Avertir le modérateur

20/08/2009

Etats-Unis: ainsi va l'ordre américain

Cette vidéo que je vous invite à regarder, symbolise ce que je déteste le plus au monde ! La haine, la peur et le dérèglement social incontrôlé !

A regarder ces images je ne réagi pas parce que des policiers blanc battent un homme noir. La couleur de la peau, pour moi n’a jamais fait ni le délinquant ni l'honnête homme ou le paisible citoyen. Ces images me font réagir parce que je ne supporte pas que des forces de l'ordre puissent interpeller un homme  et le tabasser de la sorte sur la voie publique.

"La police fait un travail très dur", a déclaré Jesse Garcia, le chargé de la communication de la police de Minneapolis où se sont déroulés les faits. "Elle a affaire à des gens qui ne veulent pas aller en prison et qui ne se laissent pas faire...On peut le voir dans cette vidéo", a-t-il ajouté.

Il convient de noter que, dans le cas particulier, l'interpellation musclée, s'est déroulée au motif que le conducteur avait dépassé la limitation de vitesse fixée à cet endroit de la ville.

Certes le travail de police n’est jamais facile

Certes le travail de la police, quelque soit le quartier ou le pays, n'est jamais facile et les contrevenants ne sont pas toujours coopératifs. Mais rien ne peut justifier  un tel comportement des forces de l’ordre

Dans tous les pays l’attitude des services de police est révélatrice du bon ou du mauvais état des libertés de la société où ils exercent ! Les policiers et les citoyens américains ont peur! C'est vrai, le nier serait stupide.

Le climat, qui n’est pas nouveau, des relations entre la société américaine et ses polices – elles sont multiples aux USA, municipales et fédérales -  qui sont censées la protéger, témoigne de la dégradation des libertés publiques auquel a conduit le modèle américain – l’american way of life –.

Le modèle libéral anglo-saxon une machine à fabriquer la haine

Qu'il s'agisse des frasques de ses vedettes cinématographiques ou télévisuelles, de la voracité de ses financiers, de la prolifération de ses sectes, de la violence sociale de son système économique, de l’impunité de ses gangs, du cynisme de la plupart de ses hommes et femmes politiques, du mépris des décisions internationales, des prisons illégales et de la torture de prisonniers de guerre, de l’impossibilité de ses quelques bonnes volontés à pouvoir infléchir le système, du non respect du reste de la planète - Georges BUSH fils n'a t-il pas un jour affirmé lors d'une réunion internationale officielle : « le niveau de vie de l'Amérique n'est pas négociable » -, de la bombe sur Hiroshima et du napalm au Viêt-Nam, hier, de l'Irak et de l'Afghanistan aujourd'hui.....

Tout cela illustre ce qu’il y a de pervers dans le modèle anglo-saxon de société. Tout cela est contenu en germe dans l’attitude de ces policiers tabassant sur la voie publique.

Le libéralisme économique et financier qui prétend s’imposer à l’humanité comme seul ordre social souhaitable est en réalité une machine à développer la haine, la peur, et la barbarie.

Ce n’est pas nouveau

En Amérique, la forme peut changer, jamais la nature du système n’évolue dans le bon sens.

L’expansionnisme belliciste et impérialiste américain n’a jamais cessé depuis l’indépendance des Etats-Unis. Ce fut dès 1814 la guerre pour la Nouvelle Orléans et son port stratégique. Encore aujourd’hui en 2009, l’Amérique est en guerre c’est Kaboul et Bagdad pour la maîtrise du Pétrole.

Et que l’on ne me parle pas des « boys » venus sacrifier leur vie pour libérer l’Europe ; nos pères ont largement payé pour cette intervention si peu désintéressée. L’aide économique d’après guerre des américains aux européens ne visait en réalité qu’un but contrecarrer les visées du Socialisme du Kremlin.

Depuis la chute du mur et l’effondrement du modèle soviétique, les Etats-Unis s’évertuent à empêcher la constitution d’une Europe politique indépendante et souveraine. L’ordre international américain c’est diplomatiquement le partenariat soumis ou la guerre. L’ordre social américain c’est la soumission indigne ou la baston !

Mon espérance est ailleurs

Cette vidéo symbolise la violence profonde d’une Amérique qui a pu par le passé nous faire rêver mais qui aujourd’hui est de moins en moins en mesure de nous tromper !

N’allez pas croire que je pourrais être un nostalgique du socialisme soviétique qui a inspiré bon nombre de  «démocraties» toutes aussi liberticides et indignes les unes que les autres!

Mon espérance est ailleurs, je rêve d’une Humanité qui, après le passage des vieilles idéologies – Libéralisme et Socialisme national ou soviétique – trouvera enfin les voies et moyens pour se réconcilier avec les grandes valeurs atemporelles qui ont pour nom Liberté, Egalité, Fraternité, Dignité, Justice et Responsabilité. A ce rêve utopique à cette espérance je veux convier le plus grand nombre pour participer à sa réalisation.

 

 

09:42 Écrit par Bernard FRAU dans 5. VIDEO | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu