Avertir le modérateur

27/02/2010

Bernard FRAU répond au collectif "STOP-EPR, Ni à Penly, ni Ailleurs"

 

Objet : Réacteur nucléaire de Penly

 

A l’attention de Monsieur Eddy VARIN

 

Monsieur,

 

Vous m’avez sollicité le 1er mars 2010 en vue d’obtenir de ma part et de celle de mes colistiers une réponse claire à la double question : Etes-vous pour ou contre le projet EPR à Penly ? Pourquoi ?

 

Je suis en mesure, en mon nom personnel et au nom de mes colistiers, de vous apporter les éléments de réponse suivants :

 

Notre position par rapport à ce projet est nette et sans ambiguïté. Nous sommes contre ce projet au point que dans nos propositions pour la prochaine mandature du Conseil Régional de Haute Normandie nous avons prévu l’inscription des crédits nécessaires aux études qui permettront aux élus de le  rejeter.

 

Cette prise de position est en cohérence avec celle qui est inscrite au programme de l’Alliance Ecologiste Indépendante qui demande La mise en place d’un plan national pluriannuel de sortie progressive du nucléaire adossé à des objectifs d'économies d'énergies et de production d’énergies renouvelables.

 

Quelles sont les raisons qui nous poussent à adopter cette position ?

 

D’abord sur la forme, la technique n’est pas maîtrisée. Chacun peut constater l’incapacité d’AREVA de mener à leur terme dans des conditions normales de garantie de sécurité les chantiers EPR en cours en Finlande et en France.   Les réserves émises, lundi 2 novembre 2009, par les autorités de sûreté nucléaire britannique, française et finlandaise concernant les systèmes de sûreté et de contrôle des réacteurs nucléaires EPR ne font qu’ajouter au trouble légitime des populations qui sentent bien qu’un risque de catastrophe « leur pend au bout du nez ».

 

Ensuite le coût de réalisation est très important et mal évalué. Personne aujourd’hui n’est en mesure de dire à combien revient réellement le KW/heure produit Personne n’est en mesure de dire ce que coûte la gestion des déchets nucléaires, pas plus que l’on ne connaît le coût du démantèlement des installations lorsque celles-ci devront être remplacées.

Enfin cette forme de production d’énergie est sale durablement. Elle génère des milliers de tonnes de déchets dangereux dont la durée de vie ramenée à celle d’un être humain donne le vertige tant elle est grande.

 

Certains pour justifier leur soutien à la réalisation de ce réacteur EPR de Penly mettent en avant les créations d’emploi que cette opération pourrait apporter.

 

Pas plus que nous croyons aux vertus des marchands d’illusions que sont les magiciens de foire, nous croyons aux partisans du  lobby nucléaire - PS, PCF, UMP, FN – et leurs alliés actuels – Les VERTS – et futurs – le Modem et Génération Ecologie –  lorsqu’ils veulent nous faire passer la pilule du nucléaire en nous faisant miroiter les emplois futurs. D’autres solutions existent pour créer de l’emploi. De l’emploi propre durable et non pathogène, c’est dans cette voie que s’oriente notre démarche de candidats responsables.

 

Rien ne mérite, en effet, que l’on soutienne un choix dangereux,  sale et  coûteux. Nous pensons qu’il faut dire non au nucléaire en général, à la construction d’un EPR à Penly en particulier et passer à une logique énergétique sure, propre et produite à un prix raisonnable et maîtrisé.

 

Je reste à votre disposition pour tout renseignement que vous pourriez juger utile de me demander et vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.

 

Bernard FRAU

Le secret du "recyclage" d'EDF et Areva
envoyé par gpfrance. - L'info video en direct. 

Réunion publique

Zone de Texte: Communiqué de presse – Régionales 2010                     Zone de Texte: Communiqué de Presse – Régionales 2010 « Elections Régionales 14-21 mars »

Invitation Médias

L’alliance Ecologiste indépendante présente le 27 février 2010, à 20h1/2 le programme de la liste,

« ALLIANCE POUR LA NORMANDIE »

Qui sera conduite par Bernard FRAU pour le renouvellement de l’exécutif régional en Haute-Normandie.

Cette présentation se tiendra :

Salle du Conseil Municipal

27400 PINTERVILLE

En présence de :

Bernard FRAU                              : Tête de Liste Régionale

Antoine LEFORESTIER              : Tête de liste Départementale 76

Sophie TABESSE-MALLEVRE : Seconde de liste pour la Seine-Maritime

Catherine HENRI                               : Seconde liste pour l’Eure

Antoine BLANCHET                   : Membre du Réseau Europe-Ecologie

Guillaume ELOY Président du Parti Fédéraliste de Normandie

Les Thèmes suivants seront abordés :

Réunification des 2 Normandies, Transports, Santé, Nature, Culture, Environnement, Energie

24/02/2010

Journal de Campagne

Samedi 13 février 2010

Déplacement à Rouen Préfecture: dépôt de la Liste ALLIANCE POUR LA NORMANDIE, étaient présents: Antoine LEFORESTIER, Guillaume ELOY, Mélanie MONNIER, Bernard FRAU. Ginette FRAU Animatrice de la Campagne militante MEI accompagnait les candidats. Pot au Café de Rouen.

Mardi 17 Février 2010

Déplacement à Rouen au Musée Jeanne d'ARC  d. Guillaume ELOY Président du Parti Fédéraliste de Normandie accompagnait Bernard FRAU Tête de liste dans sa démarche de soutien à Alain PREAUX directeur actuel du Musée. Le Musée pièce importante du dispositif touristique régional connait des difficultés de trésorerie liées à la crise qui pourraient conduire son directeur à procéder à sa fermeture. . Actuellement tant la Ville de Rouen que le Conseil Général de Seine-Maritime et le Conseil Régional de Haute-Normandie font la sourde oreille. Notre liste soucieuse de conserver cet élément important du patrimoine historique de Normandie vivant s'est engagée aux côtés d'Alain PREAUX en signant la pétition en cours.

Mercredi 18 Février 2010

Conférence de Presse de Bernard FRAU au Café de Rouen, en présence de Antoine LEFORESTIER tête de liste 76, Evode ERMEL délégué Régional CEI, Guillaume ELOY Président du Parti Fédéraliste Normand, Daniel LOYSEL, pour la présentation aux médias de la Liste ALLIANCE POUR LA NORMANDIE. 

Samedi 20 Févier 2010

9 h 1/2 Bernard FRAU  participe le matin avec ses Amis de Greenpeace et du Réseau "Stop EPR à Penly ou ailleurs" a un dépôt de sacs poubelles devant l'entrée d'AREVA à Petit Quevilly pour protester contre l'envoi en Russie des déchets nucléaires produits en France.

14h Bernard FRAU accompagné de Samy ARAB s'est rendu à la MJC de Rouen Saint-Sever pour participer à un débat organisé à l'initiative de l'Union des Musulmans de Rouen sur le thème de l'Egalité des chances. Des représentants de toutes les listes en présence pour l'élection des 14 et 21 mars, à l'exception du FN et du Parti pour la France, ont pu s'exprimer et répondre aux questions d'un auditoire pertinent et actif.

Lundi 22 Février 2010

14h Commission de propagande en préfecture de Rouen

16h1/2 au cours d'une interview à Radio Espace à Louviers Bernard FRAU développe les thèmes forts de la campagne de la liste : Réunification, Transport, Santé, nouvelle gouvernance de la Région pour amener une plus grande proximité entre les élus et les habitants et faire du Conseil Régional un lieu de réalisation du pacte social républicain.

Mardi 23 Février 2010

v2_logo Paris normandie.jpg11 heures interview ¨Paris NORMANDIE " - Stéphane SIRET -. Présentation des candidats et du programme de la Liste « ALLIANCE POUR LA NORMANDIE » à paraître jeudi ou vendredi. Au cours de l’entretien il a été question du bilan du Président de Région sortant, du positionneBanni+¿re Web 0.1 floue.jpgment politique de la liste « ALLIANCE POUR LA NORMANDIE »  (en particulier de ce qui la différencie  de la liste des Verts), des propositions novatrices de la liste conduite par Bernard FRAU (réunification, gouvernance  de la Région, transport, santé, emploi et formation, protection de la biodiversité, Port 2000 la Seine et Paris).

Mercredi 24 Février 2010vid2.gif18 h 19h participation à l’émission de la Radio HDR le mixt des Cultures. Ambiance « musique et politique ».  Sous le feu croisé des questions de Moïse GOMIS, de Jonathan et de Jalil DABCHY Bernard FRAU a été en mesure de présenter le programme et les particularités de la liste qu’il conduit pour cette élection Régionale.  Il a encore été question de réunification, de gouvernance et surtout d’emploi et formation.

19h ¼ Interview téléphonique de Gilles LAMY Liberté-Dimanche pour un article à paraître Dimanche 28 02 2010. Quelle proposition innovante pour la prochaine mandature ? Réponse Financement pour une enveloppe budgétaire de l’ordre de 1 millions € d’une étude épidémiologique, à réaliser par des expert indépendants, pour déterminer les facteurs pathogènes de l’environnement  à mettre en corrélation avec les différents type de cancers rencontrés dans les différents bassins de vie de Haute-Normandie. L’objectif étant de faire une large information en direction du public, d’engager les campagnes de prévention santé et de fixer des objectifs de réduction des pollutions. A l’interrogation du journaliste sur le possible mécontentement des industriels vis-à-vis de cette étude, Bernard FRAU s’est contenté d’indiquer que seul l’intéressait « la santé et le bien être des Normands ».

Jeudi 25 Février

logo-cristal.png11 heures - Interview Radio Cristal – Cyrille LARROY à paraître vendredi 25 février à 6h1/2 – 7h1/2 – 8h1/2 sur les fréquences BERNAY : 101.7, EVREUX : 102.9, Les ANDELYS : 91.1, MANTES : 101.7, ROUEN : 90.6, VERNEUIL / AVRE : 106.3, VERNON : 98.5. Lors de l’entretien il a été question d’Ecologisme, pensée politique adaptée aux défis de notre temps face au Socialisme et au Libéralisme pensée politique des 19èmes et 20ème siècles dépassés. Ont été abordés les grandes du programme de la liste et la volonté des Candidats de l’ALLIANCE POUR LA NORMANDIE de voir la Seine et son Estuaire soumis à la norme du tout par les technocrates de l’Etat central. La question des alliances déjà celées  entre le PS le PCF et les VERTS a également été évoquée.

15 heures – Interview France 3 Evreux. Diffusion samedi 27 02 2010 à 11h1/2 dans l’Emission spéciale " La logo_france3.pngVoix est Libre". Bernard FRAU a insisté sur le caractère Indépendant de la Liste ALLIANCE POUR LA NORMANDIE qui développe sa campagne sur le terrain pour amener les abstentionnistes aux urnes « A l’heure ou les Roses, les Verts et les Rouges qui ont déjà gouverner la Région depuis 12 ans sans résultat, le vote utile c’est le vote pour des les candidats du changement et de l’Indépendance.

Samedi 27 Février

Banni+¿re Web 0.1 floue.jpg19 heures 20h15 réception et entretiens avec les militants de la cause régionaliste du Parti Fédéraliste de Normandie

logo-cdh.jpglogo CEI.gifbanniere_1.jpg20h12 – 23h1/2 Réunion publique Salle du Conseil Municipal de Pinterville. Soirée de présentation de la liste ALLIANCE POUR LA NORMANDIE et du programme. De nombreux intervenants ont fait part de leurs soutiens et de leurs remarques constructives. La soirée s’est achevée avec un pot de l’Amitié aux couleurs normandes.

Lundi 01 Mars

7094_gd.jpg15heures 1/2-17h1/2 Visite d’une clinique vétérinaire en Seine Maritime. Ont été abordées les questions de la protection animale notamment de la nécessité de prévoir une coordination du suivi des refuges ainsi que du soutien à apporter aux organisations bénévoles. La question des élevages et des « filières »  a été posée ainsi que les dérives potentielles qu’il est malheureusement possible de constater. Enfin la formation et l’évolution du métier de vétérinaire a été déclinée sur les plans diplômes, statut et rémunérations. La proposition de l’ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE de création d’un Office Régional de la Protection Animale a été particulièrement reçue.

Mardi 02 Mars

19heures-23h Réunion d’étude avec un spécialiste réseau de transport TER, préalable à la réunion avec les usagers du train dont la situation devient de plus en plus difficile compte tenu de la dégradation du service alors que les financements régionaux ont été particulièrement importants.

Mercredi 03 Mars 

Photoantoine 028.jpg10 heures 12heures Visite au Marché d'Yvetôt avec Antoine LEFORESTIER

15 heures1/2 - 18h mise au point, avec les militants de la campagne, du programme de collage des affiches sur les panneaux électoraux.

tract-penly-300x418.jpg

20heures1/2-23h1/2 participation à la soirée débat organisée au Melville à Rouen par le collectif Stop EPR à propos du film produit par ARTE concernant le cauchemar des déchets nucléaires.

 

15:57 Écrit par Bernard FRAU dans 11. Elections Régionales Haute-Normandie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musée de rouen, liste, intervieww | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

21/02/2010

Bernard FRAU répond à la FCPE

Monsieur le Président,

 

J’ai bien reçu en son temps le courrier dans lequel vous avez bien voulu exposer les attentes de votre organisation à propos des questions éducatives et scolaires, j’y réponds bien volontiers.

 

D’abord s’agissant de justice et d’égalité en Haute-Normandie il nous a semblé que  la taille de notre Région pouvait avoir une influence majeure tant pour les questions éducatives et scolaire que pour toutes les autres. C’est pourquoi, la liste que je conduis pour cette élection régionale, s’est positionnée sans ambiguïté pour la réunification immédiate de la Haute et de la Basse Normandie.

 

Mutualisant ainsi les moyens humains et financiers consacrés par les deux actuelles entités nous estimons pouvoir apporter une contribution plus efficace aux rattrapages nécessaire qui doivent être effectués.

 

Ensuite,  pour atteindre nos objectifs de répondre mieux aux besoins des habitants de la Normandie nous estimons nécessaire de modifier la gouvernance régionale.

 

Conçue pour définir et conduire des stratégies concertées et adaptées à la personnalité globale du territoire,  au delà des pouvoirs réglementaires qui lui sont dévolus nous entendons que la Région mobilise le pouvoir de conviction de ses élus et devienne un lieu d’élaboration du pacte social.

 

En particulier nous serons attentifs à ce que les stratégies régionales soient définies avec les acteurs concernés et nous ferons du Comité économique et social le lieu de l’ultime négociation entre les différentes composantes de la société régionale normande.

 

Enfin parce que nous ne souhaitons pas que notre région prenne du retard par rapport aux grandes mutations à venir, nous doterons notre conseil régional d’un espace ouvert  où seront élaborés les objectifs adaptés aux besoins actuels et futurs, le schéma prévisionnel des formations et les plans de développement des filières de l’enseignement supérieur. Ces objectifs seront évalués et réactualisés annuellement. Des assises « formation » seront réunies dès 2010 pour tracer les orientations.

 

Concernant l’égalité des chances, parce que nous savons que d’un point de vue général celle-ci ne serait qu’un concept vide de sens, si en amont une attention particulière n’y était portée dès les premiers moments d’éveil dans les classes maternelles, nous engagerons, une évaluation des besoins pour permettre à la Région d’apporter son soutien aux collectivités locales qui s’engageraient à ses côtés.

 

Votre courrier appelle plus concrètement l’attention sur le principe de gratuité inscrit dans notre constitution. Nous partageons le point de vue de votre organisation et considérons qu’il est temps que notre Région instaure le principe de la gratuité des manuels scolaires.

 

De même nous pensons que pour les transports scolaires la gratuité est une réponse qui aurait déjà du s’imposer.

 

 

S’il nous paraît important de procéder à la revalorisation des filières technologiques et professionnelles nous pensons qu’il est tout aussi important de ne pas oublier les filières culture, santé, économie sociale, agriculture raisonnée et sciences de la nature.

 

Si la nécessité d’une meilleure répartition géographique des filières sur l’ensemble du territoire semble frappée au coin du bon sens, elle peut néanmoins dans certains cas se heurter à des limites en matière d’investissements.

 

Par contre nous partageons l’idée que le Département de l’Eure doit  être pourvu en matière de formation post bac.

 

Enfin sur la question de la présence de votre organisation au sein du Conseil Economique et Social, il me paraît tout à fait logique que celle-ci soit permanente, comme il me semble logique que cette présence permanente ne soit pas génératrice d’exclusion pour les  autres organisations de parents d’élèves. Aussi dans un souci de dépasser les antagonismes et de favoriser plutôt les conditions d’une prise en compte de toutes les sensibilités je suis favorable à l’idée que les parents d’élèves puissent bénéficier de trois représentants permanents au CESR.

 

Espérant avoir répondu à l’ensemble des points abordés dans votre courrier et,  si vous le souhaitez, restant à votre disposition pour une rencontre, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de mes sentiments les meilleurs et les plus républicains.

 

 Bernard FRAU

 

 

18/02/2010

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE

 

Liste présentée par

 

L’Alliance Ecologiste Indépendante

 

Conduite par

 

Bernard FRAU

Maire de Grand-Couronne 1989-1995

Conseiller Régional de Haute-Normandie 1992-1998

Membre du Comité des Régions à Bruxelles 1993-1997

 

Candidats en Seine-Maritime

 

  1 Antoine LEFORESTIER 58 ans Maire Ectot-l'Auber 1989-2001, Agent Immobilier

  2 Sophie TABESSE-MALLEVRE 4 9 ans, Maman au foyer

  3 Romain CALAIS 22 ans, Salarié agricole

  4 Ségolène LEFORESTIER 29 ans, Responsable commerciale

  5 Evode ERMEL 73 ans Délégué Régional CEI, Retraité collectivité locale

  6 Maria LEMARCHAND 39 ans, Secrétaire comptable

  7 Samy ARAB 23 ans, Etudiant

  8 Laurence PALFRAY 45 ans, Vendeuse fruits et légumes.

  9 Natalis BOUST 54 ans Cons muni Grd-Couronne VRP

10 Marie-Louise BAUDOUIN 79 ans Militante réinsertion sociale.

11 Olivier VASSE 38 ans Adm Etoile de Normandie

12 Odile LEGRAND 74 ans Retraitée

13 Jérôme HUVEY 41 ans, Conseiller municipal ROCQUEMONT, Masseur  Kinésithérapeute

14 Elodie BOUCLEY 22 ans, Etudiante BSC

15 Philippe BOURGAIN 50 ans Chef d'entreprise

16 Cécile DEFRANCE 52 ans, Agent d'entretien

17 Fabrice AZAMBOURG 36 ans, Chef de Projet Informatique

18 Hélène DOLIQUE 30 ans, Demandeur d'emploi

19 Raymond BLONDEL 62 ans, Retraité

20 Lydie LOISEL  39 ans Gestionnaire ressources humaines

21 Marc STELLA 56 ans Syndicaliste

22 Maryse NOEL 50 ans, Technicienne en radiologie médicale

23 Daniel DELAMARE 71 ans Retraité

24 Marie-Thérèse BONINI 62 ans Retraitée

25 Olivier ROUSSEL 49 ans Cheminot

26 Audrey SURBLE 23 ans, Agent immobilier

27 Philippe BARRON 46 ans, Naturopathe

28 Jeanne BIENAIME 59 ans, Militante associative

29 René VEREL 63 ans Plombier Chauffagiste, Retraité

30 Sonia FAFIN 49 ans Resp. Administrative

31 Cyril PRUD'HOMME 29 ans Responsable Couvreur

32 Marielle ISAAC 61 ans, Infirmière

33 Gérard TARLIER 65 ans, Retraité fonction publique

34 Micheline BAEHNI 77 ans Retraitée

35 Fabrice PANCHOUT 22 ans, Etudiant

36 M.-Christine CHATAURET 56 ans, Employée administrative

37 Louis ELOY 61 ans, Ingénieur

38 Marie-Claude BERGEOT 63 ans, Retraitée

39 Carlos GRANCHO 55 ans, Menuisier

40 Steffy FEUGRAY 23 ans, Vendeuse

 

Candidats dans l’Eure

 

 1 Bernard FRAU 62 ans, Chef d'entreprise à la retraite

 2 Catherine HENRI 40 ans, Maire-Adjoint BEZU St ELOI, Conseiller bancaire

 3 Antoine BLANCHET 32 ans, Assistant d'éducation

 4 Martine THIROUX PETIT 58 ans, Militante associative

 5 Guillaume ELOY 34 ans, Pt Parti Fédéraliste de Normandie, Intervenant formateur

 6 Patricia GOUY 50 ans,  Aide Médico-psychologique,

 7 Patrick DUTREQUIN 47 ans, Conseiller Municipal Cailly/Eure, Cadre supérieur

 8 Christine FRAU 38 ans, Conseillère Municipale Rosay sur Lieure, Professeur des Ecoles

 9 Eric LARUELLE 25 ans, Vice Président Parti Fédéraliste de Normandie, Pharmacien

10 Ama NDIAYE 45 ans,  Adjointe technique principale

11 Philippe PAYS 53 ans, Technicien qualité

12 Nadine BELLAIS 53 ans,  Secrétaire

13 Djamil NAIDJA 51 ans Agent d'exploitation

14 Catherine LENORMAND 54 ans, sans profession

15 Daniel LOYSEL 63 ans, Artisan commerçant à la retraite

16 Mélanie MONNIER 31 ans, Auxiliaire de puériculture

17 Jacky GOUY 51 ans, Responsable associatif

18 Marie-Christine MEDAERTS 56 ans, Assistante maternelle

19 Daniel TISON 78 ans, Ingénieur des mines à la retraite

 

Ecologistes de Cœur, Régionalistes de Conviction

Indépendants par nature

 

 

 

15:58 Écrit par Bernard FRAU dans 11. Elections Régionales Haute-Normandie | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu