Avertir le modérateur

12/11/2010

Assises Constituantes Europe Ecologie à Lyon les 13 et 14 décembre

La participation d'Antoine WAECHTER en tant que Président du MEI aux Assises Constituantes d'Europe Ecologie, ces 13 et 14 novembre à Lyon, a surpris et contrarié un nombre important d’ adhérents du mouvement.

Surpris parce que personne n' était au courant. C'est en effet en lisant le programme des Assises qu 'ils l'ont découvert.

Contrarié parce qu' aucune instance du MEI n’a donné mandat à Antoine WAECHTER pour représenter le mouvement à cette réunion.

Celui-ci a donc pris seul, la décision d' embarquer le MEI dans une entreprise qui est bien loin de faire l' unanimité chez les adhérents.

En conséquence, Antoine WAECHTER, lors de ces assises ne représentera que lui-même, et n' interviendra qu'en son nom propre. Il ne représentera pas la voix des adhérents du MEI pour qui l’Indépendance de l’Ecologie Politique reste la priorité de leur engagement militant. Ceux-ci en effet, qui n’ entendent pas être alignés et enfermés sur les positions d’un parti où selon Daniel Cohn-Bendit « le sectarisme n’a pas disparu ».

Le prochain Conseil National du MEI sera l’ occasion pour les responsables du Mouvement de se prononcer tant sur le comportement pour le moins autocratique de leur leader que sur sa stratégie politique.

Bernard FRAU

MEI Haute-Normandie

Secrétaire National aux Élections du MEI

21:06 Écrit par Bernard FRAU dans 1. Communiqués de presse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : waechter, mei, europe ecologie, bernard frau | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Je suis très satisfait par le positionnement pris par le M E I Haute Normandie, par rapport à son indépendance .
Le comportement de certains de nos hommes politiques me rappelle ver(t) pour ver(t),le roi boiteux de Georges Brassens ,

Un roi d'Espagne, ou bien de France,
Avait un cor, un cor au pied;
C'etait au pied gauche, je pense;
Il boitait à faire pitie.

Les courtisans, espace adroite,
S'appliquerent à limiter,
Et qui de gauche, qui de droite,
Il apprirent tous à boiter.

On vit bientot le bénéfice
Que cette mode rapportait;
Et de l'antichambre àl'office,
Tout le monde boitait,boitait.

Un jour, un seigneur de province,
Oubliant son nouveau métier,
Vint aù passer devant le prince,
Ferme et droit comme un peuplier.

Tout le monde se mit à rire,
Excepté le roi qui, tout bas,
Murmura:"Monsieur,qu'est-ce aù dire ?
Je crois que vous ne boitez pas."

"Sire, quelle erreur est la votre!
Je suis criblé de cors; voyez:
Si je marche plus droit qu'un autre,
C'est que je boite des deux pieds."

Écrit par : Adrien | 13/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu