Avertir le modérateur

21/11/2009

Entre consternation, scepticisme et ironie!

 


 

792303.jpgAu terme d’une procédure totalement opaque, les Vingt-Sept sont tombés d'accord, un Belge, Herman Van Rompuy devient le premier président du Conseil de l’Union Européenne tandis qu’une Anglaise, Catherine Ashton, une inconnue, même de ses concitoyens, accède au poste de Chef de la diplomatie européenne.

 

 

Les réactions sont pour le moins critiques partout en Europe. « Cela nous ramène aux mœurs du sérail de l'Empire ottoman, alors qu'il s'agissait d'élire les dirigeants de l'Europe du XXIe siècle » a déclaré l’ancien ministre aux Affaire européennes du gouvernement Balladur de 1993 à 1995 Alain  LAMASSOURE, actuel député européen.

520614.jpgLa presse n’est pas tendre non plus ! «Le continent, la nuit dernière, s'est éloigné de la table des grands, manquant une chance réelle de se maintenir au niveau du monde du G2 dominé par les pôles jumeaux Washington et Pékin» peut-on lire dans un éditorial du Guardian britannique ! Le journal espagnol El Pais, de son côté, enchaîne «la nouvelle Europe concrétisée par le Traité de Lisbonne sera commandée par deux figures ternes et de bas profil». Quant à la Frankfurter Rundschau, elle qualifie les deux personnalités de « dirigeants sans éclat, sans vision, voire en partie sans expérience dans le domaine requis».

549716_photo-1245136683173-1-0_150x113.jpg

Seule la Maison Blanche semble trouver intérêt à ce triste épisode de l’histoire de l’UE, elle voit, dans la nomination d’Herman Van Rompuy,  comme « la promesse d'un partenariat renforcé entre l'Europe et les Etats-Unis ».

 Le choix des 27 était simple ! Choisir un président petit télégraphiste au sein du conseil ou un président interlocuteur de poids face à Barack Obama et Hu Jintao. De même pour le Haut représentant, faut-il un véritable ministre des affaires étrangères  de l’UE parlant d’égal à égal avec ses homologues ou une marionnette destinée à céder aux injonctions des chancelleries des Etats membres.

Dans les deux cas les 27 ont tranché pour la solution la moins ambitieuse, la plus minable ! Celle qui politiquement fait de l’UE un nain immature incapable de s’imposer dans le monde multipolaire tel qu’il se dessine. Un nain au pays des géants sur la scène mondiale où la Chine et les USA se partageront influence et leadership. Voilà ce que sera l’UE à partir demain !

 h_9_ill_1199060_21c8_dollar.jpgCe choix fait un peu plus de l’UE, un grand marché ouvert aux vents mauvais de la libre concurrence des pays qui pratiquent le dumping social, économique et écologique.

Ce choix nous range encore plus loin dans le camp d’une Amérique sur le déclin qui après nous avoir entraînés dans une crise financière sans précédent depuis 1929 s’avère incapable de dépasser ses propres turpitudes. Ce choix laisse l’UE à la traine sur l’échiquier mondial.

A tous ceux que l’on a dit que l’UE c’est formidable et qui ne l’on pas cru, cet épisode institutionnel ne fera qu’ajouter à leur scepticisme et à leur refus de participer au fonctionnement de la démocratie représentative.

photo_cdg.jpgCette affaire est consternante !  Ce qui vient de se passer à Bruxelles sonne comme l’aboutissement d’un long et tortueux processus de démantèlement d’un projet politique qui aurait fait de l’UE une puissance souveraine et indépendante. Une Europe qui, élargie à l’est, aurait été capable d’imposer ses valeurs universelles à mille lieues de celles qui prévalent à la City ou à Wall Street.

 

michel-rocard_74-2-2e0cd.jpgMichel Rocard a osé le dire « l’Europe politique est morte », faut-il le croire et abandonner tout espoir ? Faisons le vœu que l’Espoir n’est mort et que le sursaut viendra !

 Rocard : "L'Europe politique est morte !" par Challenges

12:20 Écrit par Bernard FRAU dans 7. Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : minable, mort, projet politique, chine, usa | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Hyper-capitalisme engendre hyper-infantilisme....
La croissance est molle, los cojones aussi...
Qui mange pommes cuites jamais os ne chie...
E la nave va...

Bien à vous.

Écrit par : Harmonia/ Jean-Simon | 27/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu