Avertir le modérateur

16/06/2009

L'Iran et la Démocratie

L’Iran n’est pas un modèle de démocratie parfaite, qui peux dire le contraire ?

Cela dit, les réactions occidentales après la réélection du président iranien Ahmadinejad laissent perplexe.

Le bon déroulement des élections qui ont permis, selon la version officielle, la réélection du président iranien Ahmadinejad, n’y aurait pas été assuré!

Que dire de l’élection de Mr. Bouteflika en Algérie ou de Mr. Ben Ali en Tunisie qui sont généralement élus dans leur pays respectifs à plus de 90% ?

Qu’en est-il de nos démocraties où, les électeurs, lorsqu’ils  ne votent dans le sens voulu par les élites, ont le plaisir d’être rappelés pour une deuxième tour de piste – comme c’est le cas en Irlande –  ou mieux, où l’on change carrément l’intitulé du texte rejeté pour le faire accepter par une assemblée sensée représenter le peuple – comme ce fut le cas en France pour le traité Constitutionnel transformé en Traité de Lisbonne – ?.  

L’Iran serait-elle par nature moins vertueuse en matière de démocratie ? C’est probable, mais la vérité est certainement plus difficile à cerner que ce que nous pouvons en dire à partir des éléments que nous livrent en ce moment les médias.

Pourquoi une telle abondance de mise à l’index de l’Iran où dans ce pays, simple élément de réflexion, le taux de scolarisation des femmes y est le plus élevé du monde musulman, pour un taux de fécondité des plus faibles.

Chacun sait que cet élément est un des marqueurs de l’état démocratique d’un pays ! Il est à coup sur l’un des moyens de mesure du degré de possibilité pour les femmes d’accéder à plus de liberté et au peuple de s’ouvrir à la modernité!

Quoi que l’on puisse  dire aujourd’hui de l’Iran, il apparaît, n’en déplaise au monde occidental, que la condition féminine y est meilleure qu’en Arabie Saoudite ou au Pakistan.

Autre sujet de réflexion ; le nucléaire !

Au nom de quelle logique du droit international pouvons-nous exiger de l’Iran ce que nous n’exigeons pas de manière absolue et unilatérale de tous les pays de la planète ?

Au nom de quelle logique du droit international pouvons-nous exiger de l’Iran qu’il renonce en cette matière à sa souveraineté ?

A qui, les Etats-Unis –  seul pays à ce jour, responsable d’un massacre nucléaire –  ont-ils demandé l’autorisation de se doter de l’arme atomique et du droit d’en faire usage ? Auprès de quelle autorité, Jacques Chirac s’est-il tourné pour reprendre, car cela était nécessaire au maintien de la politique de dissuasion française, les essais nucléaires en 1995 ?

Un Iran disposant du nucléaire civil, car il s’agit bien en l’occurrence de ce que revendiquent les dirigeants iraniens à ce jour, mais personne n’est dupe, serait-il plus dangereux pour la Paix mondiale, que la Russie, l’Inde, le Pakistan, la Chine Israël, l’Angleterre ou la France qui chacun disposent de moyens nucléaires considérables ? Assurément non !

Mais l’on veut faire croire aux gens le contraire et l’on profite des événements actuels en Iran pour noircir un régime dont le plus grand des défauts est de ne pas accepter de se soumettre aux exigences de la politique américaine et anglaise au Proche et Moyen-Orient !

 

Le nucléaire est dangereux quelque soient les mains dans lesquelles ils se trouvent !

 

Plus que de voir les dirigeants du monde manipuler, par média interposés, une opinion mondiale mal informée et faire de l’Iran un bouc émissaire, l’on aimerait mieux entendre ces mêmes dirigeants proposer une dénucléarisation totale, militaire et civile, de la Planète et un plan pour sortir la triple crise – écologique, sociale et économique – qui menace la planète et l’humanité!

 

Laissons le peuple iranien résoudre ses problèmes internes, ce pays n’a déjà que trop fait l’objet de la part des puissances occidentales d’une attention pas toujours bienveillante ou désintéressée !

 

Traitons des questions qui concernent les hommes et les femmes en proie aux difficultés sociales économiques et écologiques dans nos régions !

 

Il y a suffisamment à faire ; pour le reste, il sera toujours tant d’aller expliquer aux autres que nous détenons les recettes « miracle » de la modernité.

20:04 Écrit par Bernard FRAU dans 10. International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iran, pakistan, nucléaire, occident, tunisie | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu