Avertir le modérateur

04/03/2010

Lettre ouverte au Président des Chasseurs

Objet : Lettre ouverte

 

A l’attention de Monsieur Alain DURAND

 

Monsieur le Président,

 

Paris-Normandie dans un article paru le 1er Mars 2010 fait écho de la visite que Bruno LEMAIRE Candidat UMP pour les prochaines Régionales vous a rendue à la Maison de la Chasse de Belleville-En-Caux dernière semaine de Février. Dans le même article Paris-Normandie fait état de la demande d’Alain LEVERN Président sortant, candidat PS à ces mêmes élections qui ne voulant pas être en reste de génuflexions devant la gente chasseuse s’est rapproché de votre fédération en vue d’une rencontre.

 

L’objet de cette lettre ouverte n’est pas de quémander la faveur « d’être reçu » par le président de la Fédération de Chasse qui au dire de Paris Normandie commande à « une force de frappe de 35000 personnes », il est tout simplement de vous éclairez, vous et la force de frappe dont vous disposez, sur notre façon d’aborder le monde de la chasse et des chasseurs. Il est également de vous dire notre sentiment sur les propos rapportés par le journal.

 

Arrêtons-nous d’abord un instant, si vous le voulez bien, sur l’interpellation du Ministre candidat qui vous invite à consulter les listes concurrentes de la sienne et à l’appeler si vous y  trouvez un chasseur.

 

Combien de chasseurs avez-vous repérez sur les listes concurrentes de celle de Bruno LEMAIRE ? Aucun évidemment ! Qui, d’ailleurs pourrait être en mesure de dire en lisant une liste, un tel est chasseur, pêcheur, agriculteur ou que sais-je, et un tel ne l’est pas. Le Ministre lui-même n’en est pas capable !

 

J’ajoute que c’est vraiment avoir bien peu de considération pour le monde la chasse d’en appeler ses membres à viser juste dès le premier tour et surtout à ne pas sanctionner un gouvernement qui l’enverra, les élections passées, à Bruxelles y ouvrir un peu plus le monde de la ruralité aux exigences de la libéralisation des prix et de la concurrence.

 

Voyons maintenant Monsieur le Président si vos propos concernant le vote des écologistes sont plus acceptables que ceux du ministre-candidat que vous semblez tant apprécier. Pouvez-vous nous dire d’où vous viens cette capacité de connaître la nature du vote des électeurs écologistes au point d’affirmer comme une évidence qu’ils ne voteront jamais à droite ?

 

Pardon de vous le dire un peu brutalement, au mieux vous ne connaissez rien des écologistes, au pire vous en êtes un tel adversaire que vous ne craignez pas de mentir effrontément. Ne soyez pas dans ce cas surpris de les voir peu amènes à votre égard.

 

Les électeurs écologistes sont comme toutes les autres catégories d’électeurs ils ont une sensibilité qui s’exprime de la droite à la gauche, certains sont indépendants parce qu’ils ont su évoluer et dépasser ces clivages désormais inopérants.

 

J’ajoute que par contre nous autres écologistes, en tout cas ceux que je connais et qui  constituent la liste que je conduis – ALLIANCE POUR LA NORMANDIE – nous ne sommes pas dupes. Nous savons bien que votre force de frappe est diverse et que  parmi vos adhérents il en est, infréquentables « viandards », qui n’ont rien à voir avec les vrais protecteur de la nature. A ceux-là nous vous disons invitez-les à voter où voulez,  à droite, à gauche à l’extrême droite ou à l’extrême gauche ce n’est pas notre problème nous n’avons rien à construire ou à défendre ensemble.

 

Aux autres, que vous connaissez je l’espère, parce qu’un bon président en principe connaît ses ouailles, nous demandons de les assurer que notre objectivité leur sera acquise dès lors qu’ils aborderont les questions de protection de la nature et de la ruralité en prenant soin d’en respecter tous les équilibres et tous les acteurs. 

 

Enfin dernier point, vous avez indiquez, lors de cette visite de Bruno LEMAIRE, que vous souhaitiez une région qui soutien la chasse « en la considérant au même niveau que les autres associations de protection de la nature ».

 

Nous vous informons que notre liste ALLIANCE POUR LA NORMANDIE à défaut de soutenir la chasse en tant que telle, a inscrit dans son programme un engagement de soutien « aux associations qui interviennent dans le domaine de la protection de la biodiversité et du littoral par la création d’un Office Régional de la vie faunistique et floristique. Et que de plus nous prévoyons « l’ouverture d’un espace permanent régional pour permettre, le dialogue et l’organisation d’actions concertées entre chasseurs, pêcheurs, écologistes, forestiers et agriculteurs ».

 

Cela est figure  en toutes lettres dans notre profession de foi qui vous sera transmise dans les jours qui viennent conformément au code électoral.

 

Voilà Monsieur le Président, Monsieur Alain DURAND, ce que je souhaitais vous dire !

 

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire dont vous pourriez avoir besoin et, vous prie de croire à l’expression de mes sentiments Régionalistes, Ecologistes et Républicains.

 

 

Bernard FRAU

Tête de liste

 

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE

 

Copie : PARIS-NORMANDIE, Bruno LEMAIRE UMP

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu