Avertir le modérateur

09/03/2010

Bernard FRAU répond à la Maison de la Culture du Havre

Pinterville le 09 03 2010

 

V/Référence :

N/Référence :

 

Objet :

 

Monsieur le(a) Président(e),

 

J’ai bien reçu en son temps le courrier dans lequel vous avez bien voulu solliciter mon point de vue et celui de mes colistiers à propos des conséquences de la crise et des mutations envisagées en matière de compétence de l’Etat et des collectivités territoriales sur les moyens alloués à la culture. J’y réponds bien volontiers.

 

Tout d’abord je vous précise que nous sommes évidemment attachés à la clause de compétence générale de la Région.

 

Sur un plan général notre liste soutien l’idée d’un recentrage des moyens financiers de la Région sur les priorités globale arrêtées en fonction des choix exprimées par les habitants, tout en veillant à  définir les stratégies régionales  avec les acteurs concernés. La Maison de la Culture du Havre compte dans notre esprit parmi les lieux de culture incontournables tant au plan local que régional.

 

Parce que nous voulons que les moyens à  disposition deviennent des leviers puissants, nous mettrons un terme au saupoudrage trop souvent utilisé comme méthode de gestion électoraliste des budgets et fort peu efficace en termes de projet.

 

Il nous paraît que cette démarche est la seule de nature à permettre la mise en place de politique régionale forte et globale.

 

S’agissant de l’espace Oscar Niemeyer, sa réhabilitation ayant, été négociée entre l’actuelle majorité du Conseil Régional et la Municipalité du Havre dans le cadre du contrat de Plan Etat Région 2009-2013, il ne nous appartient pas en l’état actuel d’y interférer. Le moment venu si de nouvelles décisions étaient à prendre nous vous assurons qu’elles le seraient en pleine concertation avec les acteurs  concernés.

 

S’agissant de la présence de la région au Conseil d’administration du Volcan nous y sommes favorable pour la raison évidente que nous ne souhaitons pas être des acteurs passifs uniquement pourvoyeur de ressources sans possibilité d’évaluation des actions réalisées.

 

S’agissant enfin du contrat d’agglomération, 2009-2013 et de son évolution, nous vous confirmons que toute contribution financière de la part de la Région sera soumise aux deux conditions exposées ci-dessus à savoir la participation active des habitants et des acteurs concernés à la définition des stratégies des projets, et à la possibilité pour la région d’être en situation d’évaluer effectivement le bienfondé de ses implications.

 

Notre action culturelle visera le soutien à la fois à ce qui fait l'identité de la région, son patrimoine, son parler, ses traditions festives et également à l'expression contemporaine de la culture – diffusion art & essais, initiation au cinéma et à l’image –, en privilégiant l'aide aux petits lieux culturels irrigant toute la région.

 

Espérant avoir répondu à votre attente et,  si vous le souhaitez, restant à votre disposition pour une rencontre, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de mes sentiments les meilleurs et les plus cordiaux

Bernard FRAU

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu