Avertir le modérateur

06/04/2012

Hospitalisation psy : « Loi du 5 juillet 2011 » vous connaissez ?

Loi du 5 juillet 2011, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Claude-Marie Vadrot, Les Ecologistes réalistes, Natura 2000, hospitalisation d'office, gouvernement Harper,  Vic Toews, Canada, Biélorussie, gazs de schistes, sables bitumineux, élection présidentielle, 1er tour, Le 26 mars 2012, un militant écologiste apprenant que le maire de son village – Loupian dans l’Hérault – demandait le déclassement de la seule zone natura 2000 de la commune s’en est allé à l’hôtel de Ville pour démarrer une action pacifique de contestation. Il s’est enchaîné à la grille d’un puits.

Alors que l’action se déroulait dans le calme, les autorités du village, élus pompiers et gendarmes ont décidé que l’homme serait hospitalisé d’office. Un arrêté municipal a été pris dans ce sens.

loi du 5 juillet 2011,nicolas sarkozy,françois hollande,claude-marie vadrot,les ecologistes réalistes,natura 2000,hospitalisation d'office,gouvernement harper,vic toews,canada,biélorussie,gazs de schistes,sables bitumineux,élection présidentielle,1er tour48 heures après cette mesure « sécuritaire », personne n’a pu communiquer avec l’écologiste qui, est, sauf avis contraire, toujours enfermé. Les services de la ville refusent de communiquer. De son côté la gendarmerie se borne à indiquer « que l’action troublait l’ordre public et que le militant présentait un danger… pour lui-même ».

Comment une telle aventure a-t-elle pu arriver ?

Depuis le 5 juillet 2011 une nouvelle loi a été promulguée concernant les hospitalisations psychiatriques sans consentement. Désormais tous les « troubles à l’ordre public » peuvent être psychiatrisés. Ainsi pourront être privés de liberté, pour au moins 48 heures, internés et mis au secret les auteurs d’actions militantes ou syndicales sans décision d’un juge.

Loi du 5 juillet 2011, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Claude-Marie Vadrot, Les Ecologistes réalistes, Natura 2000, hospitalisation d'office, gouvernement Harper,  Vic Toews, Canada, Biélorussie, gazs de schistes, sables bitumineux, élection présidentielle, 1er tour, Plusieurs associations dont la Ligue des droits de l’Homme dénoncent ces faits pour ce qu’ils sont : « une atteinte considérable portée aux liberté et aux droits sociaux ».

 

Au Canada le gouvernement Harper a prévu d’inclure certaines formes de luttes environnementalistes dans sa nouvelle stratégie de lutte contre le terrorisme. Pour le gouvernement canadien « les écologistes sont une menace à surveiller ». Certes comparaison n’est pas raison mais tout de même…..

«Ces groupes extrémistes sont enclins à faire des revendications - légitimes ou illégitimes - portant sur la défense de diverses causes telles que les droits des animaux, l’environnementalisme et l’anticapitalisme », est-il écrit dans le document de 46 pages, en date du 18 février 2012 émanent des services de Vic Toews actuel ministre de la sécurité publique du gouvernement Harper qui traite du terrorisme.

C’est au Canada – démocratie comparable à la nôtre – et non chez Fidel Castro ou en Biélorussie qu’un gouvernement s’en prend de la sorte aux Ecologistes.

Toujours au Canada une députée a été qualifiée de « traître » par le ministre des Ressources naturelles, Joe Oliver : elle s’était prononcée sur la scène internationale contre l’exploitation des sables bitumineux.

Autant dire que tout cela ne présage de rien de bon pour les militants de la cause animale, de la cause des générations futures et de la préservation de la Planète.

Jusqu’où iront-ils tous ces forcenés du capitalisme productiviste qui ne savent plus quoi imaginer pour sucer la moindre parcelle de planète et se faire des « rognons gras » ?

Loi du 5 juillet 2011, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Claude-Marie Vadrot, Les Ecologistes réalistes, Natura 2000, hospitalisation d'office, gouvernement Harper,  Vic Toews, Canada, Biélorussie, gazs de schistes, sables bitumineux, élection présidentielle, 1er tour, Si en France nous n’en sommes pas encore tout à fait là, chacun a encore en mémoire les propos prononcés devant le lobby de l’agro industrie à propos de la campagne FNE  que Claude-Marie Vadrot a rapportés dans les colonnes du journal Politis : l’actuel Président de la République déclarant « je ne laisserais pas insulter les agriculteurs, cette campagne est particulièrement déplacée, blessante et humiliante » comparant ensuite le radicalisme de la nature au radicalisme des islamiste.

En visite dans le Gers, en novembre 2011 le même Nicolas Sarkozy devant une salle composée en majorité d’agriculteurs et en présence d’élus régionaux, parlant des écologistes, n’avait pas hésité à lâcher : « quand je dis les sectaires, vous voyez bien ce que je veux dire »

Loi du 5 juillet 2011, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Claude-Marie Vadrot, Les Ecologistes réalistes, Natura 2000, hospitalisation d'office, gouvernement Harper,  Vic Toews, Canada, Biélorussie, gazs de schistes, sables bitumineux, élection présidentielle, 1er tour, Si encore une fois comparaison n’est pas raison, il importe en tous cas de rester vigilants pour empêcher que ces pratiques qui visent à interdire revendications et manifestations ne s’étendent à notre pays et viennent porter atteinte aux fondements du droit républicain à la contestation surtout lorsqu’elle pacifique.

Ces dispositions si elles devaient s’étendre nous conduiraient inéluctablement aux pires des pratiques des systèmes que le 20ème siècle a bien connu. Les hôpitaux psychiatriques en réponse à la dissidence politique ne peuvent avoir droit de citer en France cette loi liberticide du 5 juillet 2011 devra être reconsidérée et le militant injustement interné doit être libéré.

Loi du 5 juillet 2011, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Claude-Marie Vadrot, Les Ecologistes réalistes, Natura 2000, hospitalisation d'office, gouvernement Harper,  Vic Toews, Canada, Biélorussie, gazs de schistes, sables bitumineux, élection présidentielle, 1er tour, D’un point de vue pratique d’ailleurs et par précaution tous les écologistes feraient bien de ne pas se disperser en apportant, même avec quelques états d’âme, massivement, dès le 1er tour de l’élection présidentielle, leurs suffrages à François Hollande.

02/04/2012

« Ecologistes Réalistes »: Le choix de l’action positive, en confiance et dans l’ouverture

Le statut de l’écologie fait de celle-ci une science parmi les autres sciences – l’économie, la sociologie, l’anthropologie, l’entomologie…... à ceci près que l'écologie est la science qui théorise la globalité des milieux de vie. Ainsi, l'économie est une partie de l'écologie, l'entomologie ne peut se séparer des lieux de vie des insectes...Ceci implique de facto qu’aucun parti politique ne saurait en revendiquer l’usage exclusif.

declarationdhc.jpgEn 1789 la déclaration universelle décrétait que « tous les hommes naissent libres et égaux »  elle prononçait en même temps un droit naturel à la propriété individuelle dont la justification avait été théorisée en 1690 par le philosophe anglais John Locke. De cette avancée importante est né le libéralisme économique et entrepreneurial.

Mais force a été de vérifier que si  en théorie tous les hommes avaient en droit accès à la possibilité d’être libres tous dans les faits, tous ne peuvent accéder à la propriété, n’ayant à apporter à l’œuvre commune que leur force de travail. De cette dualité et des affrontements qu’elle a produits est né le socialisme.

Jusqu’à une période récente les arbitrages politiques de la gouvernance de l’état résultaient du compromis entre ces deux grands courants – libéralisme et socialisme – l’un s’attachant plutôt à favoriser l’ordre et l’efficacité économique, en voulant « accumuler des richesses », l’autre priorisant le mouvement et l’amélioration du bien-être social, en visant à « répartir les dites richesses. »

A la fin du 20ème siècle l’attention s’est portée sur les terre%20beboy%20Fotolia.jpgdéséquilibres et le mauvais état « écologique » de l’écosystème planétaire et l’impact « destructeur » sur celui-ci d’un modèle de développement sans véritable perspective sur le long terme, assis sur un productivisme compétitif, des objectifs de croissance permanente des productions, une compétition débridée et un consumérisme généralisé.

Cette remise en cause a fait émerger « l’écologie politique » et le concept de développement durable. Il s'agit d'une remise en cause profonde de la place relative de l'homme et de ses sociétés vis à vis du milieu environnant et de la Planète.

Ce courant, au sein duquel se côtoient conservatismes – protection de la nature, de la biodiversité, de la qualité des eaux, de la persistance des forêts, reconquête rurale et préserver la biodiversité et les espaces naturels.jpgpaysanne…… – et progrès – énergies renouvelables, nouvelles relations internationales, nouvelles approches agricoles, nouvelles approches territoriales… – constitue indiscutablement le 3ème pilier incontournable pour la détermination des orientations politiques qui visent à la bonne gestion de la vie des citées et des territoires dans le monde.

Pour autant son implantation durable dans le paysage politique tarde à se réaliser, pire le risque est devenu réel de voir « l’écologie politique » disparaître et se diluer pour n’être qu’une simple variable d’ajustement des politiques d’état ou ne tenir qu’un rôle subalterne de caution plus ou moins respectée pour des partis de gouvernement dans leur lutte pour détenir le pouvoir.

Certes la crise financière, qui n’est qu’un des marqueurs de l’essoufflement du modèle de croissance aujourd’hui dépassé, krach-boursier-crise-boursiere_pics_390.jpga conduit dans l’urgence et la panique ambiante des imprévoyants, à placer au dernier rang des préoccupations les questions qui touchent à l’état écologique de la planète. Pour autant, même si les logiques de court terme se sont imposées les sujets à traiter de façon globale et sur le long-terme demeurent.

Changer de cap, aujourd'hui, est une exigence politique, une exigence citoyenne et surtout une exigence sociétale.

Aujourd'hui, les écologistes, ensembles, doivent choisir le moyen le plus efficace pour entrer de plein pied dans les centres de pouvoir où se tranchent les arbitrages politiques.  Ce choix permettra à ce que leur poids citoyen les fassent peser réellement pour le nécessaire changement de cap, obligatoire en regard de l’évolution des conditions démographiques, climatiques et géopolitiques de la planète.

Elle suppose d'abandonner définitivement les oppositions de principe et les approches punitives et catastrophistes qui trop longtemps ont rythmé le discours de quelques leaders verts qui au final ont sacrifié ce qu’ils avançaient comme des convictions profondes pour des sinécures personnelles rémunératrices.

Changer de cap exige d'ouvrir un champ de débats et de dialogues avec les autres ceux des 1er et 2ème piliers, pour dégager des convergences, déplacer les lignes, créer des Nymphosis02 Paskua la métamorhose.jpgpasserelles et faire avancer concrètement des solutions réalistes et adaptées aux défis qui s’imposent à tous – citoyens évoluant dans le privé comme dans le public ou le militaire, syndicalistes patronaux et ouvriers, membres des secteurs associatifs, éducatifs, scientifiques, sanitaires et sociaux, cadres de grande entreprises comme dirigeants de Pme et Tpe dans le milieux industriel ou agricole.

La transformation du modèle de développement est affaire du plus grand nombre et nécessite de bien se convaincre que l’Alliance de l’Ecologie de l’Economie et du Social n’est pas une alliance contre nature mais bien la condition impérative de la réussite du changement et d’un saut bénéfique dans la nouvelle modernité.

Il faut aujourd'hui passer à un modèle de développement du bien être plutôt que du consumérisme, à un modèle qui parle de partage des ressources, plutôt que de richesses, que l'on veuille les accumuler ou les répartir.

La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen doit s'enrichir de la notion de partage de ressources de notre Planète.

Michel Rocard en nous invitant, dans la recherche de nouvelles régulations, à nous rappeler d’être radicaux dans nos manières de penser indiquait récemment que « La société de demain sera moins marchande et moins cupide », nous affirmons qu’elle devra aussi être plus écologiquement responsable.

Après le 6 mai quelque soit le vainqueur du scrutin, celui-ci aura besoin de s’appuyer sur un programme de gouvernement équilibré où les trois composantes de la gouvernance de l’état devront avoir voix au chapitre.

image.pngPour l’Ecologie Politique l’heure est à la refondation urgente afin d’être en mesure de répondre présent sur la base des maître mots ouverture, réalisme, confiance lucide et pragmatisme.

Contribution: Bernard FRAU et Jacques MARET

01/04/2012

Présidentielles 2012: la dernière trouvaille de Nicolas Sarkozy!

 

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,Dernière en date des salades du président-candidat pour tenter d’engranger le vote quelques limaces pseudo-citoyennes à défaut de conquérir positivement des électeurs sur des propositions crédibles.

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer sa décision d’utiliser les réserves stratégiques de carburant pour faire baisser le prix de l'essence à la pompe.

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,Mercredi dernier à Elancourt le candidat-président, devant un parterre de militants UMP esbaudis, n’avait pas de mots assez méprisants pour tenter de ridiculiser la proposition de son concurrent le plus coriace – François Hollande est donné largement gagnant le 6 mai au soir – de bloquer le prix de l’essence.

«Imaginez, le candidat socialiste explique qu’il va bloquer les Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,prix du pétrole. Ça je savais qu’il avait le sens de l’humour mais à ce point……C’est-à-dire qu’il va signer un petit arrêté en disant “j’interdis aux Saoudiens d’augmenter le prix du pétrole”. Je suis sûr que ça va impressionner et je les sens déjà trembler. (Applaudissements) De qui se moque-t-on ? »

Posons-nous un instant deux questions : qu'est ce que la « réserve stratégique » ? À quoi est-elle prévue de servir ? Et à la lumière des réponses à ces deux questions voyons la portée de cette Sarkozynade.

La réserve stratégique, c’est l’équivalent de 3 mois de la consommation nationale de pétrole stocké pour faire face à une éventuelle rupture dans l’approvisionnement, notamment en cas de conflit, d’une ressource que la France importe et dont elle est dépourvue.

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,Chacun a encore en mémoire les menaces de l’Iran de bloquer le détroit d’Ormuz en cas d’attaque de son territoire par Israël ou les Etats-Unis. Option, faut-il le rappeler, toujours sur la table dont se font échos les rédactions américaines, libanaises, russes, chinoises et israéliennes qui rapportent la volonté de Benjamin Nétanyaou d’en découdre avec Téhéran.

En d’autres termes Nicolas Sarkozy en annonçant son intention d’amputer les réserves stratégiques de la France, à un moment délicat, est entrain de nous indiquer qu’il est prêt à prendre le risque majeur de mettre en balance la souveraineté énergétique du pays pour grappiller de quelques voix au soir du 26 avril.

Le pire c’est quéconomiquement cette mesure sera d’une efficacité plus que relative.

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,Quelques centimes de baisse alors que le prix à la pompe en l’espace de quelques années a plus que doublé pour cause de dépassement du Peak-oil et qu’il n’est pas prêt de baisser durablement. En cause la pression de la demande des émergents Chine, Inde et Brésil sur une offre en diminution rapide.

On peut aussi noter l’incohérence d’une mesure qui vise à faire baisser artificiellement le prix d’une ressource, donc à en favoriser la consommation, alors même que l’offre de celle-ci tend à diminuer.

Nicolas Sarkozy, François Hollande, Le prix de l'essence, Ormuz, détroit d'Ormuz, Israël, Iran, Etats-Unis, France, réserves stratégiques, peak-oil, Chine, Inde, Brésil, UMP, Prix de l'essence,De plus, dans la situation de quasi faillite des finances de l’Etat, l’heure est-elle à faire des cadeaux électoraux – baisse de l’essence à la pompe non liée à la baisse du cours mondial – qui devront être compensés par une augmentation de la dette pour combler le déficit supplémentaire collatéral? Nous avons mal à notre triple A!

Décidément les mots manquent pour qualifier cette indéniable connerie électoraliste débile, peu sérieuse, irresponsable et odieusement démagogique.

Il faut arrêter de prendre les Français que pour des c…..

30/03/2012

Coup de filet dans les milieux islamistes radicaux

Un peu plus d'une semaine après la mort de Mohamed Merah, neutralisé par des policiers du RAID, la police a procédé ce vendredi matin, notamment à Toulouse, à une vingtaine d'interpellations d’islamistes radicaux.

images_248.jpgL’opération a été effectuée par les enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur et de la section antiterroriste de la police judiciaire parisienne. Pour certains des objectifs ciblés, l'appui du RAID a été requis.

19 personnes au total ont été interpellées et des armes ont été saisies dont des Kalachnikov. Les interpellations ne sont pas liées aux tueries de Toulouse et Montauban.

120330113819718_40_000_apx_470_.jpgCe coup de filet qui, selon une des sources proches aurait pour but de «démanteler des filières». L’opération s’est déroulée en région parisienne, à Nantes, à Marseille, à Lyon, et à Nice.

Parmi interpellations, on note celle de Mohammed Achamlane le responsable du groupuscule radical Forsane Alizza dissous, en janvier 2012 par Claude Guéant au motif que ce mouvement prévoyait de former ses membres à la lutte armée.

« Notre organisation prend de l'ampleur et nous avons besoin de main d’œuvre fi sabil Allah – ndlr: « sur le chemin d'Allah – nous recherchons toutes sortes de compétences mais surtout des soldats!» était-il indiqué sur le site de l’organisation qui, depuis, est fermé.

un-air-de-provocation-meme-pas-voilee_335701_510x255.jpgLes « Cavaliers de la Fierté » – Forsane Alizza – avaient également soutenu ce commerçant de Rezé près de Nantes, Lies Hebbadj, qui avait défrayé la chronique médiatique en se présentant avec ses épouses voilées au Tribunal de Nantes.

Selon une source policière, lors de l’interpellation dans l'agglomération nantaise de Mohammed Achamlane, qui se fait appeler Abou Hamza – du nom de l’oncle maternel du prophète Mohammed –, « trois kalachnikovs, un pistolet Glock et une grenade » ont été saisies

toulouse-532654-jpg_363251.JPGLe président candidat en campagne a déclaré à propos de coup de filet : « Il y a aura d'ailleurs d'autres opérations qui continueront et qui nous permettront également d'expulser du territoire national un certain nombre de gens qui n'ont, au fond, rien à y faire ».

On peut bien se demander pourquoi ces opérations n’ont pas été engagées plus tôt pendant le quinquennat.

11_septembre_complot_collon-89ce3.jpgSur sa lancée, le ridicule ne tue pas, ne reculant devant aucun scrupule, le président candidat s’est lâché : « ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le traumatisme de Montauban et de Toulouse a été profond dans notre pays, un peu, je ne veux pas comparer les horreurs, un peu comme le traumatisme qui a suivi aux Etats-Unis et à New York l'affaire de septembre 2001, le 11-Septembre ».

Pour paraphraser le président candidat, dont la manie constante à se servir de références extra territoriales à l’appuis de ses arguments – Ici l’Allemagne d’Angela pour son modèle 3420_a.jpgde développement (on en rêve tous), là les USA pour les traumatismes – la tentation est grande de lui servir qu’il faut bien comprendre que ce quinquennat – le sien, celui de Nicolas Sarkozy –, est un traumatisme profond pour la République, un peu comme le traumatisme qu’on subit les Américains avec les présidences Bush, père et fils.

Toutes ces interpellations interviennent, fort à propos au mohamed-merah-image-d-archives-10667830tcajw_1902.jpglendemain de l'inhumation de Mohamed Merah au cimetière de Cornebarrieu, en banlieue toulousaine, dont l’équipée puis la neutralisation, dans l’appartement où il s’était retranché, commencent à poser un certain nombre de questions pour le moins gênantes.

L’ancien directeur de la DST le Préfet Yves Bonnet, s’interroge et de nombreux autres responsables avec lui : « ce qui interpelle, quand même, c'est qu'il (ndlr Mohamed Merah)  était connu de la DCRI non pas spécialement parce qu'il était islamiste, mais parce qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur. Or avoir un correspondant ce n'est pas tout à fait innocent. Ce n'est pas anodin ».

De son côté François Hollande le candidat à la présidentielle, désormais le plus sérieux pour remplacer Nicolas Sarkozy le 6 mai a de son côté évoqué ce trouble qui gagne les Français à propos de cette affaire qui de jour en jour est de moins en moins claire.

60742_hollande-socialist-deputy-and-candidate-for-french-socialist-party-presidential-primary-delivers-speech-at-political-rally-during-visit-to-rennes.jpg«À la suite du drame de Toulouse et de Montauban des questions seront nécessairement posées » a très justement indiqué François Hollande.

Ce déploiement de forceet ces interpellations spectaculaires ne sont t-elle pas tout simplement un écran de fumée dressé pour éviter d’aborder les questions au fond ?

Nicolas Sarkozy avait promis d’être Président jusqu’au bout de son mandat. Qu’il en fasse la preuve en allant jusqu’au bout des investigations pour garantir toute la transparence sur le statut réel de Mohamed Merah.

25/03/2012

Présidentielles 2012: Ca suffit, Eva Joly doit partir!

Après les tueries de Toulouse et de Montauban, Nicolas Sarkozy s’est empressé d’annoncer un train de mesures pour lutter contre le terrorisme. Mesures qu’il aurait pu durant les cinq années de son mandat soumettre à la réflexion de la représentation nationale. Chacun aura compris, il n’a pas fallu très longtemps pour que le naturel de notre Président reprenne le dessus.

Eva Joly, Ecologie Politique, PS, Bruno Leroux, 3ème pilier, François Hollande, Les Verts, EE-Les Verts, Nicolas Sarkozy, Marine Lepen, Légalisation du cannabis, Toulouse, Montauban, Roubaix,Il en est de même avec Eva Joly dont le naturel ne l’a jamais quittée depuis le début de cette campagne présidentielle.

Vendredi dernier, la candidate des Verts, qui peine à se dégager des basses eaux sondagières où elle n’en finit pas de stagner, entraînant avec elle toute l’Ecologie Politique, Eva Joly donc, a cru bon de faire aux Français cette proposition «fumante»: légaliser le cannabis pour saper « l’économie parallèle à la base » et ainsi lutter contre le trafic d’armes.

Précisant que cette légalisation serait «un premier stade qui permettrait de régler beaucoup de problèmes dans nos cités de banlieue».

Eva Joly, Ecologie Politique, PS, Bruno Leroux, 3ème pilier, François Hollande, Les Verts, EE-Les Verts, Nicolas Sarkozy, Marine Lepen, Légalisation du cannabis, Toulouse, Montauban, Roubaix,Expliquer aux Français que légaliser le cannabis, cette herbe sois disant «inoffensive » – qui détruit les neurones des jeunes cerveaux, qui empêche toute forme de réflexion lucide, qui conduit ses usagers à des comportements suicidaires – pour régler le problème des banlieues, est au mieux la proposition d’une candidate démagogique qui ne sait plus quoi dire pour faire du buzz et exister, au pire l’expression d’une politicienne totalement incompétente, dangereuse et à côté de la plaque.

On pourrait d’ailleurs même en finir presque par se demander si Eva Joly – dont le 1er meeting de campagne s’est déroulé à Roubaix – n’a pas choisi dans la dernière ligne droite avant le 1er tour de donner du grain à moudre à Nicolas Sarkozy et à Marine Lepen pour faire battre la gauche et le centre.

Cette attitude, de bourdes à répétition, est suicidaire pour l’Ecologie Politique et pour l’alternance démocratique qu’une majorité de Français espèrent. Eva Joly doit se retirer. Le plus vite sera le mieux. Ça suffit !

Eva Joly, Ecologie Politique, PS, Bruno Leroux, 3ème pilier, François Hollande, Les Verts, EE-Les Verts, Nicolas Sarkozy, Marine Lepen, Légalisation du cannabis, Toulouse, Montauban, Roubaix,François Hollande par la voix de son porte-parole Bruno Leroux, depuis la Corse, a immédiatement fait savoir que la proposition de la candidate Verte n’est en aucun cas une « proposition de François Hollande », faisant remarquer que la « question ne figure pas dans l’accord signé avec les Verts ».

D’un point de vue plus général, les sorties dévastatrices d’Eva Joly, les accords passés entre quelques apparatchiks, aux Eva Joly, Ecologie Politique, PS, Bruno Leroux, 3ème pilier, François Hollande, Les Verts, EE-Les Verts, Nicolas Sarkozy, Marine Lepen, Légalisation du cannabis, Toulouse, Montauban, Roubaix,dents longues, du parti vert et la première secrétaire du PS qui ont placé l’écologie politique sous tutelle, montrent la nécessité impérieuse de voir émerger une force écologiste autonome, crédible, lucide et réaliste en capacité de dialoguer avec la prochaine majorité présidentielle.

Cette force politique, autonome, réaliste et responsable, est nécessaire parce que pour les cinq prochaines années il faudra que s’établisse un partenariat constructif avec l’Ecologie Politique comme 3ème pilier indispensable et complémentaire des piliers économique et social pour assurer à notre Pays une gouvernance équilibrée et durable.

LE LAXISME SECURITAIREDE NICOLAS SARKOZY

Par Philippe HACHET : Candidat à Gaillon des "Ecologistes de l’Eure" aux dernières élections cantonales

Dans la tragique affaire de Toulouse, il ne me semble pas que toutes les analyses aient été émises ; Il est vrai que bien souvent, on préfère donner à l’opinion publique des explications secondaires, permettant d’éviter tout débat sur les questions de fond. Cela s’appelle «noyer le poisson».

Une explication m’est venue à l’esprit.

Il se fait qu’en France, le Président de la République est aussi Chef des Armées.

Mohammed Merah avait pour objectif principal de s’attaquer à nos militaires; il y est parvenu, tragiquement et à plusieurs reprises. Nos soldats, protecteurs de notre liberté, ne meurent donc plus sur des terrains de guerre, de batailles mais, sur le sol même de notre patrie.

751296_123448997290.jpegNicolas Sarkozy, soit disant champion de la lutte contre l’insécurité, est aujourd’hui incapable d’assurer en France, la sécurité de ses soldats, nos compatriotes.

L’échec est sévère, la situation gravissime : notre pays n’est plus protégé ; là où un terroriste a réussi, d’autres peuvent l’imiter.

Et, dans le même temps, une bombe explosait devant l’ambassade d’Indonésie à Paris…Sur la côte d’azur, malgré la nomination d’un nouveau Préfet, les agressions à l’arme lourde continuaient…

10/03/2012

11 Mars 2012: «Sortir du Nucléaire c’est possible, décidons-le sans délais !»

hiroshima,nagasaki,tchernobyl,fukushima,areva,edf,eric besson,nicolas sarkozy,françois hollande,parti socialiste,pcf,energie renouvelable,réseau sortir du nucléaire,penly,paluel,epr,nogent sur marne,fessenhiem,tricastin,chaîne humaine lyon avignon,11 mars 2011,11 mars 2012

Le 11 mars 2011, cette date est encore bien présente dans la mémoire collective de la planète. Ce jour là, le Japon, déjà durement touché par une catastrophe naturelle d’une grande ampleur, devait faire face pour la troisième fois de son histoire au péril nucléaire. Soixante cinq ans après avoir été les victimes du nucléaire militaire américain, les Japonais étaient frappés par le nucléaire civil !

Le 11 mars 2011, le monde était rappelé à la réalité ! Contrairement à ce que nous en racontent les «aficionados du nucléaire», de tous bords, l’utilisation de cette technologie, dévoreuse d’argent public, potentiellement porteuse de mort et de longues maladies pour les hommes, de destruction massive et durable pour l’environnement, comporte des risques incontrôlables en cas de défaillances toujours imprévisibles et produit des déchets dont la durée de vie est très largement plus importante que celle de plusieurs dizaine de durée de vie d’un homme.

Un an après la catastrophe de Fukushima, pour que personne n’oublie, une chaîne humaine va se déployer dans la vallée du cesium_fukushima_3-ed610.jpgRhône, là où vivent des millions de personnes et où des «inconscients» ont cru bon de concentrer pas moins de 14 réacteurs nucléaires, les exposants ainsi de façon permanente et totalement inacceptable à risque majeur d’accident chaque jour de plus en plus probable eu égard à l’âge des centrales en service.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes de toutes origines françaises et européennes convergeront entre Lyon et Avignon pour dire ensemble «Sortir du Nucléaire c’est possible

Hiroshima, Nagasaki, Tchernobyl, Fukushima, Areva, EDF, Eric BESSON, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Parti Socialiste, PCF, Energie Renouvelable, Réseau sortir du Nucléaire, Penly, Paluel, EPR, Nogent sur Marne, Fessenhiem, Tricastin, Chaîne Humaine Lyon Avignon, 11 Mars 2011, 11 Mars 2012,  Etre solidaire des Japonais, soutenir l’initiative du Réseau Sortir du Nucléaire et des très nombreux relais qui ont rejoint la mobilisation en région, est certes un acte militant dont nous devons tous être fiers.

Mais au-delà, cette mobilisation doit aussi constituer un signal puissant en direction des décideurs politiques qui doivent se positionner clairement sur un sujet à propos duquel leurs décisions engagent leur responsabilité personnelle.

Les Français dans leur grande majorité refusent d’être sous la menace permanente d’un danger qui peut les anéantir, eux et leurs familles, immédiatement ou après de longues années de souffrances invalidantes.

Ce 11 mars 2012 nous soutiendrons ensemble si possible entre Lyon et Avignon où en rejoignant les différentes article_photo_1216369630302-3-0.jpgmanifestations locales qui se tiendront en région pour dire que nous ne voulons pas que demain sur la déjà trop longue liste des catastrophes nucléaires mondiales figure le nom de Penly, Paluel, Flamanville, Saint Laurent des Eaux, Fessenheim, Gravelines, Bugey, Nogent, Dampierre, Tricastin , Blayais, Chinon, Civaux, Golfech, Saint-Alban, Cruas, Belleville, Catenon ou Chooz.

Dimanche 11 mars 2012 doit être le jour de la «mobilisation générale» pour dire : «non à la folie industrielle du nucléaire», «oui à une consommation intelligente et rationnelle de l’énergie»  et «oui à l’entrée dans le monde moderne de l’énergie renouvelable, propre et sure».

Dimanche 11 mars 2012 faites l’histoire et rejoignez le mouvement pour libérer le Pays de ses ennemis de l’industrie française du nucléaire.

 

nucleaire-non-merci.jpgHiroshima 6 aout 1945, Nagasaki 9 aout 1945, Tchernobyl 26 avril 1986 et Fukushima 11 mars 2011. Comment, à moins d’être fou, peut-on encore imaginer poursuivre dans une voie qui conduira immanquablement à devoir vivre un drame identique?

 

«Sortir du Nucléaire c’est possible, décidons-le sans délais !»

 

05/03/2012

Présidentielles 2012 : Soutien à la candidature de Corinne LEPAGE

Nous sommes écologistes, nous sommes indépendants et nous avons à cœur, dans le débat présidentiel actuel, de ne pas laisser l’Écologie Politique s'abimer à force de ne pas pouvoir aborder les questions essentielles pour l’avenir écologique social économique et culturel de la France.

Comme cela s’est déjà produit dans la campagne présidentielle en 2007 nous assistons à une véritable dilution de nos idées dans le « buzz médiatique » organisé par les grosses cylindrées des écuries construites, formées et entrainées aux luttes pour le pouvoir et aux promesses de lendemains qui sans elles ne pourraient pas chanter.

Cette campagne présidentielle, au fur et à mesure qu’en approche le premier tour, se résume finalement, comme une sorte de fatalité imposée à nos concitoyens, avec force sondages et reportages médias, à un duel entre ceux dont il a été décidé une fois pour toutes, qu’ils étaient les plus grands et les seuls en capacité de penser juste pour l’avenir de notre Pays. Ils sont trois ou quatre au maximum, c’est selon l’humeur du jour et le dépouillement du dernier sondage.

Nous autres, Ecologistes, n’en sommes pas.

Pouvons-nous cautionner en silence cette « désolation » ? La réponse est non car le risque est grand pour notre sensibilité politique de disparaître en tant que force autonome en capacité de peser sur les choix de l’Avenir!

Tout n’est évidemment pas que de la faute des autres – le PS, l’UMP, Nicolas Sarkozy, François Hollande, les médias, les lobbies – loin s’en faut. Notre responsabilité est également fortement engagée.

Nous sommes, par exemple, très nombreux à considérer que l’accord négocié par la direction d’EE-Les Verts avec le PS ne pouvait être l’alpha et l’oméga de ce que les Ecologistes avaient à dire à nos concitoyens durant cette campagne. Pire nous pensons que cet accord qui lie les mains des écologistes leur ferme la porte à des discussions transparentes sur le fond et les fait collectivement passer auprès des électeurs pour des politiciens ni différents ni meilleurs que les autres.

Si les Ecologistes ne veulent pas que la campagne présidentielle 2012 soit pour l’Ecologie Politique à l’image de ce que fut celle de 2007 il est urgent pour eux de réagir pour tenter de reprendre le terrain laissé en jachère. Le temps du débat n’est pas clos, la résignation n’est pas de mise, la mobilisation s’impose.

L’Ecologie Politique est actuellement en difficulté coincée dans une  mauvaise passe de laquelle elle doit sortir. Nos concitoyens à une large majorité – soixante-deux pour cent – estiment aujourd’hui que Corinne Lepage est la personnalité politique la plus crédible pour porter les idées auxquelles sont attachés toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent une proximité avec ce mouvement de penser.

L’expérience de Corinne Lepage – au sein de la société civile et des institutions européennes, mais également auprès des collectivités territoriales et du monde associatif – ancrée dans la réalité au quotidien, son approche – fondée sur le choix de privilégier les solutions concrètes et réalisables aux incantations électoralistes de circonstances – son autonomie – elle n’est tenue pas aucun accord électoral de quelque nature que ce soit –  et son programme – recentré sur les thèmes de l’Ecologie responsable en prise avec le terrain, les questions d'emploi de pouvoir d'achat et de santé, de la reconquête rurale et paysane et de la protection animale – font d’elle une candidate qui doit pouvoir redonner confiance et espoir pour l’Avenir.

Aussi avons-nous décidé, comme plusieurs autres amis dans d’autres régions, de former en Haute-Normandie un comité de soutien à la campagne de Corinne Lepage.

Les portes et les fenêtres sont grandes ouvertes à toutes celles et à tous ceux –  militants engagés dans des mouvements ou partis politiques, syndicalistes, militants associatifs ou élus – qui veulent donner un autre sens à leur bulletin de vote en choisissant de soutenir une candidate écologiste, libre et indépendante, en capacité de donner un véritable contenu au changement qui s’impose à tous dès lors que l’on a décidé de sortir de la crise sociale, écologique et économique actuelle.

Vous souhaitez retrouver les chemins du rassemblement des forces pour un progrès moderne attaché à l’intérêt général, à la dignité et aux droits et aux devoirs de l’homme et du citoyen. Vous souhaitez, avec le souci de respecter le bien-être animal et la nature dans sa complexité et sa diversité, permettre à chacun d’inscrire son destin personnel dans un destin collectif pérenne et soutenable.

Vous partagez  alors le cœur de ce que propose l’Ecologie Politique et cet appel à une mobilisation en confiance vous est destiné!

Campagne 2012  "Ecologistes Avec Corinne Lepage"

456.jpg

Premiers signataires en Haute-Normandie

Jean-Claude MARY: Adjoint au Maire Écologiste de Vernon 27200
Philippe HACHET: Collectif «Les Ecologistes de l’Eure» Gaillon 27600

Joël SPIROU: Docteur médecine générale et de l'environnement Évreux 27000

Natalis BOUST:«Humanisme -Écologie – République» – Conseiller Municipal de Grand-Couronne 76530

Bernard FRAU: Délégué général HER – «Humanisme - Écologie – République» –

Premiers signataires Poitou-Charentes

Jacques MARET: Président Ecologie Développement Durable Démocratie

Premiers signataires Ile-de France

Christian SAUVAIRE: Mouvement des Ecologistes Indépendants

Gérard DUPIN: Coopérateur Europe-Ecologie-Les Verts

Premiers signataires PACA

Gaud Chauvin: Mouvement des Ecologistes Indépendants

Contact :

Téléphonne : 06 63 24 00 66/ 02 32 61 02 38

Commentaires sur le blog

Courriel: bernard.frau@sfr.fr

 

26/02/2012

Présidentielles : Les affaires internationales concernent les Français. 1ère partie la situation en Afghanistan.

 Mardi 21 février, l’incinération, dans la nuit de lundi à mardi, Coran brulés, Bagram, Kaboul, OTAN, Hérat, Kunduz, Ngrab en Kapissa, Hamid Karzaï, Afghanistan, John Allen, Washington,de plusieurs exemplaires du Coran, «sur ordre d’un responsable militaire américain» à la base de Bagram située à 60 km de Kaboul en Afghanistan a déclenché un grave mouvement de protestation. Les manifestations ont un caractère prononcé d’anti-américanisme violent.

Depuis mardi des centaines d’Afghans, avec cocktails Molotov et  des pierres, sont dans les rues à Kaboul, mais également ailleurs dans le pays à Jalalabad dans l’est. A chaque fois sont principalement ciblées les installations de l’OTAN. Il y a des morts et de nombreux blessés dont deux soldats américains.

Le consulat américain situé à Hérat dans une région plutôt calme a également été visé par les manifestants. Un complexe de l'ONU situé à Kunduz dans le Nord-est a fait l’objet d’un dur Coran brulés, Bagram, Kaboul, OTAN, Hérat, Kunduz, Ngrab en Kapissa, Hamid Karzaï, Afghanistan, John Allen, Washington,affrontement entre les belligérants. La base américaine de Camp Phoenix a été attaquée violement des voitures ont été incendiées ainsi que des boutiques en proximité et selon l’agence ats/Newsnet «Des manifestants ont également essayé de marcher sur la base française de Nagrab, en Kapisa. L'armée afghane, qui les en a empêchés, a blessé deux hommes par balle, selon une source policière».

Partout le ressentiment des Afghans à l’encontre des Américains est monté d’un cran. Les manifestants ont laissé éclater leur rage en direction des troupes étrangères d’occupation aux cris de «Mort aux Américains», «Mort aux infidèles», «Mort à Obama» «Mort à Karzaï».

Coran brulés, Bagram, Kaboul, OTAN, Hérat, Kunduz, Ngrab en Kapissa, Hamid Karzaï, Afghanistan, John Allen, Washington,Des sanctions sont réclamées avec force : «Depuis l'invasion de l'Afghanistan par les Américains, c'est la dixième fois qu'ils agissent de manière si sauvage pour souiller les croyances musulmanes» ont-ils déclaré. Ils ont appelé en outre à la capture et à l’exécution des soldats de l’Isaf «pour leur passer l’envie de profaner le livre sacré»

Coran brulés, Bagram, Kaboul, OTAN, Hérat, Kunduz, Ngrab en Kapissa, Hamid Karzaï, Afghanistan, John Allen, Washington,De son côté le Président Hamid Karzaï, qui soutient la vindicte populaire talibane et dit la comprendre a «fortement condamné la destruction par le feu des Corans». Il demande à des membres de l’autorité religieuse «d’enquêter sur l’incident». Depuis mardi on aurait recensé au moins vingt-neuf morts – considérés comme des martyrs – et 200 blessés.

La tension est brutalement montée d’un cran samedi 25 février. Deux conseillers américains de l’Isaf, la force militaire l’Otan engagée en Afghanistan, viennent d’être abattus à l’intérieur du Ministère de l’Intérieur à Kaboul.

L’attaque a déjà été revendiquée dans un communiqué indiquant que l’auteur de la fusillade, un homme, qualifié de «héros» et répondant au patronyme d’Abdul Rahman, aurait bénéficié de complicités pour s’introduire dans les locaux du Ministère, en principe sous haute surveillance. Le porte-parole Taliban, Zabihullah Mujahid a par ailleurs précisé que l’opération avait été exécutée en représailles après la destruction du livre saint des musulmans.

Très vite le général américain John Allen, qui dirige les forces de l’Isaf, a annoncé que l’ensemble des personnels de l’Otan en poste dans les Ministère afghans étaient rappelés pour des «raison évidentes de protection de la force». Parmi ces personnels plusieurs sont des conseillers chargés de superviser les forces locales de police de l’Etat afghan en place.

De son côté Londres a fait savoir qu’elle procédait également au retrait temporaire, de «ses conseillers civils des institutions gouvernementales afghanes à Kaboul». Le porte-parole du Foreign Office à Londres a fait savoir que la mesure avait un caractère d’exécution immédiate.

Côté français, hormis quelques entrefilets ici ou là ni le quai d’Orsay ni la Présidence ou l’opposition trop occupés à arpenter les allées du Salon de l’Agriculture ne se sont prononcés.

Coran brulés, Bagram, Kaboul, OTAN, Hérat, Kunduz, Ngrab en Kapissa, Hamid Karzaï, Afghanistan, John Allen, Washington,L’affaire est grave, le mouvement de protestation afghan a gagné vendredi plusieurs villes du Pakistan voisin. Des manifestants ont symboliquement mis le feu et piétiné un drapeau américain. Une banderole déployée sur les lieux de protestations indiquait : «la face ignoble de l’Amérique a été révélée avec la profanation du Coran sacré».

A Islamabad, la capitale du Pakistan, lors d’un des rassemblements, Jamiat Ulema-e-Islam, haut responsable du mouvement pro-taliban a déclaré que le monde musulman devait revoir ses relations avec Washington.

24/02/2012

Jamais vu depuis 40 ans ! Le Gouvernement n’a plus de ministre de l'écologie

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Nathalie Kosciusko-Morizet a été appelée par le candidat Nicolas Sarkozy pour devenir sa porte-parole dans la campagne présidentielle. François Fillon, «le collaborateur» du Président, a hérité du dossier et des fonctions gouvernementales associées. Comme si le Premier ministre dans la période de turbulences internationales, européennes et nationales à laquelle doit faire face son gouvernement, n’avait pas assez de boulot comme cela.

Que faut-il comprendre de cette décision ?

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Il est vrai que la réponse est évidente ce choix est la conclusion logique du discours de celui qui,  face à un parterre breton d’agriculteurs-éleveurs productivistes esbaudis, s’était exclamé « l’environnement ça commence à bien faire».

Nicolas Sarkozy ne s’intéresse pas à l’écologie et surtout il se moque des écologistes qu’en réalité il méprise profondément.

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Qu’il s’agisse de nucléaire, d’algues vertes, ou de chasse avec lui tout  y passe et est une bonne occasion de dénigrement enfantin et rétrograde. Pour lui les Ecologistes sont des intégristes point barre. Les Ecologistes pourraient lui répondre qu’ils « l’emmerdent » mais ils ne le feront pas, trop respectueux de la fonction présidentielle qu’il a su « s’accaparer par effraction de langage».

Le quinquennat avait pourtant bien commencé. La promotion et la mise en place du Grenelle de l’environnement, il faut savoir le reconnaître, a été un bonne avancée en terme de volonté de changement sur les questions environnementales. On aurait pu, croire qu’enfin les écologistes étaient entendus.

Tu parles Charles ! Les sondages et les enquêtes d’opinion semblant montrer que les Français sont en ce moment plus préoccupés par d’autres sujets – l’emploi, la sécurité, l’identité, la justice apparaissent en tête de leurs soucis quotidiens, avant l’environnement – la stratégie de communication du Président-candidat s’est orientée dans le sens du vent, la crise.

Et comme cela est commode quand on tient l’appareil médiatique on en profite pour y aller sur le mode du clivage et de l’opposition entre les uns et les autres.

Mais si, d’une certaine manière on peut et on doit entendre et comprendre les inquiétudes d’un Peuple, il est totalement inadmissible pour les titulaires de mandats confiés par le Peuple pour agir en son nom, de sacrifier le long terme à des préoccupations électoralistes immédiates !!

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Elections oblige, le candidat Sarkozy sans état d’âme s’assoit sur ses promesses de 2007 et le travail de son début de mandat en matière d’environnement. Exit le Grenelle, les écolos ne votent pas pour moi qu’ils aillent « se faire voir ailleurs »!

L’heure est maintenant à la risette aux propriétaires des « camps de concentration pour animaux» qui cochon-chient la Bretagne de leurs Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, algues vertes. Aux chasseurs à qui PS et UMP réunis ont désormais décerné un brevet « d’experts en gestion de la biodiversité »  – article 1er de la loi votée au Sénat le 02 février 2012 – Les oies cendrées n’ont qu’à bien se tenir et faire gaffe à leurs plumes.».

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Il faut reconquérir l’électorat perdu reparti vers le FN ! L’électorat et le maintien au pouvoir, voilà le maître programme. Tout le reste n’est plus important même l’avenir du Pays au nom duquel on est sensé demander un mandat aux Citoyens !

Depuis la nomination en 1971 de Robert Poujade à la tête d’un Ministère de l’Environnement ce sera la première fois que le gouvernement de la France ne sera pas doté d’un ministre en charge des questions écologiques.

Nicolas Sarkozy aura beau expliquer, sur un ton faussement grave, qu’en confiant à François Fillon la responsabilité du dossier et des fonctions associées à ce secteur majeur de l’avenir du Pays, l’environnement sera au coeur de la politique gouvernementale.

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Le monde associatif et les écologistes qui agissent au quotidien sur le terrain, n’en croient pas un traitre mot. Ils savent que ces propos ne sont que propos de circonstances en quoi même celui qui les prononce ne croit pas.

Non ! Les questions environnementales sont d’une telle importance, tant en terme d’équilibres naturels des écosystèmes que des questions de santé associées, qu’il est intolérable de traiter, comme le fait Nicolas Sarkozy sans même être dénoncé par François Hollande, ce lourd dossier par-dessus la jambe au grès de l’humeur électorale de l’opinion publique du moment.

D’où proviennent chez les humains, les augmentations de maladies cardio-vasculaires, des cancers, des diabètes et même de la chute de la fertilité des jeunes Françaises et Français? Quels en sont les agents pathogènes?

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, D’où proviennent dans les milieux naturels les grandes diminutions d’insectes pollinisateurs, la raréfaction de la ressource halieutique en mer, la dégradation générale de la qualité des eaux de rivières, la lente démolition de la biodiversité, le recul des zones humides et le mitage permanent des surfaces arables ? Quels en sont les causes initiales destructrices ?

Répondre à ces interrogations, diligenter les enquêtes, faire des propositions de lois, tout cela relève du rôle et des attributions d’un vrai Ministre de l’environnement. Pas d’un intermittent!

Qui désormais donnera au quotidien les impulsions nécessaires pour avancer sur ces innombrables dossiers ? Va-t-on, durant cette vacance, laisser le soin à des directeurs d’administration centrale de délivrer des autorisations, d’exploiter ou de mise sur le marché, pour des produits et des procédés mal ou non complètement évalués ?

Dans le Pacte écologique de 2007 proposé par Nicolas Hulot et signé des principaux candidats à l’élection présidentielle il était demandé que soit mis en place un poste de vice-Premier ministre pour placer Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, « le développement durable au sommet de l’Etat ». Comble de cynisme et de mépris, Nathalie Kossusco-Morizet, sans doute se souvenant de ce pacte, en a remis une couche en signalant que le souhait des écologistes était de voir ses responsabilités reprises par le Premier ministre.

Cerise sur le gâteau – enfin, cerise si l’on peut dire – Nicolas Sarkozy vient de s’assurer le ralliement de Claude Allègre dont chacun connaît l’estime qu’il porte aux mouvements écologistes en général et aux écologistes en particulier.

Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Que l’on s’entende bien, si l’Ecologie Politique n’a rien à attendre de Nicolas Sarkozy, elle ne sera guère mieux servie par François Hollande.

Une seule voie raisonnable s’offre désormais aux écologistes de bon sens !

Refonder une puissante force de contestation radicale dotée d’un Projet  global et indépendant d’Ecologie Politique destiné à porter les actions de ses militants, sans concessions, compromissions ou compromis d’aucune sorte.

Entre tolérance et laxisme il est une ligne à ne pas franchir. Pour le Parti Socialiste comme pour l’UMP, cette ligne est franchie. Les Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, Ecologistes le  savaient mais ils n’ont voulu le croire ! Cette campagne en est la démonstration.

L’écologie pour eux est une question secondaire dont leurs dirigeants se servent au moment des élections pour dégager la voie au rouleau compresseur – bleu pour l’UMP, rose-vert pour  le PS – d’une société sans éthique, scientiste, productiviste, prédatrice, destructrice de toutes valeurs humanistes écologistes et sociales qui, sans sourcilier, Nicolas Sarkozy, Nathalie Kossusco-Moriset, François Hollande,François Fillon, UMP, PS, Minsitre de l'Environnement, Grenelle de l'Environnement, Agriculture productiviste, Robert Poujade, Cancers, Diabettes, Maladies cardio-vasculaires, chute de la fertilité, Développement durable, Nicolas Hulot, Claude Allègre, broie tout sur son passage : les Hommes, la Nature, les Animaux, la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, la Solidarité et la Dignité.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu