Avertir le modérateur

18/08/2009

Appel au Rassemblement

Dans la perspective des prochaines élections régionales de mars 2010 Philippe de Villiers, a décidé de s'associer à l'UMP. L’affaire suscite des commentaires divers à droite et à gauche !

En fait De Villiers dans cette affaire répond avec empressement à une proposition de Nicolas SARKOZY qui lui voit dans ce pacte l’occasion de rassembler son camp et ses partisans au moment où le Parti Socialiste n’en finit pas de se débattre écarté entre des forces centripètes qui toutes concourent à sa déstabilisation voir demain à sa désagrégation.

De son côté l’eurodéputé socialiste Vincent Peillon, lieutenant de Ségolène Royale, leader du courant « Espoir à Gauche » lance une opération  "nouvelle alliance majoritaire" allant des communistes au MoDem de François Bayrou,

Ligne d’horizon fixée à 2012

Pour Nicolas Sarkozy, comme pour Ségolène Royal, la ligne d’horizon est fixée à 2012, en bons politiques ils savent qu’en France une élection de ce niveau se prépare d’abord en rassemblant son camp. C’est ce qu’ils font, le Président sans concurrent, Ségolène Royal dans la mêlée des ambitions, qui pourrait le leur reprocher ?

Dans les deux camps mariage de la carpe et du lapin !

Qu’y as-t-il de commun entre De Villiers et Lellouche, à part la détestation de la Gauche en général et du PS en particulier ?

De la même manière la question se pose de savoir ce qu’il peut y avoir de commun entre Bayrou et Marie-Georges Buffet sinon que tous les deux considèrent le nucléaire comme incontournables ?

A chacun ses responsabilités,

L’immobilisme en politique est probablement le pire des comportements et les écologistes quoi qu’ils puissent penser de ces manœuvres sont concernés ils doivent agir !

Pourquoi ?

Parce que ces manœuvres tactiques, celles du Président de la République et celles de la gauche, sont indéniablement une chance pour les écologistes. Elle les oblige à devoir d’abord s’interroger sur leur devenir commun et à donner des réponses claires et précises sur la place qu’ils comptent occuper dans le débat national. 

Partie d’un tout productiviste ? Enfermement dans une bataille dépassée « libéralisme contre socialisme » qui n’en finit pas et dont la capacité à résoudre les difficultés planétaires est proche de zéro.

Une aspiration au changement

Il existe dans notre pays une aspiration au changement qui ne trouve pas véritablement de porteur identifié et crédible aux yeux de l’opinion publique. La très nette montée du vote écologiste aux dernières élections européennes en constitue la manifestation la plus probante.

Ces manœuvres de recomposition des champs de forces politiques leur offrent une chance de se donner les moyens de dépasser la condition de force d’appoint ou d’arbitrage. Elles les placent en situation de se saisir de l’occasion qui se présente pour devenir dès maintenant une force d’alternative crédible, adaptée aux exigences du monde actuel et capable de redonner aux citoyens épars et inquiets de notre pays des raisons de croire au futur pour eux-mêmes et leurs enfants.

Les élections régionales arrivent à point pour travailler au rassemblement des écologistes en vue de l’échéance décisive de 2012.

Quelles conditions pour ne pas passer à côté ?

D’abord et avant tout il faut aux écologistes prendre le risque de se rencontrer et de parler, sans préalable et sans ressasser les petites querelles du passé qui deviennent chaque jour de plus en plus dérisoires au regard des enjeux qui s’impose à la société !

Ensuite il faut que chaque mouvement, dans ces rencontres, apporte sa sensibilité avec la ferme intention de construire une grande force écologiste, rassemblée autour d’une plateforme de gouvernement des Régions, en  capacité d’en diriger plusieurs dès 2010.

Cela suppose évidemment que Cap 21 retrouve son autonomie, que les Verts se dégagent de leur tropisme, que l’Alliance Ecologiste réaffirme haut et clair que l’indépendance n’est pas l’isolement et qu’Europe Ecologie ait la volonté d’accueillir en son sein  toutes ces forces sans gommer leurs spécificités, en les amenant à se compléter utilement.

Renvoyer Socialisme et Libéralisme à ce qu’ils sont

Après une phase de rencontres, de dialogues et d’ajustements, des assises Nationales pourraient  proposer aux Français de renvoyer Socialisme et Libéralisme à ce qu’ils sont en réalité, des modèles datés et dépassés qui doivent désormais être remplacés par un modèle adapté au temps nouveaux, l’Ecologisme,  et acter dans les faits la création de « La Fédération des Ecologistes ».

Seuls les actes ont valeur d’exemple

Quoi qu’il en soit, parce que seuls les actes ont valeur d’exemple, je propose aux responsables des mouvements qui souhaitent voir s’enclencher, chez les écologistes, une dynamique unitaire, que d’ores et déjà, ici et maintenant en Haute-Normandie, un premier contact direct soit pris afin qu’ ensemble nous puissions procéder à une première évaluation des possibilités de mise en œuvre d’une telle initiative pour notre région.

J’invite également les sympathisants qui se sentent proches de la sensibilité écologiste, femmes et hommes attachés aux valeurs humanistes et républicaines, du centre, de la droite et de la gauche modérées, qui ne veulent pas rester étrangers à la démarche de profonde rénovation de la société qui nous est désormais imposée, à se joindre à la démarche et faire route avec nous.

Ensemble nous seront plus forts pour dire non à tous ceux qui tentent , ici par la peur, là par la pub et la démagogie, de nous faire admettre que nous ne pouvons pas nous réapproprier le sens de la vie qu’ils ont abandonné au mensonge, à l’hypocrisie, à la démagogie et à l’argent roi.

Ni à vendre ni à acheter

Notre vie n’est ni à vendre ni à acheter, elle nous appartient pour en faire autre chose qu’une course folle, inutile et  sans fin, contre l’autre et contre les autres. C’est aux forces du mouvement  qu’il appartient d’en décider !  Construire un nouveau monde est possible pour cela nous devons faire le choix  de l’Engagement et du Rassemblement.

02:03 Écrit par Bernard FRAU dans 8.Région Haute Normandie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ecologistes, camp, droite, gauche, libéralisme, socialisme, ecologisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Comme j'ai eu l'occasion de vous le dire de vive voix, Génération Ecologie, tant qu'il restera parti associé à l'UMP, ne s'inscrit absolument pas dans la ligne "autonomiste" de l'écologie politique. Ce mouvement est un allié fort encombrant du MEI dont vous êtes vice-président.

Borloo a reçu comme mission, par l'UMP, de tenter de ratisser large pour neutraliser l'écologie politique et la gauche et permettre ainsi à l'UMP de récupérer de nombreux exécutifs en région. Il utilisera Génération Ecologie à cet effet. Les Verts ont, quant à eux, lors du CNIR des 13 et 14 juillet, exprimé clairement leur volonté de présenter des listes autonomes au 1er tour. La question du 2e tour ne se pose qu'après le 1er. Mais les valeurs de l'écologie politique ne pourront jamais permettre aux écologistes de cohabiter aux côtés de l'UMP. Vous devez, au MEI, clarifier votre position sur ce point.

Comme vous, des membres des Verts et d'Europe Ecologie de l'Eure et de Seine Maritime ont lancé un appel au rassemblement de toutes les forces écologiques dans la perspective des élections régionales de mars 2010.

http://netvibes.com/haute-normandie-ecologie

Bien à vous.

Écrit par : Denis | 18/08/2009

@ Denis
Bien reçu la confirmation du message!
Je reste totalement confiant dans la capacité des uns et des autres à comprendre l'intérêt général. Tous les écologistes sincères doivent être convaincus que se rassembler est une exigence pour faire prévaloir un choix de société compatible avec la vie et les valeurs humanistes et républicaines.
Je pense que les choses n'iront pas simplement mais qu'il y a urgence à agir ensemble au delà des tropismes passés pour faire avancer l'Ecologisme comme modèle de société. Au plus actifs de convaincre et d'entrainer les bonnes volontés qui savent que l'indépendance est une des bases de la liberté pour agir.
Très amicalement Bernard

Écrit par : Bernard FRAU | 18/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu