Avertir le modérateur

30/09/2011

Europe-Ecologie Les Verts : A quoi joue Jean-Vincent Placé ?

Lundi dernEurope-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,ier interrogé par BFMTV, sur une possible candidature à la Présidence du Sénat, Jean-Vincent Placé élu dimanche Sénateur de l’Essonne avec les voix des du Parti socialiste,  a déclaré fort logiquement d’ailleurs : « Nous voterons pour le candidat désigné par le groupe socialiste …..Il ne s’agit pas de faire une candidature de témoignage »

Ce vendredi 30 septembre 2011 voilà que le mentor de Cécile Duflot et homme fort d’Europe-Ecologie Les Verts, annonce, à la veille de l’élection, qu’il envisage désormais d’être candidat à la succession de Gérard Larcher face au candidat désigné par europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.le Parti Socialiste Jean-Pierre BEL. « À l’heure à laquelle je vous parle c’est une éventualité que je sois candidat demain pour le plateau » et d’ajouter pour faire bonne figure, « je souhaite qu’il y ait de l’écologie au Sénat, que ce ne soit pas que de l’opposition à Nicolas Sarkozy ».

Que s’est-il passé depuis lundi dans la tête du tout nouveau sénateur ?

Europe-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,Après les déclarations de Nicolas Sarkozy qui a demandé aux Sénateurs de sa majorité d’accepter  la défaite dans la dignité Jean-Vincent Placé et les siens auraient-ils décidés, forts des 10 voix qu’Europe-Ecologie Les Verts détient à la Haute Assemblée, de jouer les faiseurs de roi ou pire se faire « Joker » pour permettre à Gérard Larcher de triompher sans débaucher.

Chacun sait que ce type de renversement d’alliance a permit en interne à Europe-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,Jean-Vincent Placé d’éliminer, au moment des élections régionales, Daniel Cohn Bendit dont la ligne d’ouverture a été rejetée au profit d’un retour au traditionnel gauchisme des Verts incarné par la victoire d’Eva Joly sur Nicolas Hulot – l’autre candidat à l’ouverture – lors des primaires écologistes.

Autre hypothèse, Jean-Vincent Placé en agissant de la sorte, bombe le torse et montre les muscles de son parti pour obtenir plus de la Poire Socialiste.  Passer de 4 à 10 élus c’est bien mais pour les écologistes de gauche ce n’est pas suffisant. Ils  réclament une modification du règlement intérieur pour leur permettre d’obtenir qu’ils puissent constituer un groupe dont Jean-Vincent placé serait le Président. Pour l’obtenir il faut changer la règle qui veut qu’un groupe au Sénat existe à partir de 15 élus.

Et puis il faut aussi une place pour Marie-Christine Blandin qui revendique pour elle une présidence de commission à défaut d’être celle qui aurait présidé le groupe des élus. « Je veux qu’on sache que les écologistes sont là » affirme le négociateur en chef des Verts de gauche, ajoutant « On veut changer les façons de travailler  et pas écouter ceux qui disent qu’il faut faire comme avant…. ».

europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Derrière ces discours il y a une réalité qui ne doit pas être évacuée, Europe- Ecologie-Les Verts a besoin d’argent. Jean-Vincent Placé, qui est encore Vice-président du Conseil Régional d’Ile de France, n’en fait d’ailleurs pas mystère.   Dans un article du Monde paru le 29 septembre 2011 il a déclaré à Anne-Sophie Mercier qui a repris l’information: « on vit plus modestement qu’un petit président de groupe », « Eva ne peut pas dire aux banquiers : « il y a un gars qui va rembourser mes dettes », puisque le parti n’a pas cette possibilité ».

Enfin il ne faut non plus négliger le besoin pour Europe-EcoloEurope-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,gie-Les verts de donner le change aux électeurs. En termes d’image ce parti qui n’est aujourd’hui que l’antichambre du Parti Socialiste, dont il est le sous-traitant pour les questions écologiques, a pour mission de « tuer »  en France l’Ecologie Indépendante. Jean-Vincent Placé en affichant une posture d’indépendance joue aussi sur ce registre.

Il faut bien « rouler des mécaniques » pour faire oublier que du côté de Nantes c’est sur une liste PS favorable à la réalisation de l’aéroport de Notre-Dame des Landes que s’est fait élire  le désormais Sénateur Ronan Dantec  soit disant opposant radical à ce projet.

Nécessité fait loi dit l’adage. Un peu plus d’argent dans les caisses, quelques postes répartis entre amis, tout ceci vaut bien, chez Europe-Ecologie- les Verts que l’on se compromette en se pinçant le nez. C’est peut-être triste pour ceux qui sur le terrain sont engagé et se battent avec conviction.

europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Mais à ce jeux l’issue est connue, l’Ecologie Indépendante reviendra en force peut-être avec une candidate dès 2012 – pourquoi pas Corinne Lepage ? – pour faire échec à cette imposture que constitue pour les électeurs qui en votant europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Europe-Ecologie-Les Verts pensent voter pour des écologistes authentiques et qui en réalité votent pour des candidats rouge et rose ripoliné en vert, qui cumulent allègrement et sont capables de toutes les manœuvres. Même les plus improbables !

 

27/09/2011

Sénatoriales : Petite victoire de la gauche, grosse défaite pour le clan Sarkozy !

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Le scrutin de dimanche a donné à la gauche 177 sièges sur les 348 que compte le Sénat. Situation inédite dans la 5ème République, le Sénat passe à gauche. Dès hier à droite comme à gauche chacun à sa manière commente les résultats et y va de sa formule plus ou moins adroite.

Chez Europe-Ecologie-Les verts, c’est comme si on a bu un petit coup de trop. On est un peu grisé par une progression de forme – le nombre de sénateurs passe de 4 à 10 – essentiellement due à des arrangements partidaires avec le PS et le PCF comme nous ont habitués à les faire les radicaux de Jean-Michel Baylet. Sur le fond cette progression ne correspond à rien pour le futur. Eva Joly n’en n’a cure, elle déclare : « on peut peut-être, par le règlement intérieur, abaisser le seuil (pour disposer d’un groupe au Sénat il faut 15 élus) et avoir un groupe à 10 ». Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.L’ex-magistrate ajoutant aussitôt qu’elle estime que le résultat des écologistes de ce dimanche  est un avertissement pour la classe politique : « ça veut dire que nous sommes une force avec laquelle il faut compter ». Rien de moins

Au Parti Socialiste  c’est applaudissement et jubilation. Il est vrai que pour la gauche voir, dans les Hauts-de-Seine le département de Nicolas Sarkozy, Isabelle Balkany « se ramasser »  ne peut que faire un immense plaisir. De même pour le siège de la Lozère. Dans ce département, considéré comme un bastion de l’ UMP , Alain Bertrand a réussit à « déboulonner » l’inamovible Jacques Blanc qui n’avait jamais été battu depuis 38 ans.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.« C’est un échec pour le Président de la République » a déclaré Martine Aubry, parlant du basculement de majorité du Sénat. « C’est un événement historique » a enchainé François Hollande. Le candidat à la primaire socialiste, qui est déjà ailleurs, voit dans cette nouvelle victoire de la gauche après celle des régionales et des cantonales un signe « prémonitoire » pour 2012. Arnaud Montebourg est lyrique, pour lui cette victoire est : « une rébellion des territoires et des populations abandonnés par l’état ».

« Vous avez gagné d’une courte tête, n’en faites pas un triomphe historique »  leur rétorque Jean-Claude Gaudin de l’ UMP, pour ramener les choses à la mesure que les sarkozystes veulent donner à ce qu’ils refusent de reconnaître comme une défaite.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Cela dit, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin et Jean-François Coppé peuvent bien aussi tenter de minimiser, le résultat de ce dimanche constitue une réelle défaite pour la droite – 25 sièges ont été perdus – et ce qui ressort clairement de cette défaite c’est que Nicolas Sarkozy vient d’essuyer un revers sérieux. C’est une claque pour les amis de du Fouquet’s!

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.A sept mois des élections présidentielles, avec en toile de fond une crise économique et financière dont il n’arrive pas à se sortir, baignant dans un climat détestable lié aux affaires politico-financières où plusieurs de ses proches amis sont impliqués, tandis que la presse laisse à penser qu’il pourrait être lui-même directement concerné, Nicolas Sarkozy,  alors que son camp est miné par la division, vient de recevoir un signe très fort. Ce qui est arrivé ce dimanche n’est pas de bon augure pour la suite de son agenda. C’est tant mieux !

Première conséquence de taille, avec le basculement du Sénat c’est sa fameuse « règle d’or » budgétaire qui vient d’être exécutée car les socialistes ne le « louperont » pas sur cette question.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Côté centriste les déclarations ne sont pas au triomphalisme malgré une assez bonne tenue des candidats. Jean-Marie Vanlerenberghe du Modem est réélu dans le Pas-de-Calais ainsi que Jacqueline Gourault dans le Loir-et-Cher. Dans la Marne les candidats de l’Alliance Centriste se sont imposés dès le 1er tour.  De même que Jean Arthuis et François Zocchetto en Mayenne. Yves Pozzo di Borgo du Nouveau Centre, qui conduisait une liste, est élu.Ce maintient est une note d’espoir car il est indubitable que c’est de ce côté-là qu’il faudra, le moment venu, s’appuyer pour reconstruire un programme politique pour la France.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.A l’UMP on se plait encore à penser qu’une victoire pour « le plateau de la haute assemblée » viendra amoindrir la défaite dans les urnes. Alors que Jean-Pierre Raffarin veut y croire, «  rien n’est joué !», le député UMP Yannick Favennec dans un message sur Twitter s’insurge « Franchement, cette volonté de vouloir rester président du Sénat de la part de Larcher alors que nous avons perdu la majorité, c’est pitoyable ». 

Pierre Moscovici, le directeur de campagne de François Hollande s’est exprimé très fermement sur le sujet : « la droite a perdu le Sénat hier, la gauche a la majorité et toute tentative de troisième tour, de tripatouillage, serait indigne ».

Aujourd’hui le responsable du groupe des élus socialistes au Sénat, Jean-Pierre BEL, semble tenir la corde mais Gérard LARCHER n’a pas renoncé. Il a de son côté dès hier soir, annoncé  qu’il était candidat à sa succession. Les conciliabules, pressions et marchandages divers vont aller bon train toute la semaine.

Au final à droite seul Bruno Le Maire a eu un mot de lucidité « il faut écouter ce que nous disent les Français. Les Français sont inquiets ».

Oui les Français sont inquiets, ils craignent pour leur avenir et cette petite victoire de la gauche qui est plus une grosse défaite pour Nicolas Sarkozy et les hommes de son clan ne leur apporte aucune garantie.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Qu’il s’agisse des orientations politiques de gouvernement ou des responsables chargés de les mettre en œuvre, les Français attendent pour 2012 un véritable et solide changement qui ne fasse aucune concession. Rien au poujado-populisme, rien aux papes de la finance, rien aux paganini des promesses intenables.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.L’heure est à l’Union nationale et aux discours de la vérité ! L’heure est au rassemblement pour faire bouger les lignes, pour construire et sortir de cette ambiance malsaine des affaires qui pourrit tout et empoisonne la vie citoyenne de notre Pays.

Que partent les Sarkozy, Hortefeux, Guéant, Balladur et autres DSK, Fabius, Aubry, et Hollande !

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Que viennent les François Bayrou, Dominique de Villepin, Jean Arthuis, Corinne Lepage, Ségolène Royal ou Manuel  Vals.

 

Click here to find out more!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu