Avertir le modérateur

28/01/2012

Présidentielles 2012: manipulations grossières de l'opinion publique française!

Alors qu’il n’est pas encore candidat à sa succession, Nicolas Sarkozy, qui dans son propre camp ne fait plus l’unanimité, vient de recevoir le soutien d’Angela Merkel.

Angela Merkel, PPE, CDU, UMP, Conservateurs, Chrétiens Démocrates, Alain Juppé, François Fillon, The Gardian, Le Monde, Herman Gröhe, Voyage en Guyanne de Nicolas Sarkozy,,La chancelière allemande a laissé entendre qu’elle participerait à la campagne du chef de l’Etat dont les sondages sont en ce moment au plus bas.

« Angela Merkel va soutenir Nicolas Sarkozy lors du rendez-vous de campagne du printemps »  a annoncé ce samedi Herman Gröhe, le secrétaire général de la CDU, lors de son passage au Conseil national de l’UMP.

La CDU est le parti chrétien-démocrate auquel appartient Angela Merkel qui avait été soutenue en 2009 par Nicolas Sarkozy pour sa réélection.
Rappelons que les députés européens de l’UMP et ceux de la CDU militent ensemble à Strasbourg, au sein du PPE – Parti Populaire Européen –  qui rassemble au parlement européen les conservateurs et les chrétiens-démocrates des 27.

Au moment où, sur le ton de la confidence à des journalistes, lors du récent voyage en Guyane, il fait semblant d’envisager la défaite, comme par hasard, le télégraphiste d’Angéla Merkel fait savoir que Nicolas Sarkozy est  « la bonne personne à l’Elysée et qu’elle le sera aussi à l’avenir ».

Tout ceci n’est que manoeuvre grotesque pour créer un pré-climat de campagne afin de mettre les Français dans la situation de se dire que finalement le champion des promesses non tenues est tout compte fait celui qui va sortir le pays de ses difficultés.

Premier temps, évoquant la future campagne électorale, depuis plusieurs mois Nicolas Sarkozy a laissé planer le doute. Il s’est d’abord exprimé en utilisant des formules propres à susciter le buzz média ; « si je suis candidat », « je ne sais pas si je serai candidat ». Puis se faisant plus précis et Angela Merkel, PPE, CDU, UMP, Conservateurs, Chrétiens Démocrates, Alain Juppé, François Fillon, The Gardian, Le Monde, Herman Gröhe, Voyage en Guyanne de Nicolas Sarkozy,,envisageant soi-disant une défaite en avril 2012 « je suis avocat, j’ai toujours eu un cabinet et je suis passionné de tas de choses. En tout cas, je changerai de vie complètement, vous n’entendrez plus parler de moi ». Enfin en laissant dire qu’Alain Juppé ou François Fillon pourrait solliciter la confiance des Français à sa place.

Deuxième temps : en contrepoint de la détestation qu’il inspire aux Français arrivent de l’étranger les premiers jugements flatteurs pour Nicolas Sarkozy. Ainsi un article paru sous le titre Nicolas Sarkozy, « Angela Merkel, PPE, CDU, UMP, Conservateurs, Chrétiens Démocrates, Alain Juppé, François Fillon, The Gardian, Le Monde, Herman Gröhe, Voyage en Guyanne de Nicolas Sarkozy,,au-delà du bling bling, vu par « The Gardian » » (*), on peut lire, sous la plume, de Jon Henley : «  Sur la scène internationale ……Sarkozy est sans conteste " préoccupé de l'intérêt national de la France, sait au besoin se montrer impitoyable pour le garantir, et possède sans aucun doute un esprit stratégique". Même ses réalisations intérieures ……ne sont pas aussi négligeables que ce qu'en disent les Français ». La sortie de la chancelière allemande n’est au fond qu’un élément de plus du plan communication prévu pour gagner en 2012.

Dans un troisième temps, qui viendra le plus tard possible dans la campagne – il ne cesse de nous le dire, il ferra son devoir jusqu’au bout de son mandat – le Chef de l’Etat fort de sa « bonne image à l’international », ayant fait « acte de constriction » pour ses erreurs médiatiques, mais « qui n’en fait pas…… ! », se représentera aux suffrages des Français cette fois comme leur protecteur et celui de la France.

Angela Merkel, PPE, CDU, UMP, Conservateurs, Chrétiens Démocrates, Alain Juppé, François Fillon, The Gardian, Le Monde, Herman Gröhe, Voyage en Guyanne de Nicolas Sarkozy,,Les Français ne sont pas dupes, ils es ont assez de cette foire aux bobards et des gesticulations des communicants de l’Elysée. Sarkozy nous a promis qu’on n’entendra plus parler de lui : qu’il s’en aille et surtout cette fois qu’il tienne sa promesse.

(*) Supplément « Europa »  du 26 janvier réalisé par « Le Monde » et cinq autres journaux européens dont le britannique « The Gardian »

Commentaires

Il est plus que regrettable d’assister à cette mascarade digne d’un bébête-show ou certains élus de notre République essaient d’influencer les choix nationaux des électeurs avec l’aide de leadeurs étrangers. Nos représentants politiques de tous bords s’honoreraient à ne pas immiscer ces personnages qui ont tout intérêt au déclin de la France et voir élire des fantoches pour leur plus grand profit.

Écrit par : Hadrien | 30/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu