Avertir le modérateur

14/09/2011

Nicolas HULOT prend ses distances avec EE-Les Verts!

nicolas hulot,europe ecologie les verts,ee-les verts,les verts,ecologie polique,humanisme,république,alternanceNicolas Hulot dans une longue lettre – de six pages – à ceux qui l’ont soutenu lors de la campagne des primaires EE-Les Verts Nicolas Hulot vient de redire son sentiment de «  tristesse et de gâchis » que lui inspire encore la manière dont s’est déroulée cette primaire tant sur le fond que sur la forme.

 

Aujourd’hui, en décidant de « sursoir » à la réunion avec ses fidèles qui était programmée  pour fin septembre, il prend le large et « coupe les ponts avec Europe Ecologie Les Verts ».

 

nicolas hulot,europe ecologie les verts,ee-les verts,les verts,ecologie polique,humanisme,république,alternanceC’est qu’en effet il ne peut pas accepter que le sectarisme qui a trop souvent animé et qui anime encore le noyau dur du parti Vert bloque toute possibilité d’ouverture et de respiration du Projet de l’Ecologie Politique. « Derrière cette attitude majoritaire se dessine (…) une ligne politique avec laquelle je suis en profond désaccord »  indique-t-il dans son courrier.

 

Ajoutant que loin d’être des diviseurs les écologistes ont pour vocation d’être « les artisans de la réconciliation nationale ».

 

Partisan d’une autonomie forte du Projet de l’Ecologie Politique il s’insurge de voir EE-Les Verts s’engager pour 2012 dans la voie d’un contrat de gouvernement  avec le PS.

 

« A quoi bon mener campagne si, par avance, nous nous résignons à accepter quelques offrandes de situation au détriment de réformes structurelles et structurantes ? » interroge le père du Pacte écologique qui martèle que l’Ecologie Politique constitue en dehors du clivage destructeur droite/gauche, la « troisième dimension de la politique ».

 

Alors que sont nombreux les soutiens qui se manifestent dans sa direction, Nicolas Hulot prend du recul et demande que le temps de la réflexion lui soit accordé. Qui pourrait lui reprocher cette attitude ?

 

Ce n’est pas à la régulière qu’il a été battu mais bien à partir d’une opération à laquelle ont participé des traitres, des naïfs et des cyniques. 2012 c’est près et c’est encore loin, beaucoup de choses doivent encore se décanter.

 

Au moment où les écologistes historiques se vendent pour un plat de lentilles dont ils ne savent même plus si elles sont vertes ou roses, Nicolas Hulot doit être, avec d’autres, de ceux qui acceptent la responsabilité de rassembler les écologistes pour construire une force émancipée du PS et de l’UMP et faire avancer les valeurs de l’Humanisme et de la République à travers un projet où l’Homme et la Nature seront réconciliés.

 

nicolas hulot,europe ecologie les verts,ee-les verts,les verts,ecologie polique,humanisme,république,alternanceCette force politique d’alternance, le Pays en a besoin. Les Ecologistes, dégagés de leurs pesanteurs gauchisantes y ont toute leur place. C’est, d’ailleurs leur vocation première. Il faut désormais que cela devienne leur mission.

 

Nicolas Hulot a donc un peu de temps devant lui, pas de trop, et  surtout il doit se faire à l’idée ne peut pas échapper à ce qui est désormais pour lui une responsabilité. Continuer le combat avec ceux qui sincèrement ne lui demanderont pas tous les quatre matins un certificat de bonne foi écologiste

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu