Avertir le modérateur

17/06/2012

Le MEI d’Antoine Waechter a des vapeurs.

 

Antoine Waechter, président du Mouvement des Ecologistes Indépendants, soutien mou d’Eva Joly à 14.jpgl’élection présidentielle avait au soir du premier tour claironné que le MEI ne donnerait aucune consigne de vote pour finalement se raviser et annoncer du bout des lèvres un très tardif ralliement à François Hollande.

 

Pour la petite histoire au moment des primaires d’Europe-Ecologie Les Verts, alors que Nicolas Hulot avait le vent en poupe, «l’opportuniste du Sundgau» ne reculant devant rien, s’était mis à ses côtés disant pis que pendre d’Eva Joly. En octobre 2010 il avait pourtant fustigé ceux des militants au sein du MEI qui trouvait le promoteur du « Pacte Ecologique » plutôt représentatif.

 

Aujourd’hui voilà Antoine Waechter en désaccord avec son nouveau Vice-président alsacien Laurent Boitelle. Cette fois encore c’est la ligne politique qui a fait question.

antoine-waechter-et-jacques-fernique-photo-j-m-l.jpgLe stratège autoproclamé de ce qui reste du MEI, et son second ne se sont pas mis d’accord sur le candidat à soutenir dans la 6ème circonscription du Haut-Rhin. La confusion la plus totale règne désormais au «royaume de Lilliput» !

 

Le vice-président, Laurent Boitelle – candidat MEI dans la 6ème Mulhouse nord-Wittenheim-Illzach-Sierentz – a, jeudi dernier, appelé ses électeurs à soutenir, pour le second tour des législatives, le candidat de la droite NC/UMP Francis Hillmeyer.

 

De son côté, Antoine Waechter a décidé d’un choix différent. Il s’est prononcé pour un soutien à la candidate socialiste « le MEI apporte son soutien à Malika Schmidlin Ben M’Barek ». « Ce soutien traduit le souhait des écologistes de participer à une alternative majoritaire capable de mettre en œuvre leur projet » a-t-il ajouté n’hésitant pas à parler au nom des «écologistes».

 

Laurent Boitelle avait précisé dans son communiqué que son soutien résultait d’« un choix concerté motivé par la personnalité, l’expérience et l’esprit d’ouverture du député sortant ».

 

Faut-il comprendre qu’Antoine Waechter, inventeur de la glisse en zigzag alsacienne, avait dans un premier temps donné un accord à son second pour ensuite le lui retirer ? On peut faire confiance à Laurent Boitelle pour ne pas avoir décidé seul de la conduite à tenir. Ceux qui le fréquentent lui reconnaissent généralement de grandes qualités d’honnêté de probité intellectuelle et de fidélité à la parole donnée! Alors ……. ?

 

Quoi qu’il en soit ça chauffe maintenant dans ce qui reste de la maisonnette alsacienne occupée par les derniers obstinés du fan-club waechterien. Ils sont encore quelques-uns aux côtés de celui – ndlr Antoine Waechter – qui ces deux dernières années a tout raté et qui doit se demander aujourd’hui comment il va payer demain le loyer de la boutique.

 

C’est que le «grand stratège politique», qui il n’y a pas si longtemps, contre vents et marées, revendiquait encore plus de sept cents personnes au listing des adhérents, malgré l’apport conséquent des candidats de Cap 21 de Corine Lepage, n’a pas été capable de présenter 50 candidats en mesure d’obtenir plus de 1% au 1er tour des élections législatives.


article_euros.JPGCette condition n’étant pas remplie le MEI grâce à son champion de Président ne sera pas éligible au financement des partis politiques.

 

Autant dire que la fin est proche pour ce mouvement qui a vu passé tant et tant de militants sincères repartis dégoutés par l’incapacité «du taulier» à faire du mouvement dont il est encore le responsable autre chose qu’une petite cour sans projet au service de son unique personne et de ses desseins.

 

Les médiocres passent, les idées restent, dit l’adage ! Les Ecologistes sincères qui ont milité au MEI et qui ont été « débarqués » ou interdit de parole ne pleurent pas sur le lait répandu.

 

Pour eux l’heure est désormais à la refondation d’un mouvement écologiste digne, respectable et respecté déterminé à faire avancer les propositions pour faire face aux exigences nées de la crise sociale, économique, écologique et politique qui touchent nos générations et celles à venir.


image.pngUn mouvement où se retrouveront toutes celles et ceux qui ont à cœur de servir et non de se servir comme cela a malheureusement trop longtemps été le cas avec MEI d’Antoine Waechter.


Ont signé cette article

Jacques Maret, Bernard FRAU,


Source: DNA Dernières Nouvelles d’Alsace 15 06 2012 Grégoire Gauchet

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu