Avertir le modérateur

26/09/2009

L’Alliance Ecologiste Indépendante en marche!

Par Auguste HUBERDEAU, MEI-Sarthe.

 

banniere_1.jpg

Une université d’été constitue toujours un moment fort pour les formations politiques. Celle de l’Alliance Écologique Indépendante, les 12 et 13 septembre 2009, à Rueil-Malmaison sera considérée comme la véritable émergence du rassemblement des écologistes indépendants.

 

Dans une ambiance conviviale, studieuse, plus d’une centaine de participants ont réfléchi, débattu sur des thèmes liés à l’organisation de la structure ou sur des sujets d’actualité qui ont permis aux membres du Mouvement Écologiste Indépendant, de la France en action et de Génération Écologie de se rencontrer et d’harmoniser leurs points de vue, avec un plateau végétarien au menu des déjeuners, dans la logique des démarches défendues par la plupart.

 100_0476 3.JPGDès le début des travaux de l'université d'été, après que chaque Co-président - Jean-Noël Debroise, Jean-Marc Governatori, Antoine Waechter -  ait exprimé ses remerciements aux participants présents, ont été abordées les questions politiques lors d'une séance animée par Bernard Frau! où les adhérents des trois composantes de l'Alliance ont pu s'exprimer de façon très libre. Ils ont été unanimes à rappeler que si l'indépendance n'était pas l'isolement, il ne saurait en aucun cas être  question de vendre l'âme de l'Alliance pour le prix d'un mandat.

 

 

Lors de la plénière, au moment du bilan des ateliers de réflexion : l’ébauche d’un projet d’éducation nouvelle, une organisation interne structurée afin d’aborder les futures échéances, le besoin d’une communication efficace, un cadre pour l’aménagement plus harmonieux du territoire avec une politique des paysages, un schéma concernant la santé avec la prise en compte de la prévention, la nécessité d’une réforme institutionnelle facilitant la pratique de la démocratie, la proposition d’un statut juridique de l’animal pour corriger les aberrations actuelles, le bien-fondé de la taxe carbone qui doit être modulée selon les situations des citoyens

 

La visite de Jean-Louis BORLOO a permis aux trois présidents des composantes de l’Alliance d’exprimer leurs préoccupations. Le ministre, après avoir rappelé son passé écologiste, a insisté sur la notion d’urgence folle dans laquelle nous nous trouvons, a souligné l’importance des pas accomplis depuis le Grenelle de l’Environnement (malgré l’impatience de certains), le rôle pionnier de la France, l’étape capitale du Sommet de Copenhague … dans un style décontracté mais empreint  de gravité.

 

Un autre invité avait répondu à l’invitation de l’Alliance : Gabriel COHN-BENDIT, membre actif d’Europe Écologie. Le septuagénaire aux multiples militantismes a regretté l’échec du rapprochement avant les élections européennes, a souligné la difficulté des Verts d’être autonomes surtout au deuxième tour des élections … Néanmoins, la notion de partenariat a été évoquée.

 

 L’Alliance est en marche et suscite déjà un intérêt certain.

Gaby2.JPG100_0477.JPG

 

 

22/08/2009

Rassemblement des Ecologistes (2)

delacroix-liberty.jpg

 Devant plus de 1.500 militants, Daniel Cohn-Bendit a cassé un tabou en évoquant la possibilité « d'une éventuelle alliance de second tour avec le Mouvement démocrate (MoDem) » !

 

Au delà des obsessions présidentielles du patron du Modem, il y a dans ce mouvement des partisans sincères d’un changement réel de projet de société avec lesquels nous partageons l’idée qu’il faut construire un monde plus fraternel et plus écologiste. De cela personne ne peut douter, sauf à être de très mauvaise foi.

C’est pourquoi l’initiative du leader d’Europe Ecologie doit être saluée et encouragée. Elle constitue, incontestablement, un pas de plus en direction de tous ceux qui aujourd’hui pensent que la famille écologiste doit se retrouver unie à la même table pour partager les expériences et construire les bases d’un projet nouveau.

Depuis quand, d’ailleurs, ouvrir des discussions avec des démocrates  constituerait une action déshonorante ? Tous ceux qui s’y sont prêtés n’en sont pas morts au contraire.

Le Socialisme et le Libéralisme, la terre n’en peut plus, les habitants de la terre n’en veulent plus ! La voie est désormais ouverte pour aller vers une transformation de nos modes de vie !

Qui mieux que des Ecologistes peuvent porter ce projet de transformation ?

Après les annonces, le chemin reste à parcourir. C’est évident !

La question du nucléaire, par exemple, est un point dur sur lequel le Modem devra se positionner sans ambigüité!

Autre sujet de débat, pourquoi une alliance de second tour et non pas, dès le 1er tour, une Alliance sur un projet lisible? C’est une question de confiance dans notre capacité à convaincre et à rallier.

Rassemblé et Unis nous seront plus forts ! Rassemblé et Unis dès le départ nous le serons encore plus !

banniere_1.jpg

En attendant, sauf imprévu de dernière minute la présidente de Cap21, Corinne Lepage et la cheville ouvrière d’Europe Ecologie, Gabriel Cohn-Bendit, seront reçus aux Universités d’Eté de l’Alliance Ecologiste Indépendante qui se tiendront, les 12 et 13 septembre, à Paris.  

 

18:02 Écrit par Bernard FRAU dans 6. Politique nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rassemblement, écologiste, lepage, cohn-bendit, nucléaire, alliance | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu