Avertir le modérateur

06/08/2009

1 Milliard pour les spéculateurs

La BNP vient d’annoncer sa décision de  provisionner 1 milliard d’euros pour, l'an prochain,  servir des primes à ses traders. Cette annonce suscite de nombreuses réactions pas toujours amicales et pour cause. Les pratiques actuelles des banques sont outrageusement  scandaleuses et indécentes. Plus grave elles constituent une menace pour la paix sociale.

 

Face à la montée de l’indignation générale, la banque explique benoitement qu’en la matière elle ne fait qu’appliquer « scrupuleusement » les règles qui ont été établies par le récent G20 de Londres. Chacun aura bien compris que le G20 c’est comme le chantaient les Poppys dans les années 70 : « Non, non, rien n’a changé ! Tout, tout a continué ! Hey hey….. !

 

Faut-il s’en étonner ? Bien évidemment que non ! En régime d’économie libérale, c’est toujours le pouvoir économique qui commande et jamais le pouvoir politique, surtout lorsque que le peuple est censé en détenir les leviers !

 

D’ailleurs la BNP explique indirectement mais très clairement que les règles du G20 c’est du pipeau : « beaucoup de nos concurrents, notamment aux Etats-Unis, ne les appliquent pas encore », s’inquiète la pauvrette.

 

Fortis la banque des clients fortunés

 

735721.jpgLes comptes BNP Paribas font apparaître un résultat avant impôt de 1,145 milliard d'euros. C’est le  double de ce qui a été constaté par rapport à la même période de l'an dernier. Au deuxième trimestre grâce à ses activités de marché, autant dire grâce à la spéculation dont on sait qu’elle est repartie de plus belle sur le pétrole en particulier,  et grâce à une remontée positive de BNP PARIBAS FORTIS, la banque a enregistré un bénéfice de 1,604 milliard d'euros, en hausse de 6,6%.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Fortis, il est bon de savoir qu’il s’agit de la « Banque d’un monde qui change » qui assure des « services de pointe pour des clients fortunés », et propose « une offre intégrée à l’échelle internationale coordonnée par un interlocuteur unique » ! On peut ne pas en rire, on peut même se dire que c’est indécent !

 

Non le G20 n’a pas établi de règles

 

Il est abusif, comme l’indique la BNP,  de dire que le G20 d’avril a établi de vraies règles concernant les bonus. Cette question devrait être examinée au mois de septembre lors du G20 qui se tiendra cette fois à Pittsburg.  Un coup chez les anglais, un coup chez les américains, et vive le libéralisme anglo-saxon !

 

Par contre la question peut se poser : la BNP ne profite –elle pas tout simplement de la période estivale et des grandes chaleurs pour anticiper sur des décisions déjà prises ? Il n’y a pas de petites économies, tout ce qui est pris n’est plus à prendre ! Les Chefs d’états quant à eux n’auront  plus, à Pittsburg, qu’à apporter leurs commentaires rassurants et enthousiastes en direction de leurs opinions publiques !

 

Attention, danger !

 

A ce rythme la mauvaise comédie pourrait bien finir par tourner à la tragédie car pendant que les traders et les banquiers s’empiffrent, de plus en plus de gens s’appauvrissent au Sud mais également au Nord !

 

Tôt ou tard, chez nous comme ailleurs,  il y a fort à parier que les Français ne vont plus se satisfaire encore bien longtemps de propos comme ceux prononcés par le ministre de l'Economie, Christine Lagarde, qui s’est indignée et a  qualifié, fort justement, de "honte absolue" le retour des "vieilles pratiques".

 

Ce que veulent les Français, qui dans leur grande majorité adhèrent aux propos de leur ministre, c’est qu’enfin les bonnes intentions  se traduisent par des actes forts !

 

La BNP qui, il y a peine quelques mois a reçu des aides de l'Etat qui se chiffrent en milliards d’euros, affiche aujourd’hui sans vergogne  des résultats somptueux et sert des salaires indécents à ses traders !

 

La question peut se poser d’ailleurs de la qualité et de la sincérité de ces annonces. Ne masquent-elles pas en fait une opération orchestrée par quelques initiés, pour faire grimper artificiellement le cours des actions de la banque  à des fins que l’on ne voudrait pas imaginer ?

 

La grogne gagne du terrain

 

delacroix-liberty.jpgQuoi qu’il en soit, la grogne gagne du terrain. Les producteurs de fruits et légumes, pour ne citer qu’eux, dont Bruxelles exige aujourd’hui  qu’ils  remboursent des aides de l’état français reçues entre 1992 et 2002 vont-ils longtemps encore accepter une telle arrogance et un tel traitement de faveur en direction d’institution qui chaque jour les étranglent un peu plus à coup d’agios « assassins ».

 

Combien de dirigeants de PME, de petits commerçants ou d’artisans pourraient à bon droit se révolter  de voir avec quelle facilité les banques se refont une santé sur le dos des plus touchés par la crise des restructurations et des licenciements, avec l’assentiment et le soutien des puissants?

 

Combien de retraités qui ont vu leur pension augmenter de 1% en avril 2009, soit une augmentation de moins de 1% pour une année pleine, peuvent accepter sans rien dire de voir BNP afficher un bénéfice net de +6%?

 

Il faut tranquillement comparer au bonus de 1 milliard provisionner pour les traders spéculateurs de la BNP, le bonus global de 500 millions d’euros obtenu après 1 mois de grève  et de menaces par les 366  salariés de Fabris pour qu’ils quittent leur usine sans espoir de retour !

 

Il n’y a pas photo ! Dans un cas c’est : 1 milliard et on continue la fête. Dans l’autre c’est 500 millions  pour s’écraser dégager et se chercher un nouveau taf ! Pas besoin d’être grand clerc pour se dire que la période qui vient risque, si l’on n’y prenait pas garde, d’être très, très chaude !

11:38 Écrit par Bernard FRAU dans 6. Politique nationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bnp, fortis, danger, rire, fortunés | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu