Avertir le modérateur

30/07/2011

Nafissatou Diallo plaide désormais sa cause devant les médias !

article_nafidialloconferencedepress.jpgAccompagnée de son avocat Kenneth Thomson, la femme qui accuse Dominique Strauss-Kahn d’avoir commis une agression sexuelle à son encontre  au mois de mai dernier dans une chambre d’hôtel à New-York, vient, pour la première fois de s’exprimer publiquement.

 

Lors d’une très courte conférence de presse au Centre Culturel chrétien de Brooklyn elle est venue dire aux journalistes sa version de ce qui, il faut bien le dire, est en train de devenir le feuilleton de l’année 2011.

 

Dans un premier temps Nafissatou Diallo, très émue, a indiqué combien il lui était dur de supporter cet épisode de sa vie. « Je traverse des moments très difficiles »  a-t-elle indiqué, ajoutant qu’elle et sa fille pleuraient beaucoup et ne dormaient pas bien. 

 

arton46936-4ca60.jpgPuis la plaignante, qui avait trois jours auparavant accordé une interview à la chaine ABC News et au journal Newsweek – dans lequel elle était revenue sur les faits –, a plaidé de son intégrité personnelle, mise à mal par la défense. « Beaucoup de choses que l’on a dites sur moi ne sont pas vraies ! ».

 

En s’exprimant ainsi Nafissatou Diallo visait notamment à recadrer les termes de l’entretien téléphonique qu’elle a eu avec un ami actuellement détenu dans une prison en Arizona,  qui a été enregistré par les services du procureur et dont le contenu aurait été mal traduit. Cet entretien, qui aurait fait l’objet d’une information erronée aux médias, est à l’origine de la  remise en cause de la sincérité de sa plainte.

 

Douglas Wigdor, un des avocats de l’accusatrice de Dominique Strauss-Kahn a justifié l’intervention publique de sa cliente qui devait dire au monde qu’elle n’était « ni une artiste du racket ni une prostituée » tout en ajoutant, « Elle est attaquée (...) et elle a jugé important de mettre un nom et un visage sur son récit».

 

media_l_4253815.jpgDu côté Strauss-Kahn on rejette avec force vigueur les accusations de la plaignante et les avocats de l’ancien directeur général du FMI, ex favori  socialiste à l’élection pour la présidence de la République de 2012,  Benjamin Brafman et William Taylor ont déclaré dans un communiqué ouvertement accusateur : « Elle est la première accusatrice de l’histoire à mener une campagne médiatique pour persuader un procureur de maintenir les charges contre une personne auprès de qui elle espère obtenir de l’argent ».

 

1928694.jpgDe son côté le procureur Cyrus Vance n’a fait aucun commentaire sur les interventions publiques de Nafissatou Diallo qu’il a reçu huit durant pour l’entendre à nouveau à propos de l’affaire.

 

Après cette audience, Kenneth Thomson  est revenu dans un point presse, sur l’appel téléphonique  et les intentions prêtées à Nafissatou Diallo dans cet entretien indiquant :« Certaines choses ont été mélangées dans cette citation qui a été donnée au New York Time » . « Nous avons écouté cet enregistrement …. Elle a dit à cette personne que quelqu’un a essayé de me violer et c’est quelqu’un qui a du pouvoir, un homme important» mais « il n’y a jamais eu de discussion à propos de sa fortune » a assuré  Kenneth Thomson  aux journalistes.

 

A ce jour l’audience prévue initialement pour le 18 juillet,  reportée une première fois au 1 er août, est désormais annoncée pour le 23 août. «  Les investigations continuent dans cette affaire criminelle. Nous n’avons pas d’autre commentaire », s’est borné à indiqué le bureau du procureur.

 

4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf$3sd5873r37wsjmwt2ovw7rn9w2ir9gs.jpgDSK est toujours inculpé, tous les chefs d’accusation retenus contre lui sont maintenus en particulier ceux de tentative de viol, d’agression sexuelle et de séquestration et les avocats de Nafissatou Diallo ont annoncé que celle-ci pourrait déposer une plainte au civil.

 

nous-sommes-ici-pour-demander-au-procureur-de-faire-son-travail-a-declare-le-senateur-noir-de-new.jpgLa pression est en train de monter sur le Procureur Cyrus Vance car les soutiens nombreux de Nafissatou Diallo veulent un procès, les avocats de DSK n’en veulent absolument pas même à partir d’un plaider coupable sur ceux des chefs d’inculpations mineurs qui réduiraient de manière considérable la peine de prison encourue en cas de déclaration de culpabilité.

 

Le procureur n’en démord pas car l’affaire pour lui est devenue pour lui politique il ne peut pas perdre la face.

 

sipa_00536636_000001.jpgIra-t- il jusqu’à demander aux autorités françaises leur accord pour lui permettre d’entendre Tristane Banon qui a déposé une plainte en France contre DSK pour tentative de viol, et ainsi faire monter la pression sur les avocats de celui-ci?

 

Réponse d’ici au 23 août.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu