Avertir le modérateur

30/11/2011

Présidentielles 2012: Les discours stigmatisants de Nicolas Sarkozy ça suffit!

Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination,Il n’est pas un déplacement du Président de la République en France où celui-ci n’exprime dans des termes négatifs son opposition à telle ou telle groupe politique sur le ton de l’ironie parfois, du mépris souvent mais aussi de la dénonciation calomnieuse. Agrémentés de remarques qui relèvent plus ou moins d’une forme de haine idéologique ses discours ne sont plus tolérables.

Cette attitude particulièrement peu républicaine n’est pas loin de pousser l’opinion publique à une forme d’incitation à l’exécution politique de tout ce qui ressemblerait à la défense du modèle de société porté par les écologistes.

Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination,Ainsi lors d’un de son dernier déplacement à Gimont dans le Gers où il était venu rendre une visite de plus aux agriculteurs, mais ce fut déjà le cas lors d’un voyage en Bretagne, Nicolas Sarkozy s’en est pris aux écologistes dont il dénonce « le sectarisme » après en avoir dénoncé « l’obscurantisme moyenâgeux » devant un parterre de salariés du nucléaire à la centrale du Tricastin.

Au nom de quelle légitimité le Président de la République s’autorise-t-il de telles affirmations et de telles généralisations. ?

Au nom de quelle légitimité, Nicolas Sarkozy, dont la Constitution fait de lui le gardien de l’Unité de la Nation s’autorise-t-il à pousser à la division des Français entre ceux qui ne pensent pas comme lui et par voie de conséquences seraient des sectaires et des obscurantistes refusant le progrès et les autres les bien-pensants qui en creux seraient de bons citoyens ?

Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,Que Nicolas Sarkozy ne partage pas les options de tel parti politique c’est son droit le plus strict mais qu’il profite de sa tribune présidentielle pour stigmatiser, à la manière de Pascal Bruckner*, toute une famille de pensée n’est pas tolérable.

Les Ecologistes, ce groupes d’hommes et de femmes qui dans sa bouche donne à croire qu’ils ne seraient pas des Français comme les autres –  une sorte de groupe d’individus touchés par une maladie honteuse, « l’écologisme » – rassemble, faut-il le rappeler, des partis politiques, des associations, des sympathisants et des électeurs, ce qui au total représente un Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,nombre plus que respectable de citoyens engagés qui comme les autres dans notre pays ont le droit de s’exprimer, de faire grève, de pétitionner et, n’en déplaise au Président de la République, de présenter au suffrage des électeurs leurs propositions pour « bien vivre »  en France et dans le monde.

Bref les écologistes en France sont des citoyens qui comme les autres ont le droit de penser et de ne pas être d’accord et qui de Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,plus ont le droit au respect de la part de celui qui est à la tête de l’Etat.

Que la controverse politique se fasse entre des représentants des partis politiques et que dans le feu des polémiques puissent jaillir des jets de noms d’oiseaux, des invectives et des propos inappropriés, passe. Cela ne contribue pas à enrichir les débats ni à les faire avancer tout juste peut-on se dire que ces débordements spontanés en pimente quelquefois le déroulement.

Mais en l’occurrence que dans un discours préparé, dans le cadre d’une visite de soutien, ici aux agriculteurs, l’on flatte ces derniers  et l’on se serve des « écologistes » comme des boucs émissaires relève d’une approche de la vie de la Cité et du « vivre ensemble » particulièrement limite pour ne pas dire des choses qui pourraient fâcher.

A ce rythme qu’en sera-t-il demain des fonctionnaires «qui ne Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,travaillent pas assez», des assistés sociaux «qui fraudent», des jeunes des banlieues issus de l’immigration «qui font grimper la délinquance»…..? Jusqu’où les discriminations, jusqu’où la division entre les Français pour gagner dans les urnes l’approbation d’une majorité de nos concitoyens que l’on n’a pas été capable de conquérir dans les actes durant son mandat ?

Jusqu’où….?

Car il faut le souligner, lorsque qu’il se rend aujourd’hui, en Région accompagné de ministres pour des déplacements thématiques, et qu’il s’exprime sur les estrades devant un public acquis, sous l’œil souvent complaisant des caméras et des journalistes de la presse écrite et audio, le Président de la République n’est en fait qu’un simple candidat en précampagne qui prépare le terrain lorsque la campagne, la vraie, sera officiellement ouverte.

Personne ne peut nier que la France traverse une période difficile et tous les secteurs de notre pays sont touchés. La perspective d’une république à reconstruire est évidemment celle qu’il faudra retenir pour demain.

Depuis plus de 30 ans maintenant se sont succédés aux manettes du pays des hommes et des femmes  issus des partis de gouvernement et de leurs alliés – RPR/UMP/Ecologistes, PC/PS/PRG/Ecologistes – partagés entre deux blocs, la droite et la gauche, dont les politiques ont conduit le pays dans la situation où ils se trouve.

La division permanente et le pusillanisme des dirigeants ont fait que de dérives laxistes en dérives clientélistes, fiscales, budgétaires, administratives et législatives le pays n’a pas été réformé et n’est pas aujourd’hui en situation d’affronter les difficultés qui se présentent.    

On peut comprendre dès lors la fébrilité des candidats de l’UMP et du PS à vouloir marquer le terrain le plus tôt possible. Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,Mais rien ne fera accepter les méthodes de divisions dans lesquelles veulent nous engager les têtes d’affiches de ces deux partis. Car n’en doutons pas, si aujourd’hui Nicolas Sarkozy s’en prend aux écologistes et aux socialistes, déjà François Hollande s’en prend à l’UMP et au Front National.

La France et les Français dans tout cela qui s’occupera d’eux?

Assez de ce cirque politico médiatique, de ces petites phrases et de ces soi-disant remèdes à la crise qui font le buzz pendant que le chômage continue de monter, que les déficits se creusent, que les pollutions n’en finissent pas de se développer!

Nicolas Sarkozy, François Hollande, UMP, PS, Parti socialiste, Les Ecologiste, Sectarisme, Obscurentisme moyénâgeux, Président de la République, Vivre ensemble, Mieux vivre, immigration, fonctionnaires, assistés sociaux, jeunes, délinquance, discrimination, Pascal Bruckner,L’heure est au rassemblement, à la vérité et aux propositions concrètes, sûrement pas à la division aux mensonges et aux remèdes bidons.

Dans cette affaire c’est au Président de la République qu’il revient d’abord de donner l’exemple.

* Le fanatisme de l'Apocalypse (Grassset)

Commentaires

Doté d'une formidable énergie;redoutable tacticien, le personnage entrée dans la postérité avançait à la tête de son armée composée des plus fidèles, d'une nation qui faisait trembler l'Europe.Plus de deux siècles après, dans un autre domaine un chef essaye en vain de confédérer un pays en état de déliquescence avancé, corrompu par la paresse et la facilité.....Placé aux postes avancés, conforté dans ses convictions, tel BONAPARTE il se retourne afin de prendre appui ...Gagné par le doute et de désarroi , il contemple le désert à perte de vue dans l'attente de se faire faucher par un boulet.Le WATERLOO qui se profile ne se limitera pas qu'à un seul homme, mais à une nation...AMEN

Écrit par : AMEN | 30/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu