Avertir le modérateur

30/09/2011

Europe-Ecologie Les Verts : A quoi joue Jean-Vincent Placé ?

Lundi dernEurope-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,ier interrogé par BFMTV, sur une possible candidature à la Présidence du Sénat, Jean-Vincent Placé élu dimanche Sénateur de l’Essonne avec les voix des du Parti socialiste,  a déclaré fort logiquement d’ailleurs : « Nous voterons pour le candidat désigné par le groupe socialiste …..Il ne s’agit pas de faire une candidature de témoignage »

Ce vendredi 30 septembre 2011 voilà que le mentor de Cécile Duflot et homme fort d’Europe-Ecologie Les Verts, annonce, à la veille de l’élection, qu’il envisage désormais d’être candidat à la succession de Gérard Larcher face au candidat désigné par europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.le Parti Socialiste Jean-Pierre BEL. « À l’heure à laquelle je vous parle c’est une éventualité que je sois candidat demain pour le plateau » et d’ajouter pour faire bonne figure, « je souhaite qu’il y ait de l’écologie au Sénat, que ce ne soit pas que de l’opposition à Nicolas Sarkozy ».

Que s’est-il passé depuis lundi dans la tête du tout nouveau sénateur ?

Europe-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,Après les déclarations de Nicolas Sarkozy qui a demandé aux Sénateurs de sa majorité d’accepter  la défaite dans la dignité Jean-Vincent Placé et les siens auraient-ils décidés, forts des 10 voix qu’Europe-Ecologie Les Verts détient à la Haute Assemblée, de jouer les faiseurs de roi ou pire se faire « Joker » pour permettre à Gérard Larcher de triompher sans débaucher.

Chacun sait que ce type de renversement d’alliance a permit en interne à Europe-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,Jean-Vincent Placé d’éliminer, au moment des élections régionales, Daniel Cohn Bendit dont la ligne d’ouverture a été rejetée au profit d’un retour au traditionnel gauchisme des Verts incarné par la victoire d’Eva Joly sur Nicolas Hulot – l’autre candidat à l’ouverture – lors des primaires écologistes.

Autre hypothèse, Jean-Vincent Placé en agissant de la sorte, bombe le torse et montre les muscles de son parti pour obtenir plus de la Poire Socialiste.  Passer de 4 à 10 élus c’est bien mais pour les écologistes de gauche ce n’est pas suffisant. Ils  réclament une modification du règlement intérieur pour leur permettre d’obtenir qu’ils puissent constituer un groupe dont Jean-Vincent placé serait le Président. Pour l’obtenir il faut changer la règle qui veut qu’un groupe au Sénat existe à partir de 15 élus.

Et puis il faut aussi une place pour Marie-Christine Blandin qui revendique pour elle une présidence de commission à défaut d’être celle qui aurait présidé le groupe des élus. « Je veux qu’on sache que les écologistes sont là » affirme le négociateur en chef des Verts de gauche, ajoutant « On veut changer les façons de travailler  et pas écouter ceux qui disent qu’il faut faire comme avant…. ».

europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Derrière ces discours il y a une réalité qui ne doit pas être évacuée, Europe- Ecologie-Les Verts a besoin d’argent. Jean-Vincent Placé, qui est encore Vice-président du Conseil Régional d’Ile de France, n’en fait d’ailleurs pas mystère.   Dans un article du Monde paru le 29 septembre 2011 il a déclaré à Anne-Sophie Mercier qui a repris l’information: « on vit plus modestement qu’un petit président de groupe », « Eva ne peut pas dire aux banquiers : « il y a un gars qui va rembourser mes dettes », puisque le parti n’a pas cette possibilité ».

Enfin il ne faut non plus négliger le besoin pour Europe-EcoloEurope-Ecologie-Les verts, EE-LV, Parti socialiste, PS, Jean-Vincent Placé, Marie-Christine Blandin, Jean-Pierre BEL, Daniel Cohn Bendit, Sénat, Cécile Duflot, Ecologie Indépendante, Corine Lepage, Eva Joly, Notre Dame des Landes, Nicolas Hulot, Gérard Larcher, Nicolas Sarkozy. ,gie-Les verts de donner le change aux électeurs. En termes d’image ce parti qui n’est aujourd’hui que l’antichambre du Parti Socialiste, dont il est le sous-traitant pour les questions écologiques, a pour mission de « tuer »  en France l’Ecologie Indépendante. Jean-Vincent Placé en affichant une posture d’indépendance joue aussi sur ce registre.

Il faut bien « rouler des mécaniques » pour faire oublier que du côté de Nantes c’est sur une liste PS favorable à la réalisation de l’aéroport de Notre-Dame des Landes que s’est fait élire  le désormais Sénateur Ronan Dantec  soit disant opposant radical à ce projet.

Nécessité fait loi dit l’adage. Un peu plus d’argent dans les caisses, quelques postes répartis entre amis, tout ceci vaut bien, chez Europe-Ecologie- les Verts que l’on se compromette en se pinçant le nez. C’est peut-être triste pour ceux qui sur le terrain sont engagé et se battent avec conviction.

europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Mais à ce jeux l’issue est connue, l’Ecologie Indépendante reviendra en force peut-être avec une candidate dès 2012 – pourquoi pas Corinne Lepage ? – pour faire échec à cette imposture que constitue pour les électeurs qui en votant europe-ecologie-les verts,ee-lv,parti socialiste,ps,jean-vincent placé,marie-christine blandin,jean-pierre bel,daniel cohn bendit,sénat,cécile duflot,ecologie indépendante,corine lepage,eva joly,notre dame des landes,nicolas hulot,gérard larcher,nicolas sarkozy.Europe-Ecologie-Les Verts pensent voter pour des écologistes authentiques et qui en réalité votent pour des candidats rouge et rose ripoliné en vert, qui cumulent allègrement et sont capables de toutes les manœuvres. Même les plus improbables !

 

28/09/2011

Sous quelques jours : référé pour recours en annulation AG MEI

 

Communiqué de presse : 25 09 2011

L'assemblée générale du Mouvement Ecologique Indépendant s'est tenue hier 24 septembre à Paris.

Aucune liste des adhérents à jour de cotisations n'était à la disposition des candidats à la Présidence. Ainsi, l’enregistrement des pouvoirs s'est fait de manière totalement irrégulière, certains pouvoirs étant retenus comme valides, d'autres pourtant identiques rejetés. Il est facile de trouver pour qui ces pouvoirs rejetés étaient libellés !!!

Le comportement du président Antoine Waechter menaçant d'exclusion brutale le représentant du Var, Michel Pizzole, handicapé, est inacceptable pour un élu de la République, qui plus est se revendiquant de la non violence de l'écologie politique.

Quarante-cinq % des adhérents ont voté contre la réélection d’Antoine Waechter. Devant ces manipulations et cette violence ils ont quitté la salle. Un recours en annulation sera introduit en référé dans les prochains jours.

Jacques Maret candidat à la présidence du Mouvement Ecologique Indépendant s'insurge contre ce  fonctionnement  "qui n'est pas capable de respecter la démocratie interne, ni même ses propres membres"

Comment peut-on imaginer que des personnes avec de telles pratiques puissent représenter dignement le peuple, alors qu'elles sont dans des fonctions de représentation démocratique, après avoir été candidat à la plus haute fonction de notre République?

Jacques MARET candidat à la présidence du MEI

Bernard FRAU, responsable de campagne

Contact Presse

Portable: 06 63 24 00 66 / 02 32 61 02 38 Courriel bernard.frau@sfr.fr

AG du MEI: Scandaleux, honteux et indigne !

 

L'assembléMEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, e générale du Mouvement Ecologiste Indépendant s'est tenue le 24 septembre à Paris dans des conditions les plus détestables.

La politique d’Antoine Waechter, président sortant, a été très vivement contestée par un front uni d’adhérents venus pour dire « Non » à sa réélection à la tête du Mouvement et pour proposer une alternative.

Ces opposants ont d’abord mis en cause un exercice clanique du pouvoir waechterien au sein des instances, l’absence de concertation et de transparence et le non respect des décisions prises dans les conseils nationaux. Rejetant les pratiques instaurées en Alsace, ils se sont unanimement prononcés pour la mise en place d’une direction collégiale entièrement tournée vers une participation active de l’ensemble des adhérents.

MEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, Dans un deuxième temps l’orientation  politique «à gauche» retenue par le président sortant – approuvée par seulement une toute petite centaine d’adhérents sur les 700 revendiqués – a fait l’objet d’une très vive critique.

Il a notamment été reproché à Antoine Waechter sa décision de renoncer à la ligne fondatrice d’Indépendance du MEI.

Le partenariat, dont personne ne connaît les conditions, engagé par Antoine Waechter avec Europe Ecologie les Verts a également été mis en cause.

MEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, Les opposants critiques considèrent, en effet, que la traditionnelle Indépendance du Mouvement a été remplacée par une allégeance aux tenants d’une écologie de gauche – celle d’Europe-Ecologie-les Verts – faux nez d’un Parti socialiste hégémonique bien loin des valeurs du projet de l’Écologie Politique.

L’envoi aux organisateurs de la primaire EE-Les Verts d’un fichier d’adhérents du MEI sans leur accord et sans l’accord du Conseil National du Mouvement a fait l’objet de reproches acerbes, d’autant plus véhéments que ce fichier n’a même pas été communiqué aux candidats à la Présidence du MEI.

De nombreux «historiques» du Mouvement se sont élevés avec force et ont été jusqu’à demander le départ d’Antoine Waechter du Mouvement lors de la présentation du rapport moral et du rapport d’activité.

Cette assemblée générale, entachée d’un grand nombre irrégularités – convocation des adhérents, rejet arbitraire de pouvoirs, absence de liste d’émargement en début de séance…….. – a vu un Antoine Waechter se comporter comme il ne sied ni à un président de mouvement républicain et démocrate, ni à un écologiste soucieux de pacifisme.

MEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, Ne supportant pas, par exemple, de devoir répondre à un rappel aux statuts, Antoine Waechter, hurlant, a menacé un militant «en fauteuil roulant». «Je vais te sortir» lui a-t-il dit, puis se ravisant et quittant la salle en vociférant «je vais appeler la police pour qu’ils te sortent»!  Cette attitude non maitrisée a été fort justement condamnée par de nombreux participants présents. Tout ceci fut scandaleux, honteux et indigne.

Dans cette ambiance lourde et détestable, 45 % des adhérents –  autorisés à voter par une commission aux ordres et sous contrôle du Président et de son Secrétaire National – se sont prononcés contre la réélection d’Antoine Waechter à la tête du MEI. 

Ce résultat marque en fait que sans les «tripatouillages», opérés par une commission de validation des pouvoirs de vote «aux ordres», Antoine Waechter est aujourd’hui bel et bien minoritaire au MEI.

Scandalisés par les nombreuses irrégularités et la violence des propos échangés – dont il faut rappeler qu’ils ont été tolérés par un président en charge des travaux de l’assemblée générale complice – n’en pouvant plus, les opposants se sont résignés à quitter la salle, laissant Antoine Waechter et ses affidés face à leurs responsabilités.

MEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, Un recours en annulation devant les juridictions compétentes de la République va être lancé dans les jours qui viennent. De plus, il se prépare une saisine des administrations «ad hoc» concernant la gestion financière et administrative du MEI.

Autant dire qu’Antoine Waechter, sourd depuis octobre 2010, à toute proposition de conciliation et d’apaisement, a choisi ce samedi 24 septembre 2011 de prendre le risque incroyable de saborder le seul mouvement garant, en France, de l’Indépendance du projet de l’Écologie Politique.

Le Mouvement des Ecologistes Indépendants né en 1994, à l’initiative d’Antoine Waechter, d’une scission du parti Vert qui avait choisit une ligne d’orientation politique à gauche est devenu un champ de ruines. Antoine Waechter n’est plus waechterien, la dynamique propre de l’Indépendance du Projet de l’Ecologie Politique doit maintenant être relevée.

MEI, Mouvement des Ecologistes Indépendants, Europe-Ecologie les Verts, Les Verts, Ecologie Politique, Projet de l'Ecologie Politique, Indépendance de l'Ecologie Politique, Parti Socialiste, la Gauche, Antoine Waechter, N’en déplaise à tous ceux qui ont œuvré à vouloir la détruire des femmes et des hommes fidèles à cet esprit d’Indépendance sont debout bien décidés à ne rien lâcher.

 

27/09/2011

Sénatoriales : Petite victoire de la gauche, grosse défaite pour le clan Sarkozy !

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Le scrutin de dimanche a donné à la gauche 177 sièges sur les 348 que compte le Sénat. Situation inédite dans la 5ème République, le Sénat passe à gauche. Dès hier à droite comme à gauche chacun à sa manière commente les résultats et y va de sa formule plus ou moins adroite.

Chez Europe-Ecologie-Les verts, c’est comme si on a bu un petit coup de trop. On est un peu grisé par une progression de forme – le nombre de sénateurs passe de 4 à 10 – essentiellement due à des arrangements partidaires avec le PS et le PCF comme nous ont habitués à les faire les radicaux de Jean-Michel Baylet. Sur le fond cette progression ne correspond à rien pour le futur. Eva Joly n’en n’a cure, elle déclare : « on peut peut-être, par le règlement intérieur, abaisser le seuil (pour disposer d’un groupe au Sénat il faut 15 élus) et avoir un groupe à 10 ». Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.L’ex-magistrate ajoutant aussitôt qu’elle estime que le résultat des écologistes de ce dimanche  est un avertissement pour la classe politique : « ça veut dire que nous sommes une force avec laquelle il faut compter ». Rien de moins

Au Parti Socialiste  c’est applaudissement et jubilation. Il est vrai que pour la gauche voir, dans les Hauts-de-Seine le département de Nicolas Sarkozy, Isabelle Balkany « se ramasser »  ne peut que faire un immense plaisir. De même pour le siège de la Lozère. Dans ce département, considéré comme un bastion de l’ UMP , Alain Bertrand a réussit à « déboulonner » l’inamovible Jacques Blanc qui n’avait jamais été battu depuis 38 ans.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.« C’est un échec pour le Président de la République » a déclaré Martine Aubry, parlant du basculement de majorité du Sénat. « C’est un événement historique » a enchainé François Hollande. Le candidat à la primaire socialiste, qui est déjà ailleurs, voit dans cette nouvelle victoire de la gauche après celle des régionales et des cantonales un signe « prémonitoire » pour 2012. Arnaud Montebourg est lyrique, pour lui cette victoire est : « une rébellion des territoires et des populations abandonnés par l’état ».

« Vous avez gagné d’une courte tête, n’en faites pas un triomphe historique »  leur rétorque Jean-Claude Gaudin de l’ UMP, pour ramener les choses à la mesure que les sarkozystes veulent donner à ce qu’ils refusent de reconnaître comme une défaite.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Cela dit, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin et Jean-François Coppé peuvent bien aussi tenter de minimiser, le résultat de ce dimanche constitue une réelle défaite pour la droite – 25 sièges ont été perdus – et ce qui ressort clairement de cette défaite c’est que Nicolas Sarkozy vient d’essuyer un revers sérieux. C’est une claque pour les amis de du Fouquet’s!

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.A sept mois des élections présidentielles, avec en toile de fond une crise économique et financière dont il n’arrive pas à se sortir, baignant dans un climat détestable lié aux affaires politico-financières où plusieurs de ses proches amis sont impliqués, tandis que la presse laisse à penser qu’il pourrait être lui-même directement concerné, Nicolas Sarkozy,  alors que son camp est miné par la division, vient de recevoir un signe très fort. Ce qui est arrivé ce dimanche n’est pas de bon augure pour la suite de son agenda. C’est tant mieux !

Première conséquence de taille, avec le basculement du Sénat c’est sa fameuse « règle d’or » budgétaire qui vient d’être exécutée car les socialistes ne le « louperont » pas sur cette question.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Côté centriste les déclarations ne sont pas au triomphalisme malgré une assez bonne tenue des candidats. Jean-Marie Vanlerenberghe du Modem est réélu dans le Pas-de-Calais ainsi que Jacqueline Gourault dans le Loir-et-Cher. Dans la Marne les candidats de l’Alliance Centriste se sont imposés dès le 1er tour.  De même que Jean Arthuis et François Zocchetto en Mayenne. Yves Pozzo di Borgo du Nouveau Centre, qui conduisait une liste, est élu.Ce maintient est une note d’espoir car il est indubitable que c’est de ce côté-là qu’il faudra, le moment venu, s’appuyer pour reconstruire un programme politique pour la France.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.A l’UMP on se plait encore à penser qu’une victoire pour « le plateau de la haute assemblée » viendra amoindrir la défaite dans les urnes. Alors que Jean-Pierre Raffarin veut y croire, «  rien n’est joué !», le député UMP Yannick Favennec dans un message sur Twitter s’insurge « Franchement, cette volonté de vouloir rester président du Sénat de la part de Larcher alors que nous avons perdu la majorité, c’est pitoyable ». 

Pierre Moscovici, le directeur de campagne de François Hollande s’est exprimé très fermement sur le sujet : « la droite a perdu le Sénat hier, la gauche a la majorité et toute tentative de troisième tour, de tripatouillage, serait indigne ».

Aujourd’hui le responsable du groupe des élus socialistes au Sénat, Jean-Pierre BEL, semble tenir la corde mais Gérard LARCHER n’a pas renoncé. Il a de son côté dès hier soir, annoncé  qu’il était candidat à sa succession. Les conciliabules, pressions et marchandages divers vont aller bon train toute la semaine.

Au final à droite seul Bruno Le Maire a eu un mot de lucidité « il faut écouter ce que nous disent les Français. Les Français sont inquiets ».

Oui les Français sont inquiets, ils craignent pour leur avenir et cette petite victoire de la gauche qui est plus une grosse défaite pour Nicolas Sarkozy et les hommes de son clan ne leur apporte aucune garantie.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Qu’il s’agisse des orientations politiques de gouvernement ou des responsables chargés de les mettre en œuvre, les Français attendent pour 2012 un véritable et solide changement qui ne fasse aucune concession. Rien au poujado-populisme, rien aux papes de la finance, rien aux paganini des promesses intenables.

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.L’heure est à l’Union nationale et aux discours de la vérité ! L’heure est au rassemblement pour faire bouger les lignes, pour construire et sortir de cette ambiance malsaine des affaires qui pourrit tout et empoisonne la vie citoyenne de notre Pays.

Que partent les Sarkozy, Hortefeux, Guéant, Balladur et autres DSK, Fabius, Aubry, et Hollande !

Sémat, Chambre Haute, Europe Ecologie les Verts, Défaite, Victoire, PS, PCF, Eva Joly, Jean-Michel Baylet, Parti Socialiste, Hauts-de-Seine, Sarkozy, Isabelle Balkany, UMP, Jacques Blanc, Alain Bertrand, Président de la République, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg, Jean-Claude Gaudin, Gérard Larcher, François Fillon, Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Coppé, Fouquet's, Modem, Jean Arthuis, Alliance Centriste, Nouveau Centre, Yannick Favennec, Pierre Moscovici, Jean-Pierre Bel, Bruno Le Maire, Hortefeux, Guéant, Laurent Fabius, François Bayrou, Dominique de Villepin, Corine Lepage, Ségolène Royal, Manuel Vals.Que viennent les François Bayrou, Dominique de Villepin, Jean Arthuis, Corinne Lepage, Ségolène Royal ou Manuel  Vals.

 

Click here to find out more!

23/09/2011

Nucléaire : Ségolène Royal prend position

 

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvSégolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, candidate à la primaire socialiste, vient de déclarer au quotidien « Libération » : « Si je suis élue, j’arrête Flamanville ».

Elle en a profité pour tacler au passage ses concurrents et faire la différence : « Les autres ne sont pas aussi clairs que moi ». Les propos ont fait l’objet d’une confirmation à l’AFP de la part de ses proches.

Sur ce dernier point Ségolène Royal a parfaitement raison de marquer sa différence !

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvMartine Aubry – « moi je suis claire » –  s’est montrée favorable à une sortie progressive du nucléaire sans en préciser l’échéance, tout en se gardant bien de remettre en cause la construction programmée par Nicolas Sarkozy de l’EPR de Penly. Construction qui est soutenue en terre fabiusienne par la Députée PS Sandrine Hurel et le Sénateur Alain Le VERN.

Martine Aubry pour la « Sortie du Nucléaire » c’est plutôt le gris obscur. C’est que dans cette région les voix du Parti communiste

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvQuand à François Hollande, tout le monde aura compris que sa promesse de ramener la part du nucléaire à 50% en 2025 c’est comme avec l’UMP, avec lui la filière nucléaire aura encore de beaux jours devant elle. Pour la petite histoire Eric Besson est en train de faire plancher  ses services sur une réduction à 50%. François Hollande et le nucléaire c’est plutôt la série noire qui continue.

De son côté la ministre de l’environnement de François Mitterand a choisi de prendre en compte les remarques formulées par l’ASN dans ses derniers rapports qui ont mis en évidence les problèmes de sécurité  rencontrés sur le chantier de la centrale et non de suivre les idolâtres de l’atome. La directrice de la campagne pour la primaire, Dominique Bertinotti, qepr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvuant à elle s’est attachée à souligner, en parlant de la construction interminable de l’EPR, « le gouffre financier que cela représente ».

Sécurité d’abord et souci des deniers publics ensuite telles sont les pistes qui ont motivé cette décision qui bien sur impactera la vie économique du site.

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvSur ce sujet, la Présidente de Poitou-Charentes a par ailleurs indiqué que sa proposition de fermeture de Flamanville s’inscrivait dans un plan qui prévoit «  une reconversion du site vers la recherche et celle de son personnel dans les nouvelles énergies et les technologies du démantèlement.

Ségolène Royale, en affirmant sa volonté de fermer Flamanville, a fait également le choix de la cohérence. Prévoir une sortie du nucléaire sans dans le même temps décider la fermeture de Flamanville qui est en la matière  le marqueur emblématique de ce qu’il ne faut plus faire est absurde.

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvSégolène Royal vient d’envoyer un signal fort aux écologistes qui attendent deux autres engagements immédiats. L’arrêt de Penly et la fermeture de Fessenheim.

epr penly,fessenheim,epr flamanville,centrale de flamanville,ségolène royal,alain le vern,laurent fabius,martine aubry,françois hollande,sortir du nucléaire,nicolas sarkozy,eric besson,haute-normandie,sandrine hurel,dieppe,parti communiste,pcf,présidentielle 2012,primaire socialiste,ecologistes,ee-lvSortir du Nucléaire n’est pas une question économique mais une question politique qui engage l’Avenir. Ségolène Royal prendra-t-elle l’initiative de pousser plus loin l’audace dont elle vient de faire preuve? La question est désormais posée.

 

21/09/2011

Des amis proche de Nicolas Sarkozy en garde à vue!

Thierry Gaubert, Nicoals Bazire, Nicolas Sarkozy, Karachi, Pakistan, Contrats d'arement, Edouard Balladur, Reanaud Vanruymbeke, Me Olivier Morice, DCAN Cherbourg, Roger Le Loire, Ziad Takieddine, Hélène de Yougoslavie, Médiapart, Nouvel Observateur, Corruption finacière, KARACHI, attentat de Karachi, Bettencout, Francafrique,Deux jours après l’interpellation d’un ancien conseiller chargé de communication de Nicolas Sarkozy, à la Mairie de Neuilly puis au Ministère du budget, Thierry Gaubert, c’est autour Nicolas Bazire d’être interpellé et placé en garde à vue. Nicolas Bazire qui a été  le directeur de Cabinet d’Edouard Balladur de 1993 à 1995 au moment où ce dernier était 1er Ministre de François Mitterand.

Ami proche de Nicolas Sarkozy, Nicolas Bazire, qui occupe aujourd’hui des fonctions de directeur général au sein du groupe Arnault a été arrêté et placé en garde à vue afin d’être entendu les policiers de la Dnif – Division nationale des investigations financières – chargés des enquêtes dans le cadre de contrats d’armement avec le Pakistan. Comme ce fût le cas en Juillet pour le domicile de Thierry Gaubert le domicile et les locaux professionnels de Nicolas Bazire ont fait l’objet d’une perquisition.

Les juges Van Ruymbeke et Roger Le Loire cherchent à faire la lumière sur de possibles malversations financières autour des contrats d’armements traités

Thierry Gaubert, Nicoals Bazire, Nicolas Sarkozy, Karachi, Pakistan, Contrats d'arement, Edouard Balladur, Reanaud Vanruymbeke, Me Olivier Morice, DCAN Cherbourg, Roger Le Loire, Ziad Takieddine, Hélène de Yougoslavie, Médiapart, Nouvel Observateur, Corruption finacière, KARACHI, attentat de Karachi, Bettencout, Francafrique,

en 1994 par la France au Pakistan. Sont en cause d’éventuelles rétrocommissions sur les contrats dont tout ou parties auraient été reversées pour abonder les comptes de campagne du candidat Edouard Balladur à l’élection présidentielle de 2002 qui avait pour porte parole Nicolas Sarkozy.

Les enquêteurs regardent également du côté de l’homme d’affaire franco-libanais Ziad Takieddine dont ils veulent éclaircir les liens qui pourraient exister entre lui Nicolas Bazire et Thierry Gaubert.

Thierry Gaubert, Nicoals Bazire, Nicolas Sarkozy, Karachi, Pakistan, Contrats d'arement, Edouard Balladur, Reanaud Vanruymbeke, Me Olivier Morice, DCAN Cherbourg, Roger Le Loire, Ziad Takieddine, Hélène de Yougoslavie, Médiapart, Nouvel Observateur, Corruption finacière, KARACHI, attentat de Karachi, Bettencout, Francafrique,Tant Médiapart que le Nouvel Observateur ont en effet révélé dernièrement que des témoins proches des deux personnes interpellées auraient fait « déclarations fracassantes » aux enquêteurs. Un des témoins aurait affirmé que l’homme d’affaire franco-libanais se serait rendu en Suisse, accompagné de Thierry Gaubert, pour recevoir des fonds destinés à être transmis à Nicolas Bazire. Il serait question de manipulations de  «volumineuses valises» de billets. Ces faits auraient été corroborés par l’ex-épouse de Thierry Gaubert, la princesse Hélène de Yougoslavie.

Au delà des aspects, «corruption financière», qui font l’objet des soupçons des juges en charge de l’enquête, la justice doit également vérifier si cette affaire ne comporte pas de lien avec l’attentat qui a eu lieu en 2002 à Karachi et qui a couté la vie à  personnes dont 11 Français.

Thierry Gaubert, Nicoals Bazire, Nicolas Sarkozy, Karachi, Pakistan, Contrats d'arement, Edouard Balladur, Reanaud Vanruymbeke, Me Olivier Morice, DCAN Cherbourg, Roger Le Loire, Ziad Takieddine, Hélène de Yougoslavie, Médiapart, Nouvel Observateur, Corruption finacière, KARACHI, attentat de Karachi, Bettencout, Francafrique,Après que les autorités françaises se soient orientées vers la piste d’un attentat terroriste liée à la mouvance Ben Laden, une autre thèse est aujourd’hui retenue selon laquelle l’attentat aurait été commandité par des Pakistanais en guise de « représailles » après la décision française de mettre un terme au versement des commissions prévues sur les contrats de ventes d’armements.

Thierry Gaubert, Nicoals Bazire, Nicolas Sarkozy, Karachi, Pakistan, Contrats d'arement, Edouard Balladur, Reanaud Vanruymbeke, Me Olivier Morice, DCAN Cherbourg, Roger Le Loire, Ziad Takieddine, Hélène de Yougoslavie, Médiapart, Nouvel Observateur, Corruption finacière, KARACHI, attentat de Karachi, Bettencout, Francafrique,De son côté Me olivier Morice, l’avocat des familles qui ont été victimes de cet attentat, ne s’embarrasse pas de formule de précaution, il s’en prend directement au Chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, qui au moment des négociations des contrats était ministre du Budget et porte parole de la campagne d’Edouard Balladur; il l’accuse  d’avoir « validé le système mis en place pour permettre la corruption.

Nicolas Sarkozy nie évidemment avoir eu connaissance de rétrocommissions, personne ne peut imaginer qu’il en soit autrement. Les Français eux sont impatients d’en connaître car en matière d’affaires politico-financières, il apparaît que le chef de l’Etat vogue en ce moment en eaux tumultueuses.

Bien sûr l’homme est protégé par son immunité. Mais, à neuf mois de l’élection présidentielle, à laquelle il ne fait aucun doute qu’il participera, la révélation de proximités amicales douteuses ferait tache.

thierry gaubert,nicoals bazire,nicolas sarkozy,karachi,pakistan,contrats d'arement,edouard balladur,reanaud vanruymbeke,me olivier morice,dcan cherbourg,roger le loire,ziad takieddine,hélène de yougoslavie,médiapart,nouvel observateur,corruption finacière,attentat de karachi,bettencout,francafriqueSi une implication de sa part, plus ou moins directe ou indirecte, était avérée dans toutes ces affaires d’argent « d’origine pas nette » – Francafrique, Bettencourt, Takieddine, Karachi …… – alors l’image déjà bien escamotée par les sorties « Fouquet’s bling-bling » du début de mandat, les côtés « je fais tout, je vais partout gesticulant » du milieu de mandat et enfin la posture « pseudo gaullienne » du dernier discours en Libye – certains ont du penser qu’il allait crier Vive la Libye libre –  finirait par se casser définitivement.

thierry gaubert,nicoals bazire,nicolas sarkozy,karachi,pakistan,contrats d'arement,edouard balladur,reanaud vanruymbeke,me olivier morice,dcan cherbourg,roger le loire,ziad takieddine,hélène de yougoslavie,médiapart,nouvel observateur,corruption finacière,attentat de karachi,bettencout,francafriqueChacun imagine bien que les adversaires qu’il a cherchés à tailler en pièce de façon scandaleuse ne laisseront pas passer l’occasion de le renvoyer méditer sur les limites qu’il faut savoir mettre à ses ambitions. La donne pour 2012 serait alors bouleversée.

Oui des Français sont impatients de savoir ! D’autres plus durs s’impatientent de voir !

 

20/09/2011

Nucléaire: Qui ment Besson ou Joly ?

Eva Joly, Eric Besson, François Mittérand, Parti Socialiste, EE-Les Verts, Angela MERKEL, Energies renouvelables, AIEA, Fukushima,Eric Besson, s’en est pris lundi à Eva Joly – la candidate à la présidentielle des écologistes de gauche –  l’accusant de mensonge ou d’incompétence.

 

 

«  Eva Joly soit ment, soit se trompe tellement lourdement que c’est une faute professionnelle insensée, quand elle affirme régulièrement que l’on peut remplacer le parc nucléaire existant par des parcs d’éoliennes »  a indiqué à l’AFP l’ancien cadre socialiste aujourd’hui ministre du « nucléocrate » Nicolas Sarkozy qui de son côté ne rate jamais une occasion pour dire sa haine des écologistes qu’il qualifie d’intégriste.

 

« Je ne sais pas quelle est la part de mensonge et quelle est la part d’incompétence, mais là c’est grave. On ne peut pas dire cela »  s’est lâché le « ministre-toutou de Sarkozy »  à Vienne où a débuté ce lundi la réunion annuelle de l’AIEA – Agence internationale de l’Energie Atomique – qui se tient pour la première fois depuis la catastrophe de FUKUSHIMA.

 

Eva Joly, Eric Besson, François Mittérand, Parti Socialiste, EE-Les Verts, Angela MERKEL, Energies renouvelables, AIEA, Fukushima,Eva Joly considère que la France peut sortir du nucléaire en 20 ou 25 ans. Au nom de quelle démonstration crédible Eric Besson s’autorise-t-il à la traiter de menteuse ou d’incompétente ?

 

Rappelons qu’en Mai dernier Angela Merkel  vient a décidé que l’Allemagne sortirait du nucléaire dans des délais courts.

 

Eva Joly, Eric Besson, François Mittérand, Parti Socialiste, EE-Les Verts, Angela MERKEL, Energies renouvelables, AIEA, Fukushima,A la différence d’Eric Besson et de Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande s’est engagée sur une stratégie forte qui prévoie : un objectif global de baisse de 10% de la consommation d’électricité et une montée en puissance plus rapide des énergies renouvelables dont la part va passer de 30 à 35%.

 

Le tout est assorti de mesures d’accompagnement pour les secteurs forts consommateurs en énergie ainsi que des actions d’isolation d’immeubles anciens. De plus Berlin s’est engagé dans le même temps à ne pas renoncer à ses objectifs de réduction de gaz a effet de serre de 40% d’ici à 2020.

 

Siemens un des grands de la construction électrique allemande vient de son côté d’annoncer tout récemment qu’il se retirait des activités nucléaires.

 

Il est donc possible de sortir du Nucléaire tant en terme de production d’énergie qu’au plan industriel de construction d’équipements dès lors que la volonté politique de le faire existe chez les dirigeants concernés.

 

Eva Joly, Eric Besson, François Mittérand, Parti Socialiste, EE-Les Verts, Angela MERKEL, Energies renouvelables, AIEA, Fukushima,En France, le puissant lobby des ingénieurs du corps des mines fait encore la loi, soutenu qu’il est par les politiques des deux bords dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils manquent sérieusement de courage ou tout simplement qu’ils entendent, comme le fait Nicolas Sarkozy, maintenir notre pays sur un marché que les autres pays développés sont en train de déserter.

 

Plutôt que d’annoncer la vérité ils mentent et cachent avec soin les réalités de cette filière nucléaire qui est sale, dangereuse, chère et dont on peut envisager de se passer.

 

Alors qui ment ? Eva Joly ou Eric Besson ? A chacun de s’informer, la vérité est bout de la recherche et non du côté de l’invective et de l’anathème.

 

S’il est un reproche que l’on peut toutefois faire à Eva Joly et aux écologistes de gauche d’EE-Les Verts qui la soutiennent, c’est de se caler sur cette question sur les promesses et les positions du Parti socialiste.

 

En la matière il ne faut pas avoir la mémoire courte c’est François Mitterand et les gouvernements socialistes qui ont réalisé – alors qu’il s’était engagé dans ses 110 propositions à ne pas le faire –  le programme de construction des réacteurs, prévu par Pierre Messmer en dehors de celui de Plogoff.

 

Eva Joly, Eric Besson, François Mittérand, Parti Socialiste, EE-Les Verts, Angela MERKEL, Energies renouvelables, AIEA, Fukushima,Aujourd’hui les déclarations de Martine Aubry ou de François Hollande montre que le Parti Socialiste au gouvernement ne sortira pas du nucléaire avant 2050 et encore pas totalement. Ne jamais oublier que le PS soutient la construction des EPR de Penly et de Flamanville.

 

Dominique de Villepin : Relaxe définitive !

relaxe, Dominique de Villepin, République Solidaire, France, ONU, Clearstream, Parquet général, Présidentielles 2012, Nicolas Sarkozy,Le Parquet général, qui, à l’issue de l’audience de mercredi 14 septembre, avait 5 jours pour se pouvoir contre l’arrêt de la cour d’appel de Paris dans l’affaire Clearstream a annoncé ce lundi sa décision de ne pas poursuivre.

Le ministère public a fait connaître sa décision dans un bref communiqué non assorti de commentaires : «Le parquet général de la cour d'appel de Paris ne formera pas de pourvoi auprès de la Cour de cassation contre la décision rendue le 14 septembre 2011 par la cour d'appel de Paris dans le dossier Clearstream».

relaxe, Dominique de Villepin, République Solidaire, France, ONU, Clearstream, Parquet général, Présidentielles 2012, Nicolas Sarkozy,Mis en examen en 2006 pour « complicité de dénonciation calomnieuse » Dominique de Villepin, déjà relaxé en première instance est donc définitivement libéré des accusations portées contre lui dans cette affaire de faux listings dans laquelle Nicolas Sarkozy avait cru bon de se porter partie civile.

A l’issue du délibéré Clearstream de mercredi Dominique de Villepin avait fait une déclaration en forme d’avertissement formant le vœu que sa relaxe « puisse servir de leçon pour la présidentielle de 2012 ».

Aujourd’hui l’on apprend que l’ancien premier ministre qui veut « se consacrer pleinement à la définition d’une politique de rassemblement national » a décidé de « se placer en dehors de toute responsabilité partisane ».

Dominique de Villepin quitte donc la présidence de République Solidaire, qu’il a crée il y a un an, tout en y restant adhérent ; nul doute que l’ancien Premier Ministre, va désormais se consacrer à la préparation d’une candidature à la magistrature suprême de la France.

relaxe, Dominique de Villepin, République Solidaire, France, ONU, Clearstream, Parquet général, Présidentielles 2012, Nicolas Sarkozy,Dans la période difficile que traverse aujourd’hui le monde, l’homme d’état de stature internationale, l’homme du Non aux Etats-Unis à l’Assemblée générale de l’ONU au moment de la dernière guerre d’Irak, compte parmi les rares personnalités en capacité de présider, avec succès, aux destinées de la France, de son indépendance, de sa puissance et de sa souveraineté.

 

18/09/2011

Palestine : avis de tempête à l’ONU

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne,Vendredi 16 septembre, le Président de l’Autorité palestienne, Mahmoud Abbas, a fait savoir qu’il allait présenter, le 23 de ce mois, une demande d’adhésion d’un Etat de Palestine à l’ONU.

 

L’annonce a été prononcée devant la direction palestienne réunie à Ramallah en Cisjordanie. « Nous allons au Conseil de Sécurité ….. Après mon discours, je présenterai la demande d’adhésion au Secrétaire Général afin qu’il la transmette au Président du Conseil de Sécurité ».

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,Israël a rejeté la déclaration de Ramallah. Un communiqué émanant du Premier ministre de l’Etat hébreux, Benjamin Netanyahu indique « la Paix ne s’obtiendra pas par une démarche unilatérale à l’ONU».

 

Les Etats-Unis de leur côté ont indiqué leur hostilité au projet palestinien annonçant qu’il opposerait leur veto au Conseil de Sécurité. « Tout mouvement dans ce sens à New-York serait contre productif vis-à-vis de la vraie priorité, qui est une négociation entre les partie » a précisé le Département d’Etat.

 

Sourd aux demandes des envoyés américains, européens et ceux du Quartet pour le Proche-Orient – ONU, Russie, UE et Etats-Unis –  le Président de l’Autorité palestienne s’est montré  ferme sur ses intentions. Il a insisté sur son choix politique et affirmé : « C’est notre droit légitime de demander l’adhésion à part entière de l’Etat de Palestine à l’ONU » explicitant son objectif, « mettre fin à une injustice historique en accédant à l’indépendance comme tous les autres peuples de la Terre dans un Etat palestinien sur les lignes de 1967 ».

 

Quoi de plus logique pour les Palestiniens que de vouloir se mettre en position de négocier d’état à état?

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,En procédant comme il se propose d’agir, le successeur de Yasser Arafat peut, en effet, envisager sur le plan intérieur de mieux avancer le processus de réconciliation nationale engagé avec le Hamas, pour ensuite revenir à la table des négociations avec Israël afin dit-il « traiter sur des bases claires les questions de statut final : Jérusalem, les réfugiés, l’eau, la sécurité, les colonies et nos valeureux prisonniers».

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,Il faut observer que, d’une certaine manière, Mahmoud Abbas, en agissant comme il le fait, ouvre une voie d’un retour à des négociations directes avec Israël, totalement bloquées depuis un an, tout menant une opération de correction du déséquilibre incontestable du rapport de force qui existe entre l’Etat Hébreux et les Palestiniens.

 

La manœuvre est particulièrement intéressante d’autant que ce conflit n’a que trop duré et que la situation dans cette région du monde demande des solutions urgentes et durables.

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,Faut-il croire Mahmoud Abbas lorsqu’il affirme « Nous n’allons pas à l’ONU pour isoler ou délégitimer Israël mais l’occupation israélienne »? La question n’est plus là ! La question qui est posée aujourd’hui est : pouvons-nous prendre le risque d’un nouvel embrasement ?

 

Israël et les Etats-Unis ne pourront pas éternellement s’opposer à la création d’un Etat de Palestine.

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,Le retour, sur fond de renouveau d’un islam politique « ottoman », de la Turquie d'Erdogan, dans la géopolitique de la Région devrait inciter les puissances européennes, canadiennes et américaines à un peu de sagesse stratégique!

 

La reconfiguration du Moyen-Orient sur fond de chute de l’empire ottoman après la 1ère guerre mondiale et de promesses « foireuses » de la diplomatie anglaise et française de l’époque doivent encore alimenter bien des rancœurs qui ne demandent qu’à être réactivées.

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,Les grandes puissances doivent finir le boulot ! La création de l’Etat d’Israël prévoyait un plan de partage de la Palestine.

 

L’heure est arrivée, tout en veillant, scrupuleusement  à garantir la pérennité et la souveraineté de l’Etat d’Israël, de créer les conditions pour faire droit à la demande légitime des populations arabes palestiniennes de vivre dans un Etat souverain aux frontières sûres durables et reconnues.

 

Etats-Unis, France,Israël, Canada, ONU, Mahmoud Abbas, Benjamin Netanyahu, Turquie, Empire Ottoman, Ramallah, Plan de partage, Etat de Palestine, Russie, Quartet pour le Proche-Orient, Autorité palestinienne, Canada,La France dans ce dossier diplomatique majeur doit œuvrer dans cette direction et pousser ainsi au renforcement à l’ONU du poids diplomatique de l’Europe actuellement encore trop souvent sous influence américaine.

 

14/09/2011

Clearstream : Dominique de Villepin relaxé pour la deuxième fois !

Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,Considérant que « d’autres autorités de l’Etat détenaient en juillet – de l’année 2004 – des informations permettant de conclure à la fausseté des listings et n’ont pas agi pour empêcher que la calomnie continue »  la Cour d’appel de Paris vient de déclarer que le délit de complicité par abstention pour lequel le parquet général avait requis une peine de prison de 15 mois avec sursis contre l’ancien Premier Ministre, Dominique de Villepin, « n’est pas établi ».

 

Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,Cette décision vient confirmer le jugement prononcé en première instance au terme duquel Dominique de Villepin avait été reconnu non coupable des accusations portées contre lui dans l’affaire Clearstream où Nicolas Sarkozy s’était porté partie civile.

 

La cour a par ailleurs confirmé les sanctions prononcée en première instance contre Imad Lahoud qu’elle considère comme « le cerveau de la calomnie ». Elle a allégé celle prononcée l’ancien haut responsable d’EADS Jean-Louis Gergorin considéré lui comme « le corbeau de l’affaire ».

 

Dominique de Villepin dès sa sortie de l’audience tout en ayant préalablement salué  « après six année d’un acharnement sans précédent (…) l’indépendance de notre justice, qui a su résister aux pressions politiques » a indiqué, faisant sans doute allusion aux propos de l’avocat Robert Bourgi du collaborateur officieux de Nicolas Sarkozy, qu’il voulait « croire que cette décision contribuera à rendre notre vieux pays moins vulnérable à la rumeur et à la calomnie ».

 

« Rappelons-nous », a-t-il martelé, « que cette affaire (Clearstream ndlr) a été initiée en 2005/2006, à la veille de l’élection présidentielle de 2007 ». Ajoutant : « Comme j’aimerais que cela puisse servir de leçon pour la présidentielle de 2012 ».

 

Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,Aujourd’hui cette confirmation de la non-culpabilité de Dominique de Villepin,  lui ouvre la voie à une candidature aux plus hautes fonctions de l’Etat dont personne ne lui contester la légitimité.

 

Le premier ministre de Jacques Chirac de 2005 à 2007, actuel  Président de République Solidaire, qui attendait cette décision de la Cour d’appel de Paris pour confirmer ses intentions s’est déclaré « plus déterminé que jamais à servir les Français »

 

Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,Il lui appartient désormais, dans la plus pure tradition gaullienne, de rassembler au-delà des clivages et des familles politiques partisanes, les bonnes volontés qui ont à cœur de faire bouger les lignes et tracer les voies d’un nouvel élan pour la France qui en a bien besoin.

 

Dans cette « noble affaire » les Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,hommes et les femmes de bonne volonté sincère et dévoués au Pays ne manquent pas ! En dehors des personnalités issues des machines UMP et PS, chez les Républicains sociaux, chez les Radicaux, chez les Démocrates et chez les Ecologistes libres, les personnalités ne manquent pas qui souhaitent une évolution en profondeur de la France.

 

Clearstream, Sarkozy, Dominique de Villepin, Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, EADS, Robert Bourgi, rumeur, calomnie, UMP, PS, Corbeau, Cerveau, Radicaux, Démocrates, Républicains, Ecologistes, Cour d'Appel de Paris,Dominique de Villepin est de ceux-là. Le Rassemblement pour le changement doit se faire, à n’en pas douter lui qui se dit « renforcé par cette épreuve » qu’il vient de subir, saura à n’en pas douter y contribuer.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu