Avertir le modérateur

12/01/2010

Sortir enfin du débat droite gauche

De plus en plus nombreux sont aujourd’hui ceux et celles qui, dans notre Pays, se détournent des consultations électorales auxquelles ils sont appelés. Les jeunes en particulier ne font pas mystère de leur peu d’appétence pour la chose politique, convaincus qu’ils sont que leur participation ne servira à rien.

De fait depuis plusieurs décennies le débat politique en France s’est réduit à un affrontement entre une droite et une gauche d’accord pour ne rien changer sur le fond et du coup chacun s’attend à une abstention massive pour les prochaines élections régionales qui se dérouleront en Mars prochain

Il y a pourtant urgence d’agir pour desserrer l’étau de la bipolarisation qui fragilise le Pays.

Qu’il s’agisse de la fiscalité, de l’endettement de l’état, de l’emploi, du respect du pluralisme démocratique, des modes de distribution, de l’explosion des inégalités ou de l‘indispensable prise en compte réelle des questions écologiques et de santé, des réformes de fond s’imposent pour dépasser le modèle hyper productiviste et financier, au service des lobbies, qui mine les solidarités nationales et exploite les ressources naturelles de façon inconsidérée.

L’exemple de la Taxe carbone qui vient d’être à juste titre rejeté par le Conseil Constitutionnel pour insuffisance écologique est l’exemple même d’une bonne idée qui a été escamotée par les assauts puissants des lobbies de l’industrie et du transport devant lesquels s’étaient couchés  la droite et la gauche de gouvernement.

Le souhait général est  d’aller vers une conception globale, différente, de la société et de l'économie cela nécessite que la donne politique change. Sortir du clivage droite/gauche devient dès lors la condition incontournable pour tenter une sortie de crise par le haut !

La question d’ailleurs ne se pose pas seulement au plan national, elle se décline aussi localement et régionalement. Prenons le cas de la Haute-Normandie.

Est-il normal que dans cette région les pouvoirs politiques locaux – Région, Départements et quasi-totalité des grandes villes – soient concentrés entre les mains d’une seule sensibilité partisane, pour ne pas dire clanique, en l’occurrence celle du Parti Socialiste dont les référents sont ceux du siècle dernier ?

Concentration telle que le Président du Conseil Général de Seine Maritime, fin 2009, sur la base d’un désaccord national concernant la réforme des collectivités territoriales et de la suppression de la taxe professionnelle, s’est senti autorisé à menacer le Maire du Havre de le priver de crédits déjà prévus par l’assemblée départementale.

Ces comportements n’ont que trop durés, il convient désormais d’y mettre un terme.

La responsabilité en incombe à ceux des hommes politiques qui ont à travers l’histoire de notre pays fait la preuve de leur capacité à agir quoiqu’il arrive avec un esprit d’indépendance et une hauteur de vue qui les a tenus éloigné à la fois d’un libéralisme économique et financier échevelé et d’un socialisme sectaire et dogmatique.

A eux de faire revivre un centrisme politique fort et indépendant appuyé sur les valeurs traditionnelles de notre pays, l’Humanisme, la Démocratie et la République. Un centrisme modernisé où la présence des écologistes sera naturelle et efficace parce que véritablement souhaitée et comprise. 

La responsabilité incombe aussi aux électeurs qui doivent se saisir des occasions qui leur sont données par les institutions pour traduire dans les faits leur volonté de  participer à changer la vie.

Les prochaines élections régionales pourraient être, en Haute-Normandie, le prélude    de cette nouvelle donne, qui verrait un Centre rénové autour de l’Humanisme et de l’Ecologisme comme arbitre indépendant et souverain d’une élection où les enjeux de la région seraient au cœur du débat électoral reléguant au second plan l’habituel affrontement droite/gauche.

Les Verts de Haute-Normandie, le Modem, l’Alliance Centriste, l’Alliance Ecologiste Indépendante et le réseau Europe Ecologie disposent ensemble du potentiel électoral de nature permettre effectivement la réalisation dans les faits de ce basculement politique. Oseront-ils le proposer aux électeurs Haut-Normands ?  

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu