Avertir le modérateur

05/10/2011

Présidentielles 2012: Corinne Lepage est candidate

 
Corinne Lepage : "Je souhaite être candidate en... par Cap21-IDF

Corine Lepage, Ecologie Radicale, Ecologie bleue, Cap 21, Humanisme-Ecologie -République, Europe Ecologie les Verts, Jean-Vincent Placé, Daniel Cohn-Bendit, Antoine Waechter, Eva Joly, Martine Aubry, François Hollande, Ségolène Royale, Corine Lepage, UMP, PS, Modem, Jean-Luc Benhamias, Cécile Duflot, Jean-Vincent Placé, Notre Dame des Landes, Nucléaire, Corinne Lepage a indiqué qu’elle se portait candidate à l’élection présidentielle de 2012. L’annonce a été faite mardi soir sur le plateau de TF1.

Ministre de l’Environnement de 1995 à 1997, Présidente du Mouvement écologiste Cap21, membre de l’Association Anticor, Député européen, avocate de profession et militante de la cause écologique de longue date Corinne Lepage est « déterminée à aller jusqu’au bout ».

Déjà candidate en 2002, bien connue pour son indépendance, sa combativité et le sérieux de ses interventions Corinne Lepage est à coup sur bien mieux placée pour représenter dans cette course présidentielle un véritable projet global d’Ecologie Politique qui tranche avec les sempiternelles déclarations réductrices d’Eva Joly pour qui la transition écologique ressemble plus à une punition qu’à une véritable bouffée d’espoir mobilisatrice.

Bien sur les leaders d’Ecologie Les Verts qui soutiennent Eva Joly et qui ne supportent pas que d’autres se portent sur le terrain que leur a octroyé le Parti Socialiste vont y aller de leur crise de « nerfs ».

Cela a déjà commencé coté Yannick Jadot sur le mode du mépris « Elle veut avant tout exister, mais que pèse-t-elle face à Cécile Duflot, José Bové, Daniel Cohn-Bendit ? », « elle veut, comme toujours, un poste de ministre et quelques députés ».

Franchement, Corinne Lepage veut exister, et alors ? N’y aurait-il de vie pour les écologistes qu’à l’intérieur et sous la baguette des Verts ? S’agissant du poids politique de Corinne Lepage l’eurodéputé Jadot devrait faire preuve d’un peu plus de clairvoyance et d’abord s’interroger sur sa propre notoriété ! Pour le reste il serait bien inspiré d’attendre un peu le résultat des urnes!

corine lepage,ecologie radicale,ecologie bleue,cap 21,humanisme-ecologie -république,europe ecologie les verts,jean-vincent placé,daniel cohn-bendit,antoine waechter,eva joly,martine aubry,françois hollande,ségolène royale,corine lepage,ump,ps,modem,jean-luc benhamias,cécile duflot,notre dame des landes,nucléaireQuand à la volonté de Corinne Lepage d’obtenir pour Cap21 la possibilité de voir quelques uns, parmi les siens, devenir Députés : en quoi cela serait-il, déplacé voir désonohorant ?

Faut-il rappeler, au Porte parole d’Eva Joly, les négociations que vient de mener  Jean-Vincent Placé au Sénat pour obtenir une présidence de commission et la possibilité de constituer un groupe EE-LV autonome après que les 10 sénateurs aient été élus dans les valises du PS au prix pour l’un d’entre-eux de s’asseoir sur sa lutte à Notre Dame des Landes.

corine lepage,ecologie radicale,ecologie bleue,cap 21,humanisme-ecologie -république,europe ecologie les verts,jean-vincent placé,daniel cohn-bendit,antoine waechter,eva joly,martine aubry,françois hollande,ségolène royale,corine lepage,ump,ps,modem,jean-luc benhamias,cécile duflot,notre dame des landes,nucléaireVenant de gens qui toute honte bue – le nucléaire, les lignes TGV, la corruption, notre Dame des Landes – n’hésitent pas  à pactiser pour obtenir demain du PS un groupe de députés à l’assemblée nationale, les leçons de morale politique ça suffit.

Corinne Lepage vient d’afficher son choix clair de ne pas « s’inscrire dans la politique qui a été suivie depuis cinq ans »  c’est également un point fort de sa déclaration.

C’est aussi un point important à prendre en compte par les Centristes indépendants, émancipés de l’UMP sarkozienne. Il y aura un deuxième tour. Dans cette perspective mieux vaut ne pas insulter l’avenir, les voix des Ecologistes Indépendants seront déterminantes pour la victoire.

Alors certains peuvent légitiment s’interroger 2 candidats écologistes pour cette élection, n’y en a-t-il pas un de trop ?

La réponse est oui qu’Eva Joly, après avoir négocié avec Martine Aubry ou François Hollande son poste de Ministre de la Justice, se retire, Corinne Lepage fera le boulot comme il convient !

corine lepage,ecologie radicale,ecologie bleue,cap 21,humanisme-ecologie -république,europe ecologie les verts,jean-vincent placé,daniel cohn-bendit,antoine waechter,eva joly,martine aubry,françois hollande,ségolène royale,corine lepage,ump,ps,modem,jean-luc benhamias,cécile duflot,notre dame des landes,nucléaireS’appuyant sur son expérience d’élue et de militante qui connaît le terrain, elle saura dans cette campagne faire des propositions réalistes, concrètes et précises aux millions de bénévoles et d’associatifs trop peu souvent écoutés ces dernières années par le couple infernal UMP/PS.

En position centrale, loin des gauchistes et de la droite populaire sarkozienne, la candidature Corinne Lepage apporte aux électeurs écologistes un peu d’espoir et de fraicheur dans une campagne qui s’annonce d’ores et déjà lourde des prochains coups tordus dont nous allons être gratifiés.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu