il est temps que les « conquistadors de la finance » de quelques origines qu’ils soient, prennent conscience que l’heure est venue de replacer l’humain à la place qu’il n’aurait jamais dû quitter. Devant l’argent, les magouilles, les promesses non tenues et les restructurations à but lucratif !

Arnaud Montebourg, n’en déplaise à Michel Sapin a raison de montrer les dents!

Dernière minute : Selon leur avocate, Me Emmanuelle Boussard-Verrecchia 78 salariés de la CGT d'ArcelorMittal exerçant dans cinq établissements du groupe ont assigné en référé leur direction devant le tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour "discrimination syndicale". L’audience en référé est prévue pour le 17 décembre 2012.

Source :http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/11/26/97002-20121126FILWWW00573-la-direction-d-arcelormittal-assignee-cgt.php

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu