Avertir le modérateur

27/02/2010

Israël : 600 nouveaux logements en territoire occupé

2009-09-06T193943Z_01_APAE585130H00_RTROPTP_3_OFRWR-PROCHE-ORIENT-20090906.jpgA l’heure où des efforts de relance de pourparlers sont engagés en vue de conclure une paix israélo-palestinienne, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exclu Jérusalem du moratoire de 10 mois qu’il avait annoncé en novembre sur les constructions de nouveaux logements dans les implantations juives de Cisjordanie et annonce la construction de 600 nouveaux logements dans Jérusalem Est occupé depuis 1967.

De source bien informée – quotidien Haaretz – l’on « précise que les nouveaux logements doivent être construits près du quartier de Pisgat Zeev et le secteur palestinien de Chouafat. Le projet initial prévoyait 1.100 nouveaux logements, un nombre ramené à 600 quand il s’est avéré qu’une partie de la terre était détenue à titre privé par des Palestiniens ».

 

De son côté le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, s’appuyant sur la "feuille de route" validée en 2003, en préalable à une reprise des négociations, réaffirme l’absolue nécessité d’un gel total des activités de colonisation de la part de l’Etat d’Israël.

 

Une vague de protestations s’est élevée dans le monde arabe après l’annonce dimanche, le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, son projet d’inscrire au patrimoine d’Israël, le caveau des Patriarches, à Hébron, et le tombeau de Rachel, à Bethléem. Ces deux lieux sont considérés comme des « lieux saints » à la fois pour les juifs et les musulmans. Hébron est désormais à nouveau le théâtre d’affrontements entre Palestiniens et forces de l’ordre israéliennes et c’est à nouveau l’impasse et le désordre.

 

Combien de temps encore le monde va-til assister, impuissant à ce drame qui n’en finit pas de semer la révolte, la haine, la mort et l’indignité ? Chacun peut aujourd’hui s’interroger sur les motivations réelles de l’actuel gouvernement d’Israël dont il est patent qu’il montre chaque jour un peu plus sa non-volonté d’aboutir une quelconque solution de Paix.

 

2 peuples 2 états.jpgCette posture politique de maintien d’un climat permanent de guerre n’est plus acceptable et ne doit plus être acceptée par la communauté internationale. Celle-ci doit désormais imposer au gouvernement  Nétanyahou-Libermann d’abord de cesser toutes nouvelles implantations en territoires occupés et de respecter le droit international.

 

Peut-être est-il venu pour l’ONU le moment de se montrer ferme et de décider l’envoi dans les territoires occupés d’une mission destinée à faire respecter ses décisions ?

Hébron d’affrontements entre Palestiniens et forces de l’ordre israéliennes

11:46 Écrit par Bernard FRAU dans 10. International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lieux saints, hebron, onu, paix, territoires occupés, 1967 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu