Avertir le modérateur

15/09/2009

Scandaleux! Lamentable!

Charal: la cruauté, c’est son métier

Vendredi 28 août: l’enquête menée à Metz en caméra cachée par L214 dans un abattoir Charal est rendue publique. L’association porte plainte pour cruauté envers les animaux contre Charal et dénonce la tromperie de l’entreprise envers les consommateurs. 

Sébastien Arsac, porte-parole de L214: «Hier, Charal communiquait en se vantant d’avoir donné un nom à la viande, eh bien, aujourd’hui, nous lui donnons un visage, le vrai visage de la viande. Si nous avons cherché à filmer des images de l’intérieur d’un abattoir Charal, ce n’est pas pour le plaisir sadique de voir mourir des animaux, mais c’est pour témoigner de ce que vivent vraiment les animaux dans les abattoirs. En France, chaque jour, plus de 3 millions d’animaux sont tués pour la consommation. Il faut arrêter de penser que les animaux sont câlinés dans leurs derniers instants. Les images sont perturbantes, mais il ne faut pas se voiler la face: avant le steak, il y avait un animal, et soyez assurés qu’on souffre dans les abattoirs. À chacun maintenant de faire son propre travail sur sa responsabilité dans ce massacre.» 

La réglementation n’y étant pas respectée, la souffrance des bovins, suspendus à la chaîne d’abattage en pleine conscience, dure de longues minutes. Quant à l’abattage rituel, l’immobilisation, obligatoire, n’est pas maintenue pendant la saignée : infractions répétées et quotidiennes. Les services vétérinaires sont mis en cause. 

• www.l214.com 

• Rebondissement. Vendredi 4 septembre, Charal nous met en demeure par courrier de retirer la vidéo de notre site, arguments juridiques et menace de procès à l’appui. Nous n’entendons pas céder à la pression. Ce n’est pas notre genre. Il nous semble légitime de permettre à nos lecteurs de continuer à pouvoir visionner cette vidéo. Pour autant, nous publions également, ci-dessous, la lettre reçue faisant état des arguments de la société Charal. Voici la lettre et la vidéo:
La résistance s'organise! Ensemble, on est plus forts: déjà, de nombreux blogs diffusent la vidéo, ça circule, ça circule, ça se multiplie, et Charal n’y pourra rien: c’est la magie d’Internet!

texte publié 
avec l'autorisation de l'auteur 

Luce Lapin
5 septembre 2009
lucelapin@charliehebdo.fr

 Rappel des textes de lois en vigueur :

·     Article R214-74 du Code Rural :

Avant l'abattage rituel, l'immobilisation par un procédé mécanique des animaux des espèces bovine, ovine et caprine est obligatoire. L'immobilisation doit être maintenue pendant la saignée.

·     Article 2 de l'arrêté du 12 décembre 1997 relatif aux procédés d'immobilisation, d'étourdissement et de mise à mort des animaux et aux conditions de protection animale dans les abattoirs :

Dans le cas de l'abattage rituel, l'immobilisation des animaux des espèces bovine, ovine et caprine doit être assurée au moyen d'un procédé mécanique appliqué préalablement à l'abattage et maintenu jusqu'à la fin de la saignée.

·     Article R214-69 du Code Rural :

L'immobilisation des animaux est obligatoire avant tout abattage.La suspension des animaux est interdite avant leur étourdissement ou leur mise à mort.

 

00:15 Écrit par Bernard FRAU dans 5. VIDEO | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loi; respect | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu