Avertir le modérateur

29/10/2009

L’époustouflante « Turbo Bêtise »

20091026PHOWWW00216.jpgPour 149500€ : un six-cylindres développant 500 chevaux et une boîte de vitesses robotisée à double embrayage.

 

La belle machine à faire du C02

 

La firme allemande Porsche est la maman de cette « belle machine à faire du CO2 » dont la puissance atteint 500 chevaux et dont le couple maxi culmine à 650 newton/mètre, voire 700 newton/mètre lorsqu’elle est équipée de son pack Sport Chrono.  Si l’on en croit Thierry Étienne, journaliste au Figaro, le pack coûte 4569 €.

 

Le même indique qu’il est recommandé « pour tirer la quintessence de cette mécanique suralimentée », de se payer l'option « boîte de vitesses robotisée PDK », prix annoncé 3 935 €, « sans oublier le volant sport » pour 419 €, qui, « à la demande générale », s’est vu affublé de palettes, une à droite, une à gauche, pour monter et descendre les rapports. Départ arrêté la « belle machine à faire du CO2 »  passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,4 s.

 

Détail qui a son importance, la « belle machine à faire du CO2 » a une autonomie réduite, son réservoir ne peut contenir que 67 litres de la précieuse énergie carbonée. C’est un peu court pour un engin dont la consommation moyenne est annoncée à 11,4 litres au 100km que notre journaliste enthousiaste préfère situer à 17 litres. Oui 17 litres.

 

L’auteur du papier dans le Figaro se lâche : « la 911 Turbo est l'archétype du coupé de grand tourisme. Reste à trouver une destination où son propriétaire sera libre d'exploiter ses immenses ressources. Certainement de l'autre côté du Rhin »

 

Il faut arrêter le délire!

 

Même en Allemagne où la vitesse n’est pas limitée sur les voies rapides, partout ailleurs des limites précises sont fixées, il est conseillé de ne pas dépasser le 130 km/h. La belle est conçue pour atteindre une vitesse de pointe de 312km/h !!!

 

Quelle est cette logique industrielle qui, aujourd’hui, peut pousser un constructeur automobile à mettre sur le marché un véhicule de tourisme dont la consommation est de 11,4litres au 100 km ?

 

Tout cela sans évoquer le prix de la belle, qui s’élève à celui d’un petit logement dans un village de campagne, et les options – pack sport, boîte de vitesse, et volant – dont l’addition permettrait d’acquérir un véhicule dont la consommation est presque 2.5 fois inférieure.

 

Une question se pose !

 

Cette bagnole résume toute les contradictions de notre modèle de société en bout de course. Un modèle de société qui s’il devait continuer fera de ses adeptes, des refoulés, des envieux, des méchants.

 

Combien sont-ils les européens à pouvoir se payer une telle bagnole ? Aurait été la question au 20ème siècle.

 

Au nom de quoi ceux qui ont des moyens financiers supérieurs aux autres aurait-ils le droit d’émettre plus de CO2 au kilomètre parcouru ? Telle est la question qui se pose au moment où il faut, dans l’intérêt général, que chacun participe à la réduction de la consommation globale d’énergie carbonée.

 

Reuters la faim dans le monde.jpgNe nous y trompons pas, cette question se pose également à l’échelle planétaire !

 

Elle est mise légitimement  sur la table par l’ensemble les chefs d’états des pays qui aujourd’hui doivent gérer le développement de populations qui n’ont que 1 dollars ou 2 par jour pour survivre.

17:31 Écrit par Bernard FRAU dans 12. Point de vue | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : porche, carbone, énergie, machine, option, moyens | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

A partir du moment où le CO2 est taxé au juste prix de son impact sur la société, chacun doit être libre d'en produire s'il le souhaite et d'en payer le prix.

Nul besoin de chercher à comprendre pourquoi l'acheteur d'une Porsche prend du plaisir à accélérer de 0 à 100 km/h en 3.4 s - il nous faut seulement nous assurer que les pollueurs sont les payeurs. On préservera ainsi simultanément justice et liberté.

Écrit par : Jean-Marc Liotier | 30/10/2009

@ Jean-Marc Liotier
L'article dans son ensemble ne concerne pas l'individu mais la société qui permet à des constructeurs automobiles de mettre sur le marché des véhicules dont les capacités potentielles dépassent largement ce qui a été fixé par la loi (les limitations de vitesse) comme au plan des nécessités (économie d'énergie, rejets C02).
A moins qu'il faille comprendre que la richesse autorise tous les abus y compris celui de ne pas respecter les lois et les devoirs citoyens.
Bien à vous

Écrit par : Bernard FRAU | 02/11/2009

@ Jean-Marc Liotier
L'article dans son ensemble ne concerne pas l'individu mais la société qui permet à des constructeurs automobiles de mettre sur le marché des véhicules dont les capacités potentielles dépassent largement ce qui a été fixé par la loi (les limitations de vitesse) comme au plan des nécessités (économie d'énergie, rejets C02).
A moins qu'il faille comprendre que la richesse autorise tous les abus y compris celui de ne pas respecter les lois et les devoirs citoyens.
Bien à vous

Écrit par : Bernard FRAU | 02/11/2009

une porsche roule en moyenne 45 fois moins dans les bouchons...a mort la smart de m....

Écrit par : antoine | 15/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu