Avertir le modérateur

19/03/2012

L'horreur à Toulouse!

 

Toulouse, Montauban, Ozar Hathora, Ygal Palmor, Union des Etudian juifs de France, Michel Valet, Parquet de Paris, , Une tuerie a été perpétrée, à Toulouse, ce lundi 19 mars par un  individu non encore identifié.

L’on déplore la mort de quatre personnes appartenant toutes à la communauté juive dont trois enfants, une cinquième victime a été gravement blessée. Les faits se sont déroulés devant le collège-lycée privé, Ozar Hathora dans le quartier résidentiel dit de la Roseraie.

Selon les propos du procureur de la République Michel Valet, l’assassin qui se déplaçait à scooter, « a tiré sur tout ce qu’il y avait en face de lui, enfants et adultes, et des enfants ont été poursuivis à l’intérieur de l’école ». Deux armes ont été utilisées l’une de calibre 9 mm, la seconde automatique de calibre 11.43.

L’émotion est grande dans la communauté juive sous le choc : « pour la première fois depuis plus de 50 ans, on assiste au meurtre d'enfants juifs » a déclaré l'Union des étudiants juifs de France.

De son côté Ygal Palmor – porte parole du ministère israélien des affaires étrangère – a fait part de son émotion précisant « Nous sommes grandement choqués par les informations venant de Toulouse et nous faisons confiance aux autorités françaises pour résoudre ce crime et traduire les responsables en justice»

Le Ministère de l’Intérieur a dès les premières heures de la matinée ordonné «de renforcer la surveillance autour des établissements scolaires israélites».

Cet acte odieux fait suite à ceux, récents, qui ont eu lieu à Montauban jeudi dernier et à Toulouse le 12 Mars dont le bilan global est de trois morts, trois soldats d’origine maghrébine ainsi qu’un blessé grave, d’origine guadeloupéenne, actuellement dans le coma.

Le procureur Michel Valet a déclaré qu’« il existe des éléments qui justifient que l’on se pose très sérieusement la question d’un lien » entre les deux affaires. De son côté le Parquet de Paris a indiqué aujourd’hui dans un communiqué qu’il «s'est saisi au titre de sa compétence antiterroriste des trois enquêtes diligentées pour des faits qualifiés d'assassinat et tentatives d'assassinat en lien avec une entreprise terroriste».

Enfin une source proche de l’enquête vient d’indiquer à l’AFP que le scooter utilisé par le tueur lors des trois meurtres est une machine qui a été dérobée il y a plus d’une semaine à Toulouse.

Cette révélation complète l’information, de source à nouveau proche de l’enquête, selon laquelle la même arme automatique de calibre 11.43 a servi à l’auteur des trois attaques meurtrières.

Au delà des faits proprement dits, des enquêtes qui sont engagées et des querelles politiques que ces tragédies ne vont pas manquer de provoquer, c’est d’abord à la douleur des familles que nos pensées doivent aller.

Ces tueries inqualifiables doivent nous conduire à transcender toutes les différences qui nous occupent dans cette période de campagne présidentielle.

Toulouse, Montauban, Ozar Hathora, Ygal Palmor, Union des Etudian juifs de France, Michel Valet, Parquet de Paris, , Des enfants de la République, enfants, adultes et militaires, ont été lâchement pris à partie, instrumentalisés par un individu dont on ne sait quelle est la cause qui l’a motivé. L’heure est d’abord à la compassion, à la solidarité et au recueillement.

 

Crime raciste ? L’origine des victimes pourraient le laisser craindre : des Juifs, un Noir, des Maghrébins. L’auteur selon certaines sources non encore recoupées, serait «un ancien militaire néonazi ».

Crime antisémite, qui pourrait interdire de ne pas en douter ?Manipulation puante et atroce en période électorale ? Acte de terrorisme international ? Tout est envisageable !

Mais laissons donc aux autorités le soin de faire sereinement leur travail et gardons-nous de faire chauffer la marmite.

Rien ne serait pire que de laisser s’installer un climat de peur et de haine dont on ne sait jamais à quoi elles peuvent aboutir. Ou plutôt dont nous connaissons tous l’issue finale en période de crise, l’instauration d’un pouvoir fort.

Pour l’heure un seul mot d’ordre national «réserver nos pensées aux familles endeuillées qui pleurent et souffrent».

toulouse,montauban,ozar hathora,ygal palmor,union des etudian juifs de france,michel valet,parquet de parisQue le soutien de la Nation rassemblée, dans le respect la dignité, leur soit apporté, sachant aussi que l’assurance doit leur être donné que le crime ne restera pas impuni.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu